Dernière minute :
CHARGE D’IDENTIFIER UNE NOUVELLE COALITION MAJORITAIRE A LA CHAMBRE BASSE
Modeste Bahati Lukwebo entame les audiences ce mercredi
mercredi 20 janvier 2021

* D'orès et déjà, des invitations sont lancées aux partis et regroupements politiques ayant des députés à l'Assemblée nationale.

L’informateur du Président Félix Tshisekedi, Modeste Bahati Lukwebo, démarre ses audiences ce mercredi 20 janvier à Fleuve Congo hôtel d'identifier la nouvelle coalition majoritaire parlementaire à l’Assemblée nationale. Il l’a annoncé hier mardi 19 janvier, au cours de sa toute première conférence de presse, depuis sa nomination à cette fonction.

Au cours de ce face-à-face avec la presse, l'autorité morale de l’AFDC-A a dévoilé sa méthodologie de travail qui consistera à recueillir les memoranda et les cahiers des charges des consultés, à faire la synthèse et la mise en commun de ces derniers, à dégager les convergences en vue de définir les grandes lignes de la nouvelle coalition politique et gouvernementale en gestation et à identifier une coalition majoritaire à la chambre basse du Parlement en vue de la formation d’un nouveau Gouvernement.

Par ailleurs, il a indiqué que sur le plan protocolaire, les invitations seraient lancées aux partis, aux regroupements politiques et aux personnalités qui ont des députés au sein de l’Assemblée nationale. Aussi, les a-t-il exhortés à répondre à ces invitations afin de permettre au pays de continuer son fonctionnement normal.

APPEL A L’ADHÉSION A L’UNION SACRÉE

« Je voudrais ici rassurer les uns et les autres que les contenus des memoranda et autres préoccupations exprimées par les chefs des partis et regroupements politiques, ainsi que par les élus du peuple, seront consignés dans mon rapport final à présenter à son excellence Monsieur le Président de la République, chef de l’État», a-t-il déclaré.

Le sénateur Bahati a saisi cette occasion pour appeler les différentes forces politiques à répondre positivement à l’appel lancé par le président Félix-Antoine Tshisekedi, de dégager une nouvelle coalition majoritaire dénommée «Union sacrée de la nation», afin de lui permettre de mener des réformes annoncées et de mettre en œuvre le programme pour lequel il a été élu en 2018.

Répondant à une question de la presse sur les moyens mis à sa disposition pour l'achat des consciences, Modeste Bahati Lukwebo a vertement démenti la rumeur sur la prétendue sortie de 1,5 million de dollars américains pour sa mission. Il a affirmé que son équipe n’avait pas jusque-là reçu un seul billet de banque pour la mission qui lui a été confiée par le Président Félix Tshisekedi.

«C’est de la délation, de la méchanceté que de faire ce genre de déclaration. Il n’y a pas un seul dollar qui est sorti jusque-là pour l’informateur. J’ai même sorti l’argent de ma poche pour organiser ce point de presse», a-t-il déclaré.

Modeste Bahati est largement revenu, au cours de cette conférence de presse, sur les adhésions massives observées actuellement au sein de l’Union sacrée de la Nation. Réagissant à ceux qui considèrent l’Union sacrée comme une dynamique consistant à consacrer la candidature unique du président Félix-Antoine Tshisekedi à la présidentielle de 2023, il a affirmé que "ces propos n'engagent que leurs auteurs". Aussi, le conférencier a-t-il mis en garde contre ce qu’il a qualifié d’escroquerie et de flatterie politique.

A en croire l’autorité morale de l’AFDC-A, l’union sacrée ne sera pas un parti, encore moins, un regroupement politique. Il l'a défini comme une vision du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi visant à rompre avec la mauvaise gestion du passé et lancer les nouvelles bases d’un Etat de droits et du développement intégral de la RDC basé sur le bien-être du peuple congolais. Ci-contre, le texte de la conférence de presse de Modeste Bahati. Orly-Darel NGIAMBUKULU

"L’Union Sacrée de la Nation, n'est ni un parti politique ni un regroupement politique. Il s’agit d’une vision républicaine du Président de la République"

Mesdames et Messieurs de la Presse,

Je vous remercie d’avoir répondu à notre invitation en dépit de vos multiples occupations et profitons de cette occasion pour vous présenter à vous et à vos familles respectives les vœux les meilleurs pour cette nouvelle année qui commence.

Comme vous le savez, il a plu à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, de nous confier conformément à l’Article 78 de la Constitution, en date du 1er janvier 2021, une mission d’information en vue d’identifier une coalition majoritaire à l’Assemblée Nationale. J’en ai été notifié le 05 janvier 2021.

Cette désignation est intervenue à l’issue de son discours du 06 Décembre 2020 au terme des consultations des partis politiques et regroupements politiques ainsi que des forces vives de la Nation menées par le Président de la République, Chef de l’Etat.

II vous souviendra qu’à cette date, le Président de la République, Chef de l’Etat, avait annoncé plusieurs mesures dans le souci d’améliorer la gouvernance publique de notre pays et ainsi poser les bases nouvelles d’un Etat de droit et du développement économique et social de notre pays.

Il était donc normal qu’après ma désignation que je me mette à l’exécution des tâches inhérentes à la mission ainsi me confiée.

A cet effet, la méthodologie de travail consiste à :

- Recueillir les mémos et les cahiers de charge des consultés ;

- Faire la synthèse et la mise en commun des mémos et cahiers de charge recueillis ;

- Dégager les convergences en vue de définir les grandes lignes de la Coalition Politique et Gouvernementale.

- Identifier une coalition majoritaire au Parlement en vue de la formation d’un nouveau gouvernement de la République.

Je voudrai ici rassurer les uns et les autres que le contenu des memoranda et autres préoccupations exprimées par les chefs des partis et regroupements politiques ainsi que par les élus du peuple, sera consigné dans mon rapport final à présenter à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat.

C’est ici l’occasion pour moi de préciser que depuis le début de ma mission, tous les préalables nécessaires ont été réalisés. Dans cette optique, j’ai pris des contacts avec différentes forces politiques qui constituent l’Assemblée Nationale.

Aussi, je réitère l’invitation aux différentes forces politiques à répondre positivement à l’appel lancé par le Président de la République, Chef de l’Etat, de dégager une coalition politique majoritaire dénommée UNION SACREE DE LA NATION aux fins de lui permettre de mettre en œuvre le programme pour lequel il a été élu en 2018 et dont il devra rendre compte à la fin de la législature.

Parlant de l’Union Sacrée de la Nation, je précise ici qu’il ne s’agit ni d’un parti politique ni d’un regroupement politique. Il s’agit d’une vision républicaine du Président de la République, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO en vue de rompre avec la mauvaise gouvernance du passé et lancer les bases nouvelles d’un Etat de droit et du développement intégral de la RDC, visant le mieux-être de chaque citoyen.

Par voie protocolaire, les invitations seront lancées aux partis politiques, regroupements politiques et personnalités ayant des députés nationaux à l’assemblée nationale.

Ces audiences démarrent ce mercredi 20 janvier 2021 ici à l’hôtel Fleuve Congo.

Avec l’aide de Dieu, je demeure convaincu de l’issue heureuse de ma mission par l’identification d’une coalition fondée sur une forte majorité parlementaire, gage de la stabilité de notre pays.

Je ne saurai clore ce petit mot sans rappeler que la démarche du Chef de l’Etat a pour finalité de concourir au bien-être de la population congolaise dans toute sa diversité en s’appuyant sur des axes majeurs notamment la paix et la sécurité, le développement économique, les réformes institutionnelles et électorales, le bien-être social, l’environnement et le développement durable ; le tout par et grâce à des femmes et hommes nouveaux dans leur comportement et qui prennent la résolution de rompre avec les antivaleurs et de les combattre.

J’invite donc la population congolaise à adhérer totalement à la vision du Chef de l’Etat pour en assurer la réussite totale.

Je vous remercie.

Kinshasa, le 19 janvier 2021

Sénateur Professeur Modeste BAHATI LUKWEBO

Informateur

e-mail : lukwebob@gmail.com
Motion de censure avec ou sans Ilunkamba
mercredi 27 janvier 2021

* D'ores et déjà, le FCC qualifie d'illégal tout ce qui se fait présentement à l'hémicycle. Initialement prévue pour hier mardi 26 janvier, l'examen de (...)
lire la suite
Enfin, Vital Kamerhe remplacé !
mardi 26 janvier 2021

Désormais, le poste de directeur de cabinet du Président Félix Tshisekedi n'est plus vacant. Finie, également, la période d'intérim assumée par (...)
lire la suite
Mboso brandit l’arrêt de la Haute Cour
lundi 25 janvier 2021

* Entretemps, le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba consulte Joseph Kabila à Lubumbashi. Faut-il, pendant la session extraordinaire en (...)
lire la suite
Union sacrée Vs FCC : le dernier round qualificatif
vendredi 22 janvier 2021

* Entretemps, plusieurs regroupements politiques confirment leur adhésion à l'initiative de Fatshi. Après plusieurs reports, la plénière tant (...)
lire la suite
Bembistes et Katumbistes appellent Kabund à la retenue
jeudi 21 janvier 2021

* Les deux camps condamnent les propos qualifiés de contre-vérités du président intérimaire du parti présidentiel, mardi devant des députés de l'USN (...)
lire la suite
Modeste Bahati Lukwebo entame les audiences ce mercredi
mercredi 20 janvier 2021

* D'orès et déjà, des invitations sont lancées aux partis et regroupements politiques ayant des députés à l'Assemblée nationale. L’informateur du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

L’acte II du quinquennat à l’aune de la géopolitique

" Nunc laborare oportet " pour les latinistes; " kisalu me banda ", pour emprunter la phrase du ministre Deo Nkusu larguée alors qu'il était gouverneur du Kongo central. Formule que le chef de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting