Dernière minute :
AU TERME DELA REHABILITATION DE LA VOIRIE ENTRE LEMBA ET NGABA
Le VPM Willy Ngoopos inaugure le pont Kianza
mercredi 29 juillet 2020

*La construction de ce dalot a coûté 841.351 USD, renseigne une note technique.

Le vice-Premier ministre, ministre des Infrastructures et Travaux publics, Willy Ngoopos, a procédé, hier mardi 28 juillet, à l'inauguration du pont Kianza qui relie les communes de Lemba et de Ngaba. C'était en présence des bourgmestres de ces deux municipalités et des populations venues assister au rétablissement de la circulation sur cette artère bloquée depuis novembre 2019.

A l'oeuvre depuis la décision de réhabiliter cet ouvrage qui a cédé sous les eaux des pluies, l'Office des voiries et drainage (OVD) et le corps du génie militaire (FARDC) se sont serré les coudes pour reconstruire ce dalot en béton armé pour un coût global de 841.351, 81 $.

Avant de couper le ruban symbolique, le VPM Willy Ngoopos a tenu à sensibiliser les populations des quartiers environnants à la nécessité de ne pas faire de cet Ouvrage, un déversoir des déchets de toutes natures.

"Je profite de cette occasion pour inviter les bourgmestres de ces deux communes à sensibiliser en permanence les populations à l'importance de bien garder cet ouvrage. Si les populations continuent à jeter des déchets plastiques et autres sur cette rivière, on reviendra à la même situation", a-t-il prévenu.

Pour leur part, les responsables de l'OVD et du corps du génie militaire ont plaidé pour la sauvegarde de cet ouvrage. Ils ont ainsi interpellé la population et les autorités municipales de deux communes qu'il relie.

A en croire le général Mbuyu, responsable du corps du génie militaire, ces travaux lancés en décembre 2019 ont été exécutés en quatre étapes, à savoir: la démolition de l'ouvrage existant, le curage de la rivière, la construction d'un dalot et l'aménagement des voies d'accès.

Le génie militaire s'est mobilisé pour ériger le nouveau dalot de 12 mètres et d'aménager la chaussée sur 100 mètres de part et d'autre de la rivière.

Ce pont s'est écroulé à la suite de la pluie diluvienne qui s'est abattue à travers la ville de Kinshasa la nuit du 25 au 26 novembre 2019.

Deux jours après, soit le 28 novembre, le chef de l'Etat Félix-Antoine Tshisekedi a effectué une descente sur les lieux pour constater de ses propres yeux les dégâts. C'est à cette occasion qu'il avait décidé de faire réparer ce pont en confiant ce travail au génie militaire des Forces armées de la RDC (FARDC). Orly-Darel NGIAMBUKULU
LA DIRECTION GENERALE DES IMPOTS RAPPELLE AUX...
vendredi 31 juillet 2020

LA DIRECTION GENERALE DES IMPOTS RAPPELLE AUX CONTRIBUABLES RELEVANT DE LA DIRECTION DES GRANDES ENTREPRISES, DES CENTRES DES IMPOTS AINSI QUE (...)
lire la suite
AMI N°057/UEP/PRRAP/COORDO/PM/07/2020
vendredi 31 juillet 2020

Date de publication : 31 juillet 2020 Date de dépôt : 17 août 2020 i) Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un don de (...)
lire la suite
Bruno Kapandji présente les avancées ADPI à la Coopération internationale
vendredi 31 juillet 2020

Bruno Kapandji, chargé de mission du chef de l’État en charge de l’Agence pour le développement du projet grand Inga (ADPI), a présenté, hier jeudi 30 (...)
lire la suite
Des poubelles réservées aux bouteilles plastiques placées à Bandal
vendredi 31 juillet 2020

Le coordonnateur de Kinshasa Bopeto, Germain Mpundu a procédé, hier jeudi 30 juillet, au coup d'envoi de l'opération d'installation des poubelles « (...)
lire la suite
CEEAC : la Commission remplace désormais le Secrétariat technique
vendredi 31 juillet 2020

Une innovation a été portée le jeudi 30 juillet à la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC). La commission remplace désormais (...)
lire la suite
Rachid Agassim : Hisser les rapports économiques au niveau d’exemplarité des relations politiques
vendredi 31 juillet 2020

En raison du coronavirus, pas de réception autour des mets exquis marocains hier à la Résidence de l'ambassadeur du Maroc en Rdc à l'occasion de la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

FCC-CACH à l’épreuve du " corona-social "

Pas besoin de se triturer les méninges pour comprendre le mot "crise". Pas la peine non plus de polémiquer sur ce que la majorité silencieuse vit au quotidien. Dans sa poche. Mieux dans sa chair. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting