Dernière minute :

RDC : des chefs des confessions religieuses s’inquiètent du retour des "évangiles de croisade"
vendredi 3 juillet 2020

Armée du salut, Églises de réveil du Congo (ERC), Église orthodoxe, Église islamique de la RDC s'inquiètent "sérieusement" du retour des "évangiles de croisade" et de la montée des "discours de haine" du haut de la chaire de vérité. "Lieu pourtant destiné à proclamer en toute humilité l'amour, la paix, la justice, la tolérance, le pardon, la réconciliation et la fraternité sans parti pris pour se conformer à la vocation d'église au milieu du village". Déclaration faite jeudi 2 juillet à l'occasion de 60ème anniversaire de l'indépendance de la RDC.

En clair, les chefs de ces confessions religieuses dans une déclaration lue par Cheik Abdallah Mangala Luaba, désapprouvent l'incitation à la haine. Ils rappellent que le "recours à la violence sous toutes ses formes violerait le pacte républicain conclu au Dialogue de Sun City". D'où l'invitation lancée aux filles et fils de la RDC à la réconciliation nationale. Car, "la RDC ne peut être bâtie sur la haine et la vengeance". "Elle ne peut non plus s'édifier dans la méfiance et la suspicion", déclarent les chefs des confessions religieuses. Pour eux, "il est impérieux que tous les responsables politiques et religieux s'emploient à rendre effective la réconciliation nationale pour une paix véritable dans la justice et la vérité".

Épris de paix, les chefs des confessions religieuses appellent les Congolais à ne pas céder "aux sollicitations apocalyptiques, à préserver la paix et à évaluer les actions susceptibles de compromettre les avancées déjà enregistrées par le pays 60 ans après. Le même appel a été lancé à l'endroit des acteurs politiques et sociaux qui sont invités" à plus de responsabilité et de retenue afin de préserver la paix et la concorde sociale".

"Nous sommes tous frères et sœurs", soulignent les chefs des confessions religieuses. Manière pour eux d'appeler les Congolais, quelles que soient "leurs différences d'ethnies", à demeurer dans la prière, la paix, l'unité et la concorde nationale. Ils se félicitent de la "vision et de la détermination du chef de l'État pour la refondation de la RDC, patrimoine commun des Congolais, telles qu'exprimées dans son message à la Nation le 30 juin 2020".

Réunis autour du thème "A 60 ans d'indépendance, la RDC n'a besoin ni de martyrs, ni d'un mouvement insurrectionnel", ces chefs d'églises s'appuient sur l'article 1er de la Constitution pour fustiger la démarche de "ceux qui imposent leur propre volonté en dehors des procédures établies par la loi". "Notre pays est et demeure un État laïc et égalitaire". Voilà pourquoi ils réaffirment qu'"aucune confession religieuse n'est au-dessus des autres et encore moins au-dessus des institutions du pays pour leur imposer sa propre volonté". Tout comme ils font comprendre qu'aucune confession religieuse ne peut s'attribuer le monopole de parler au nom du peuple congolais. Rachidi MABANDU
Le député national Guy Mafuta adresse une question orale avec débat au ministre de PT-NTIC
mardi 29 septembre 2020

Le député national Guy Mafuta Kabongo vient d’adresser une question orale avec débat au ministre de Postes, télécommunications, Nouvelles technologies (...)
lire la suite
COMMUNIQUE OFFICIEL N° 01/0036/ DGI/DG/DESCOM/NRG/2020
lundi 28 septembre 2020

LA DIRECTION GENERALE DES IMPOTS RAPPELLE AUX CONTRIBUABLES RELEVANT DE LA DIRECTION DES GRANDES ENTREPRISES, DES CENTRES DES IMPOTS AINSI QUE (...)
lire la suite
L’"édition Covid-19" livre ses secrets
lundi 28 septembre 2020

* Au vu des résultats à Kinshasa, des observateurs s'interrogent sur le contraste entre le caractère chaotique de l'année et le taux de réussite (...)
lire la suite
Un pari gagné pour Me Sylvain Lumu
lundi 28 septembre 2020

Les députés nationaux, réunis au sein du Réseau des jeunes parlementaires, ont été au coeur d'une session d'échanges d'expériences et des bonnes (...)
lire la suite
Kinshasa enregistre 78 % de taux de réussite
lundi 28 septembre 2020

Les résultats de l'examen d'État édition 2020 ont été rendus publics hier dimanche 27 septembre dans la ville de Kinshasa. Selon le ministère de (...)
lire la suite
Yollande Ebongo : un bilan élogieux à la tête du ministère de la Fonction publique
lundi 28 septembre 2020

Je suis jeune, il est vrai, mais ''Aux âmes bien nées, la valeur n'attend pas le nombre des années''. Ce dicton attribué à Pierre Corneille, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Bonjour la pluie, bonjour les dégâts !

Coucou ! Dame la pluie est là ! Hier, la flotte s'est annoncée sur Kinshasa. Une bonne nouvelle sous des cieux normaux. La pluie charriant au propre comme au figuré tout ce qui est vital. Sevrés de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting