Dernière minute :

La Société civile d’Ituri annonce les 80% du territoire contrôlés par les groupes armés et appelle Fatshi à tenir sa promesse !
vendredi 3 juillet 2020

Mercredi dernier à Bunia, capitale provinciale de l'Ituri, la Société civile a rendu public un rapport documenté sur les activités des groupes armés sur les cinq territoires que compte cette province. Ce, après un travail de fourmi accompli par des relais locaux. Il ressort de ce rapport que les groupes armés contrôlent près de 80% de la province d’Ituri avec en tête, la secte mystico-religieuse "Coopérative de développement du Congo" (Codeco) du chef de guerre-Lendu Louis Ngujolo.

Au cours de ces deux derniers mois, ces groupes armés ont tué environ 1.700 personnes dont les trois quarts sont à mettre au passif de la Codeco. Au moins 10.000 personnes se sont déplacées pour fuir ces attaques des groupes armés principalement la Codeco et vivent dans des conditions de précarité, sans aucune assistance humanitaire. A l’heure actuelle il leur est impossible de revenir à leur lieu de résidence pour commencer leurs activités.

L’Ituri est un véritable enjeu où tout est rasé par les miliciens de la Codeco, qui pille, vandalise et brûle tout sur son passage. Raison pour laquelle la Société civile d’Ituri lance l'appel au chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, Commandant suprême des FARDC, pour qu’il accomplisse la promesse faite aux Ituriens lors de son dernier voyage où il a mis la main au feu qu’il allait pacifier la province. Mais rien n’a été fait à ce jour et la population continue à subir son martyre comme auparavant. Pire, les groupes armés dont la Codeco, contrôlent environ 80% du territoire avec leurs richesses. Il est, dès lors, difficile d’entreprendre la moindre activité économique dans cette situation d'insécurité ambiante.

Mais la Société civile d’Ituri reste convaincue que le chef de l’Etat est le seul à pouvoir avoir tous les marrons aux feux pour leur tirer de cette mauvaise passe dans laquelle les groupes armés les ont mis impunément. Pour les Ituriens, la parole du chef de l’Etat doit se concrétiser. Car c’est lui qui incarne la puissance de l’Etat, laquelle peut anéantir toutes ces forces négatives opérant dans leur province.

Pendant que la Société civile était en train de présenter son rapport à Bunia, à une centaine de kilomètres de là, en Irumu, dans le groupement Bashele du chef coutumier héponyme, les miliciens de la Codeco ont tué dix personnes parmi lesquelles un militaire et deux enfants du chef coutumier et les ont découpées à la machette dans des champs à quelque 10 km du centre. Leurs dépouilles entraient déjà en putréfaction étant donné l'impossibilité d’accès dans la zone à cause de la présence des combattants de Codeco qui continuaient à y bivouaquer.

D’où, l’appel de la Société civile au chef de l’Etat, trouve-là tout son sens. KANDOLO M.
Le Japon parmi les plus grands partenaires dans la riposte à travers l’INRB
lundi 6 juillet 2020

"C'est dans le malheur qu'on connaît les amis", dit Ewipide, célèbre dramaturge de la Grèce antique. Et le Japon figure parmi les plus grands (...)
lire la suite
Les participants adoptent un document consolidé de près de 5 millions d’Usd
lundi 6 juillet 2020

Au terme de quatre jours de travaux, soit du 1er au 4 juillet, les participants à l'atelier d'appropriation du programme d'urgence (...)
lire la suite
La Conept/Rdc plaide pour la réouverture des écoles
lundi 6 juillet 2020

* Cette plateforme souligne que l'éducation est le "vaccin" contre le coronavirus. La Coalition nationale pour l'éducation pour tous (CONEPT/RDC), (...)
lire la suite
Didier Tenge Te Litho présente des objets recyclés des entreprises congolaises
lundi 6 juillet 2020

Le monde célèbre le 3 juillet de chaque année la Journée mondiale sans sacs plastiques. A cette occasion, le ministère provincial de l'Environnement, (...)
lire la suite
Flory Kabange exhorte sur les conséquences de la rupture de l’alliance avec Dieu et le ressaisissement
lundi 6 juillet 2020

Le révérend pasteur Flory Kabange Numbi de l'église Pierre Angulaire a exhorté les fidèles sur les conséquences de la rupture de l'alliance avec Dieu (...)
lire la suite
La pandémie de Covid-19 et ses conséquences collatérales
vendredi 3 juillet 2020

(Une lecture de Kibambi Shintwa) Avec la chute de l’économie, tout peut arriver. Déjà qu’elle n’était pas florissante, notre économie. Que deviendra (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting