Dernière minute :

Téhéran soutient la proposition française sur l’accord portant sur son nucléaire
vendredi 23 août 2019

Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a déclaré que l'Iran était prêt à travailler sur la proposition de la France concernant l'accord sur son nucléaire. Mais pour la situation dans le Golfe, l'Iran ne tolérera pas d'ingérence américaine et "se défendra", a annoncé le ministre.

Le ministre des Affaires étrangères de l'Iran, Mohammad Javad Zarif, a déclaré que Téhéran est prêt à travailler sur la proposition française concernant l'accord sur le nucléaire, a informé Press TV.

Vendredi 23 août, Zarif rencontrera à Paris le Président français et son ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Comme l'a déclaré auparavant l'agence Reuters, mercredi 21 août Emmanuel Macron avait proposé d'alléger les sanctions en assurant "des mécanismes de compensation pour permettre au peuple iranien de mieux vivre" en échange d'un strict respect de l'accord sur le nucléaire.

"Zarif a déclaré que l'Iran est prêt à travailler sur les propositions de la France sur l'accord nucléaire", indique le message publié sur le compte Twitter de Press TV. Il s'agit en l'occurrence de préserver l'accord de Vienne conclu en juillet 2015 entre l'Iran et le groupe 5+1 (États-Unis, Chine, Russie, Royaume-Uni, France et Allemagne) et visant à lever une partie des sanctions contre Téhéran.

Le chef de la diplomatie iranienne a également mentionné la situation dans le golfe Persique. "Nous ne déclencherons pas de guerre dans le golfe Persique, mais nous nous défendrons", a annoncé Zarif.

Ces derniers mois, l'Iran et la France ont mené un dialogue politique actif. En particulier, un conseiller du Président français a rendu plusieurs visites à Téhéran et, de plus, lors de conversations téléphoniques, les dirigeants des deux pays ont discuté de la désescalade des tensions dans le golfe Persique et de la situation autour de l'accord sur le nucléaire.

Les deux problèmes demeurent aigus sur fond de possible coalition états-unienne dans le golfe Persique et de la possibilité d'une troisième étape de réduction des obligations iraniennes dans le cadre de l'accord de Vienne.

ACCORD SUR LE NUCLEAIRE IRANIEN

En mai 2018, Donald Trump a annoncé le retrait de Washington de l'accord de Vienne sur le nucléaire iranien. Et un an plus tard, le Président iranien Hassan Rohani a déclaré que Téhéran suspendait une partie de ses obligations en donnant deux mois aux autres participants pour revenir à sa mise en œuvre. Le 8 juillet dernier, Téhéran avait annoncé le début de l'enrichissement de son uranium à un taux supérieur à 3,67%, le niveau maximum prévu par l'accord nucléaire.

Sputniknews https://fr.sputniknews.com/international/201908221041967153-teheran-soutient-la-proposition-francaise-sur-laccord-portant-sur-son-nucleaire/
Le WWF appelle les dirigeants à placer la biodiversité au centre des traités internationaux
vendredi 20 septembre 2019

En marge du Sommet de l'ONU sur le climat, le Fonds Mondial pour la nature (WWF) organise une réunion des dirigeants du monde ce lundi 23 (...)
lire la suite
La Chine publie un livre blanc sur les progrès de la cause des femmes en 70 ans
vendredi 20 septembre 2019

BEIJING, 19 septembre (Xinhua) -- La Chine a publié jeudi un livre blanc sur les progrès de la cause des femmes au cours des 70 dernières années (...)
lire la suite
Le 16ème Dialogue de défense intégrée Corée-Etats-Unis aura lieu la semaine prochaine
vendredi 20 septembre 2019

SEOUL, 19 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis tiendront des discussions biannuelles sur la défense à Séoul la semaine prochaine, a (...)
lire la suite
Visite au Xinjiang de diplomates de pays africains et de l’Union africaine
vendredi 20 septembre 2019

URUMQI, 19 septembre (Xinhua) -- Une délégation de diplomates de seize pays africains et de l'Union africaine s'est rendue dans la région autonome (...)
lire la suite
Le Premier ministre chinois rencontre Vladimir Poutine pour discuter des relations bilatérales
vendredi 20 septembre 2019

MOSCOU, 18 septembre (Xinhua) -- Le Premier ministre chinois Li Keqiang a rencontré mercredi le président russe Vladimir Poutine au Kremlin pour (...)
lire la suite
SM le Roi : Investir dans les aspects immatériels du développement humain constitue la condition nécessaire pour l’édification du Maroc de demain
vendredi 20 septembre 2019

Skhirat - Sa Majesté le Roi Mohammed VI a souligné que l'investissement dans les aspects immatériels du développement humain constitue la condition (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting