Dernière minute :
HIER SUR LA NATIONALE N° 1
19 personnes tuées dans un accident de circulation
jeudi 22 août 2019

Un grave accident s'est produit aux premières heures de la matinée d'hier mercredi 21 août sur la route nationale numéro 1 (RN1). Le bilan provisoire du drame fait état de dix-neuf morts, plusieurs blessés graves et d'importants dégâts matériels, selon des sources policières.

Un camion de marque Mercedes, en provenance de Kinshasa pour un village aux confins de l'ex-province de Bandundu, s'est renversé alors que le conducteur tentait de gravir sans succès, la triste célèbre montagne appelée "grand libulu", au Plateau de Bateke, dans la commune péri-urbaine de Maluku.

"Il y a eu un véhicule de marque Mercedes venu de Kinshasa avec plus de cent personnes à bord à destination de Nganda Bangala. Le chauffeur a tenté de monter la montagne de "grand libulu", il n'a pas pu. Il a fait une marche en arrière et il s'est renversé. Il y a eu mort d'hommes", confie Me Laurent Kalengi à Top Congo. "Sur place, la Police a enregistré 19 morts", renseigne le témoin de l'accident, déplorant l'absence de personne pour les aider et d'hôpitaux dans les parages".

"J'ai dû prendre un bus pour aller chercher les policiers et les secouristes vers le village d'Impuru d'à-côté. Fort malheureusement, je n'ai rencontré que quelque cinq policiers que j'ai embarqués pour venir sécuriser les rescapés et leurs biens", indique ce témoin.

Interrogé, il renseigne tout de même n'avoir trouvé aucun secouriste et les policiers ont été tous démunis. "Ils n'ont aucun véhicule et même pas une moto pour pouvoir poser un acte. Et tout le monde a assisté de façon inerte sans secourir ceux qui étaient à l'agonie, ceux qui étaient blessés jusque vers 5 heures ou 6 heures du matin", déplore Me Laurent Kalengi, précisant ne pas savoir si les victimes ont été évacuées ou pas.

"Ce qui m'a indigné est que la Police a été incapable de donner l'information parce que ne disposant que de talkies-walkies émettant dans un rayon de 5 Km. Il y en a qui n'avaient même pas de crédit pour appeler par téléphone. Ils ont cherché à joindre le bourgmestre mais n'ont pas pu. Et ensuite, les gens ont dégagé les corps sans vie et les bagages pour faciliter le passage aux autres véhicules. C'est tragique", regrettent certains témoins. Rachidi MABANDU
Des policiers, militaires et un étudiant présentés hier parmi les 31 bandits arrêtés
mardi 18 février 2020

* Dans le même lot, 70 gangs communément appelés Kuluna. Ils sont, au total, 31 bandits et 70 inciviques, communément appelés «Kulunas» qui sont (...)
lire la suite
Kongo central : Atou Matubuana a inauguré la maternité de l’hôpital général de Kisantu
lundi 17 février 2020

Le gouverneur de la province du Kongo central, Atou Matubuana a inauguré le 12 février le bâtiment obstétrique de la maternité de l'hôpital général (...)
lire la suite
La Croix-Rouge RDC dote 3 hôpitaux de Kinshasa des dispositifs d’isolement
lundi 17 février 2020

''Mieux vaut prévenir que guérir'', dit-on. Fort de cet adage, la Croix-Rouge de la République démocratique du Congo a mobilisé des dispositifs (...)
lire la suite
Dénise Nyakeru pour une couverture sanitaire aux artistes comédiens
lundi 17 février 2020

Le bureau de la Première Dame de la République a connu une ambiance chaleureuse le jeudi 13 février 2020. Il y avait du rire, de l'émotion et des (...)
lire la suite
Enregistrement à l’Etat civil : vers le rattrapage des enfants dans les écoles
vendredi 14 février 2020

Les acteurs impliqués dans le projet de renforcement des systèmes de développement humain (PRSDHU) volet appui à la réforme de l'état civil était en (...)
lire la suite
La société Hydrac mobilisée pour le contrôle des déchets des industriels
mardi 11 février 2020

Le ministère de l'Industrie, tient à la préservation de l'environnement et de la santé. Une séance de travail a été tenue avec l'entreprise HYDRAC, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting