Dernière minute :
RECLAMANT LA PAIX A L’EST DE LA RDC
Des "indignés" appellent à un sit-in devant le Palais de la Nation
jeudi 22 août 2019

Les ressortissants de la partie Est de la RDC réunis sous le label des "indignés" ont organisé un sit-in de trois jours devant le Palais de la Nation pour exiger le renforcement de la sécurité en Ituri et au Nord-Kivu. Ils dénoncent en gros l'insécurité qui frappe la RDC dans sa partie Est.

L'objectif principal de ce sit-in a été d'appeler le chef de l'Etat à se saisir de la situation sécuritaire très préoccupante à l'Est de la RDC. Ces manifestations interviennent un jour après les journées "ville morte" organisées dans le Nord-Kivu, à Oicha, où la répression a fait trois morts. Les activités socio-économiques ont été paralysées dans les villes de Butembo et Beni, ainsi que dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, en raison d'une série de journées villes-mortes lancées par la "Veranda Mutsanga", un groupe de pression très actif à Butembo.

Au Kivu, selon l'ONG Human Rights Watch, 1.900 civils ont été tués par des groupes armés depuis deux ans. D'après la source, cette région en proie à l'insécurité depuis vingt-cinq ans, est "l'un des endroits les plus violents au monde" avec plus de 130 groupes armés actifs.

Dans les provinces du Kivu, explique le récent rapport conjoint de HRW et du Groupe d'étude sur le Congo (GEC), "les groupes armés ont tué 1.900 civils et enlevé plus de 3.300 personnes entre juin 2017 et juin 2019". "Plus de 130 groupes armés se battent pour d'innombrables raisons dans les provinces du Kivu, faisant de cette région l'un des endroits les plus violents au monde", a déclaré Lewis Mudge, directeur pour l'Afrique centrale à HRW.

Le rapport note par ailleurs que "contrairement à une opinion largement répandue, il n'y a pas de corrélation systématique entre la violence et les zones minières - seulement 20 % des incidents violents se produisent dans un rayon de 20 km d'une mine". Bien que certaines violences soient directement associées aux efforts de contrôle des zones minières, "les groupes armés tirent des revenus de nombreuses sources, notamment la production de charbon de bois, le braconnage, les enlèvements et la taxation de tous types de marchandises et de mouvements", ajoute le rapport.

D'après les études menées par Human Rights Watch et le Groupe d'étude sur le Congo, au cours des deux dernières années, "l'épicentre de la violence est le territoire de Beni : presqu'un tiers de tous les meurtres de civils ont eu lieu ici, principalement à cause des combats entre les forces de sécurité congolaises et des miliciens ougandais musulmans des Forces démocratiques alliées (ADF)". Rachidi MABANDU
Le WWF appelle les dirigeants à placer la biodiversité au centre des traités internationaux
vendredi 20 septembre 2019

En marge du Sommet de l'ONU sur le climat, le Fonds Mondial pour la nature (WWF) organise une réunion des dirigeants du monde ce lundi 23 (...)
lire la suite
La Chine publie un livre blanc sur les progrès de la cause des femmes en 70 ans
vendredi 20 septembre 2019

BEIJING, 19 septembre (Xinhua) -- La Chine a publié jeudi un livre blanc sur les progrès de la cause des femmes au cours des 70 dernières années (...)
lire la suite
Le 16ème Dialogue de défense intégrée Corée-Etats-Unis aura lieu la semaine prochaine
vendredi 20 septembre 2019

SEOUL, 19 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis tiendront des discussions biannuelles sur la défense à Séoul la semaine prochaine, a (...)
lire la suite
Visite au Xinjiang de diplomates de pays africains et de l’Union africaine
vendredi 20 septembre 2019

URUMQI, 19 septembre (Xinhua) -- Une délégation de diplomates de seize pays africains et de l'Union africaine s'est rendue dans la région autonome (...)
lire la suite
Le Premier ministre chinois rencontre Vladimir Poutine pour discuter des relations bilatérales
vendredi 20 septembre 2019

MOSCOU, 18 septembre (Xinhua) -- Le Premier ministre chinois Li Keqiang a rencontré mercredi le président russe Vladimir Poutine au Kremlin pour (...)
lire la suite
SM le Roi : Investir dans les aspects immatériels du développement humain constitue la condition nécessaire pour l’édification du Maroc de demain
vendredi 20 septembre 2019

Skhirat - Sa Majesté le Roi Mohammed VI a souligné que l'investissement dans les aspects immatériels du développement humain constitue la condition (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting