Dernière minute :
DANS UNE INTERVIEW HIER A LA PRESSE ANGOLAISE
Félix Tshisekedi : " La publication du Gouvernement pourra intervenir ce jeudi dans la soirée "
jeudi 22 août 2019

* Devant la presse angolaise hier à Luanada, le chef de l'Etat congolais a sollicité l'indulgence de l'opinion tant nationale qu'internationale, vis-à-vis de ce qui apparait comme tergiversation dans la formation de l'Exécutif.

La composition du nouveau Gouvernement en RD Congo pourrait, finalement, être connue dans la soirée de ce jeudi 22 août. C'est ce qu'a déclaré hier mercredi, le Président Félix Tshisekedi à la presse angolaise à Luanda, où il a participé aux travaux d'un mini-sommet sous régional,aux côtés de ses collègues Paul Kagame du Rwanda, Yoweri Museveni de l'Ouganda, Denis Sasssou Nguesso du Congo-Brazzaville et Joaõ Lorenço d'Angola.

Le chef de l'Etat congolais souligne cependant que tout dépendra de l'appréciation qu'il aura faite de la dernière mouture qui lui sera présentée aujourd'hui jeudi, par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. "Je reçois le Premier ministre demain (ndlr : ce jeudi) avec la dernière mouture qui devait intégrer les noms d'une composante. Si tout va bien, alors la publication du Gouvernement pourrait intervenir le soir de ce même jeudi ", précise le président congolais, avant d'affirmer "qu'il est juste une question d'heure. "

Interrogé sur les raisons du grand retard mis dans la formation de l'Exécutif de coalition, Félix Tshisekedi précise que le temps consacré dans les discussions a été l'occasion, pour les deux forces politiques coalisées, de mieux se connaitre et avoir le même entendement du Programme de gestion commune de la respublica. Gouvernement.

" Comme vous le savez, nos partenaires d'aujourd'hui sont ceux avec qui nous nous regardions en antagonistes. Et donc, il fallait mettre cet antagonisme de côté et accepter de mettre nos énergies, nos forces, nos intelligences ensemble. Et aussi, à partir du moment que nous avons une même fibre idéologique, à savoir la sociale démocratie, Il fallait donc discuter de tout ça. Il fallait discuter du Programme du gouvernement. Ce qui a été fait ", explique Fatshi.

Et d'ajouter : " il fallait également discuter sur bien d'autres choses, en l'occurrence la composition du gouvernement, en termes d'hommes et de femmes qui en feront partie. C'est une première expérience en RD Congo. Il est tout à fait normal que nous ayons mis un peu plus de temps de discussions. Je sollicite donc l'indulgence de l'opinion tant nationale qu'internationale vis-à-vis de ce qui apparait comme tergiversations, car il n'en était pas une. C'était plutôt une façon de se connaitre et d'aller ensemble, en toute confiance et en partenariat dans ces défis énormes."

PLUS RIEN NE RESTANT A FAIRE…

L'annonce de la sortie probable du Gouvernement ce jeudi, ne s'écarte pas de la déclaration lundi 19 août du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Au sortir d'une audience avec le Président de la République à la Cité de l'Union africaine à Kinshasa, ce dernier avait promis de remettre dans un ou deux jours au chef de l'Etat, la dernière mouture de son équipe. Tout calcul fait, l'échéance de Sylvestre Ilunga court effectivement jusque ce jeudi.

D'ores et déjà, des analystes estiment sans anticiper, que le Président de la République approuvera la dernière version du Gouvernement que lui présentera aujourd'hui le Premier ministre. Les auteurs de cette thèse fondent ainsi leurs convictions sur la dernière évolution des faits, en rapport justement avec la mise en place du Gouvernement. Notamment, les déclarations mardi dernier, de Me Néhémie Mwilanya, coordonnateur du Front commun pour le Congo (FCC), en lien avec la ventilation du quota qui revient à leur plateforme.

Au cours d'une conférence de presse tenue mardi dernier, l'ancien directeur de cabinet du Président honoraire Joseph Kabila, a rassuré qu'un quota important et surtout qualificatif du FCC a été attribué aussi bien à la jeunesse qu'à la femme. "Ce qui démontre que le FCC est réellement à l'écoute de la population. Le FCC a joué la carte de la régénérescence, du renouvellement de la classe politique. Vous allez vous en rendre compte lors que l'équipe sera rendue publique que le FCC a joué la carte du genre ", a rassuré Me Néhémie.

On rappelle que l'équilibre homme-femme, le renouvellement de la classe politique notamment par de nouvelles figures au sein du Gouvernement ainsi que la prise en compte des jeunes dans le futur Exécutif, ont été les principaux points sur lesquels ont achoppé les discussions entre le FCC et son partenaire CACH. En tout cas, le Président Félix Tshisekedi y accordé un prix. Ce, à quoi le FCC s'est attelé, au point de procéder à des réajustements dans son quota. Ainsi, plus rien ne restant à faire, plus d'un observateur pense qu'avant la fin de la semaine en cours, la fameuse fumée blanche devrait, finalement, sortir de la cité de l'Union africaine. Grevisse KABREL et Orly-Darel NGIAMBUKULU
Le Gouvernement se penche sur les révendications des magistrats
mercredi 12 février 2020

* Des grévistes interrogés à l’issue de la réunion d’hier, se disent satisfaits de l’évolution des discussions avec le VPM Tunda. Les discussions entre (...)
lire la suite
La Primature renvoie les présidents interfédéraux de l’Udps à la Présidence
mardi 11 février 2020

* «Ledit projet de loi a déjà été transmis depuis plusieurs semaines au cabinet du Chef de l'Etat», précise un communiqué du bureau du Premier ministre. (...)
lire la suite
Pourquoi s’inventer un bouc-émissaire ?
lundi 10 février 2020

* Les ouvrages devant fluidifier la circulation ne constituant pas l’alpha et l’omega du Programme d’urgence des 100 jours, des sources proches du (...)
lire la suite
Gentiny Ngobila suspend huit bourgmestres
vendredi 7 février 2020

* Il s’agit des patrons de communes de Kimbanseke, Lingwala, Matete, N'Djili, Ngaba, Ngaliema, Ngiri Ngiri et N'sele. Ce pourrait être, cette (...)
lire la suite
Les procureurs africains planchent sur la confiscation des avoirs criminels
jeudi 6 février 2020

A la tête d'une délégation composée de hauts magistrats, le Procureur général près la Cour de Cassation, Flory Kabange Numbi participe, depuis le mardi (...)
lire la suite
Liberté de la presse : Félix Tshisekedi rassure les médias
mercredi 5 février 2020

* Le chef de l'Etat est résolu à mettre un terme ''aux assassinats des journalistes, aux agressions physiques, aux intimidations, aux (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Enième retour sur la scène internationale

Pourquoi bouder notre plaisir quand la RDC est élue -par acclamation comme c'est quasiment la règle - à la première vice-présidence de l'Union africaine ? Comment ne pas déjà boire du petit lait à (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting