Dernière minute :
S’OPPOSANT AU DEDOUBLEMENT DES PARTIS ET REGROUPEMENTS POLITIQUES EN RDC
Olenghankoy joue aux bons offices entre FCC et AFDC-A
vendredi 19 juillet 2019

Le président du Conseil national de suivi de l'Accord de la Saint-Sylvestre (CNSA) a amorcé des pourparlers avec la coordination du Front commun pour le Congo Congo (FCC) et l'AFDC-A, en vue de consolider les acquis de l'Accord de la Saint-Sylvestre. Il appelle, dès lors, les uns et les autres au dialogue.

Instituée pour veiller à l'application des mesures de décrispation consignées dans l'Accord de la Saint-Sylvestre, cette institution juge préoccupants les différends qui opposent les désormais deux ailes de l'AFDC-A. C'est dans ce cadre que le CNSA, a entrepris des pourparlers entre les deux regroupements politiques, confrontés aux "problèmes" de nature à créer le dédoublement au sein de l'AFDC et Alliés, explique le rapporteur de cet organe, Valentin Vangi.

"Nous ne souhaitons pas revenir à la situation comme c'était avant le CNSA. Nous ne voulons pas que la République revienne encore aux événements du passé. marqués par le dédoublement des partis politiques", a-t-il indiqué après les échanges avec des membres du CNSA avec la branche de l'AFDC-A, dirigée par Modeste Bahati.

"Comme il y a un problème qui pourrait davantage crisper la situation politique, nous sommes venus échanger avec eux. Il est prévu que nous ayons une rencontre avec l'autre groupe de l'AFDC, qui n'est pas présent ici, pour qu'ensemble, nous puissions discuter sur base des textes qui régissent le groupement politique AFDC-A, afin de revenir à la légalité", indique Valentin Vangi.

Une scission s'observe au sein du regroupement AFDC-A, après la radiation de Bahati Lukwebo, autorité morale de cette formation politique. A l'affiche, deux groupes politiques, diamétralement opposés sur les orientations politiques, qui cherchent à engager des actions politiques au nom du même regroupement politique.

BAHATI TEND LA MAIN AUX DISSIDENTS

C'était l'occasion pour Modeste Bahati de réaffirmer sa volonté de travailler de nouveau avec les dissidents.

"Ceux qui me connaissent depuis la CNS, en passant par le dialogue inter congolais, savent que je suis un homme de dialogue. C'est l'occasion de demander à ceux-là qui croient se détacher du grand groupement de l'AFDC-A, de revenir à la raison. Qu'ils ne se laissent pas manipuler parce que nous leur donnons l'occasion de s'amender", à lâché le sénateur Bahati, minimisant l'impact de la dissidence sur le fonctionnement de son regroupement.

" Toute la population sait qui est en train de pousser nos camarades à la rébellion. Ils sont deux chefs des partis, sur 31 que compte l'AFDC-A. Nous nous disons que nous pouvons nous en passer. Mais moi, en tant que rassembleur, j'ai dit non ", rapporte l'autorité morale.

Au coordonnateur du FCC, qu'il accuse d'alimenter la division au sein de son regroupement, Bahati Lukwebo prévient " qu'il n'a pas enduré des souffrances pour lui faire du plaisir ".

BAHATI LUKWEBO SE DIT PRET A MOURIR

L'autorité morale de l'AFDC met en garde tous ceux qui tentent de dédoubler son regroupement politique et se dit prêt à mourir pour cette cause. " J'ai été, dit-il, choisi par les présidents des partis membres du regroupement politique Afdc-A. Il n'y a qu'eux qui peuvent apporter une certaine modification. ils peuvent commettre tout ce qu'ils veulent, parce que les gens courent derrière les postes ministériels à la veille de la formation du gouvernement".

Emma MUNTU
Les "31 invalidés" : Mabunda se propose de voir Fatshi pour une solution politique !
vendredi 23 août 2019

Les 31 députés nationaux invalidés par la Cour constitutionnelle continuent leur combat pour avoir gain de cause et renverser la vapeur. La speaker (...)
lire la suite
La publication du gouvernement et la MVE au menu des échanges entre Jeanine Mabunda et Leila Zerrougui
vendredi 23 août 2019

La représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en RDC et cheffe de la MONUSCO était hier au cabinet de la Présidente de l'Assemblée (...)
lire la suite
Le futur de la Snel divise
vendredi 23 août 2019

*Pour le Conseiller Principal du Chef de l'Etat en charge des Mines et Energie, il n'a pas été dit que cette entreprise publique ne sera (...)
lire la suite
Ensemble exhorte les députés à prendre des initiatives idoines contre la corruption
vendredi 23 août 2019

La situation actuelle en RD Congo est caractérisée, notamment, par une grogne généralisée consécutive à la précarité sociale, la modicité des salaires (...)
lire la suite
Kagame et Museveni signent la paix de braves à Luanda
jeudi 22 août 2019

Le Chef de l'Etat rwandais, Paul Kagame et son homologue ougandais Yoweri Kaguta Museveni, ont signé un mémorandum d'entente portant normalisation (...)
lire la suite
" Cas Bahati " : La fédération de l’AFDC-A Sud-Kivu épingle Néhémie Mwilanya
jeudi 22 août 2019

Aux yeux de la fédération de l'AFDC-A Sud-Kivu, la " crucifixion " de Modeste Bahati Lukwebo a un concepteur et metteur en scène : Néhémie Mwilanya. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Juste une question d’heures…

Rien ne s'est finalement passé hier jeudi. Le soleil s'est levé et s'est couché le plus naturellement du monde. Pas de publication du gouvernement tant attendu par la Ville, le Pays, l'Afrique et (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting