Dernière minute :
APRES AVOIR ATTENDU 2 ANS ET 3 MOIS
Les Kinois accueillent le corps d’Etienne Tshisekedi avec ferveur
vendredi 31 mai 2019

*Ce vendredi matin, la population de la capitale s'apprête à lui rendre d'émouvants hommages.

L'avion transportant le corps d'Étienne Tshisekedi s'est posé hier jeudi à 19h20 à l'aéroport international de ND'jili. C'est le Président de la République, Félix Tshisekedi, en personne, qui l'a accueilli sur le tarmac, à l'arrêt complet de l'appareil.Un moment de très forte émotion lorsqu'accompagné de son épouse, le chef de l'Etat s'avance puis pose ses mains sur le cercueil. La première dame fond en larmes… L'ex-leader emblématique de l'UDPS et père biologique de l'actuel Raïs, décédé le 1er février 2017 à Bruxelles où il a été conservé jusqu'hier dans une morgue,va enfin reposer sur la terre de ses ancêtres.

En cette matinée de vendredi 31 mai, les Kinois vont rendre hommage à celui qu'ils appelaient affectueusement Ya Tshitshi. Le programme des funérailles prévoit l'exposition de la dépouille de l'illustre disparu au stade des Martyrs à 10h30. Ce, après la levée du corps à 9h00 de l'Hôpital du Cinquantenaire au terme d'une cérémonie limitée aux seuls membres de la famille et aux invités du chef de l'Etat. C'est à 18 heures que la messe d'actions de grâce sera célébréepar l'archevêque de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo. Deux heures plus tard, à 20 heures, débutera la veillée mortuaire en présence de la famille présidentielle avec animation des groupes musicaux, jusqu'à l'aube.

Jeudi, ils étaient des milliers à prendre d'assaut l'aéroport de ND'jili et attendre jusque la nuit tombée pour accueillir celui qu'une partie des Congolais considèrent comme le père de la démocratique. " C'est une personnalité exceptionnelle qui a mené une vie politique avec conviction et constance. Cet engouement qui demeure intactplus de deux après sa mort, exprime sa communication profonde avec son peuple ", a soutenu Mgr Gérard Mulumba, frère d'Étienne Tshisekedi.

Des prélats catholiques dont l'ancien Archevêque de Kinshasa, Mgr Laurent Monsengwo, et son successeur Mgr Fridolin Ambongo, mais aussi des politiques et des stars étaient présents à l'aéroport international de Ndjili. Objectif, " ne pas rater ce grand moment de l'histoire de notre pays ", a expliqué l'ancienne vedette de la NBA, MutomboDikembe, sur la RTNC.

DELIRE COLLECTIF A LA PERMANENCE DE L'UDPS

Parti de l'aéroport à 20h30, le cortège funèbre a mis quatre heures pour arriver à la permanence du parti à la 11ème rue, où attendaient plusieurs centaines de combattants dont certains avaient passé nuit la veille.C'est le délire collectif. Le corps d'Etienne Tshisekedi est accueilli par un concert de klaxon de véhicules et taxi-motos, de cris, de sifflets. Des centaines de combattants massés le long du boulevard Lumumba depuis l'Echangeur se joignent aux milliers qui accompagnaient la dépouille depuis l'aéroport, munis des bougies et des rameaux.

Le voyage n'était pas fini pour "Ya Tshitshi ". Le cortège s'ébranle à nouveau. Direction : la résidence du LiderMaximo, sise à la 10ème rue Limete. C'est finalement à 01h40' que le convoi quitte la demeure de l'ancien président de l'UDPS pour l'Hôpital du Cinquantenaire.

Le couple présidentiel s'est détaché de la procession après avoir déposé sa mèreà la résidence, laissant les milliers de combattants faire le reste du chemin. Pour permettre au convoi d'aller aller un peu plus vite, la police a eu recours au gaz lacrymogène.

PARTI DIVISE

La question que des observateurs se posent est celle de savoir si ce moment de communion va aider à recoller les différentes ailes de la formation tshisekediste (UDPS-Kibassa, UDPS-Peuple (Mubake), UDPS-Tshibala et UDPS-Tshisekedi) qui se regardent en chiens de faïence. Les obsèques d'Etienne Tshisekedi trouvent le parti de la 11ème rue, dirigé par Jean-Marc Kabund,élu il y a peu premier vice-président de l'Assemblée nationale, secoué par un vent de division.

On note deux blocs opposés au sein de la base de l'UDPS/Tshisekedi. Le camp pro Kabund, estime que sa nomination par FATSHI comme président ad intérim de l'UDPS,est conforme aux textes de l'UDPS. De l'autre côté, le bloc pro Jacquemin Shabani/Peter Kazadi, appuyé par les députés de l'UDPS et plusieurs organisations des jeunes du parti,prône le retour aux prescrits de l'article 26 des statuts de l'UDPS, qui exige qu'un directoire devant prendre des décisions " par consensus ", assure l'intérim et organise, dans le mois, un congrès en vue de l'élection du nouveau président du parti.Le 8 mai 2019, de violentes bagarres avaient opposé ces deux groupes. Didier KEBONGO
Un faux procès contre Gentiny Ngobila !
vendredi 23 août 2019

L'arrêté n°241 du 20 août 2019 portant permutation des bourgmestres et bourgmestres adjoints et désignation à titre provisoire de bourgmestres et (...)
lire la suite
Félix Tshisekedi : " La publication du Gouvernement pourra intervenir ce jeudi dans la soirée "
jeudi 22 août 2019

* Devant la presse angolaise hier à Luanada, le chef de l'Etat congolais a sollicité l'indulgence de l'opinion tant nationale qu'internationale, (...)
lire la suite
Kinshasa : voici la liste des bourgmestres et bourgmestres adjoints
mercredi 21 août 2019

* Selon l'Hôtel de ville, ces nominations et permutations à titre provisoire, sont motivées par des vacances consécutives à l'élection de certains (...)
lire la suite
Enfin, des ténèbres à la lumière ?
mercredi 21 août 2019

Il n'y a pas que les mines pour illustrer le paradoxe congolais. L'électricité aussi. Voilà un pays parmi les mieux lotis de la planète Terre en (...)
lire la suite
Ilunga Ilunkamba : "La dernière mouture du Gouvernement dans un ou deux jours"
mardi 20 août 2019

* Mais tout dépendra de l'ultime appréciation du chef de l'Etat, souligne une source qualifiée. La toute première mouture du Gouvernement Ilunkamba (...)
lire la suite
Ministres sortants : l’audit arrive !
lundi 19 août 2019

* Selon des sources dignes de foi, le numéro 2 de l'ANR requiert l'Inspecteur Général des Finances pour auditer tous les décaissements des fonds du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Juste une question d’heures…

Rien ne s'est finalement passé hier jeudi. Le soleil s'est levé et s'est couché le plus naturellement du monde. Pas de publication du gouvernement tant attendu par la Ville, le Pays, l'Afrique et (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting