Dernière minute :

Yves Mpunga lance sa campagne électorale exclusivement en ligne
vendredi 7 décembre 2018

{{Pratiquement invisible sur le terrain à Kinshasa comme à l'intérieur du pays depuis le lancement de la campagne électorale, Yves Mpunga voit plutôt les choses autrement. Le candidat n°17 à la Présidentielle du 23 décembre s'est résolu de lancer, hier jeudi 6 décembre, sa campagne électorale exclusivement en mode électronique c'est-à-dire sur internet. Pas question pour ce "candidat de la rupture et de la transformation de la RDC" de rencontrer ou d'échanger avec ses électeurs potentiels comme les autres prétendants à la magistrature suprême. }} En clair, pour le candidat Yves Mpunga, les calicots, t-shirts, banderoles, képis…n'ont pas de place dans sa campagne électorale, les moyens financiers faisant défaut. C'est par la voie numérique que le n°17 devra communiquer, échanger et débattre avec les internautes via les réseaux sociaux et le site ouvert exclusivement pour la campagne électorale au sujet de son projet de société et ce qu'il compte faire s'il remportait la Présidentielle prochaine. Mais seulement, estime-t-on, vu le taux de pénétration de l'Internet en RDC, le choix opéré par Yves Mpunga et son équipe de campagne risque bien de leur causé du tort. En réalité, avec cette approche numérique, ce candidat risque bien de s'ériger une barrière avec des millions d'électeurs vivant dans les milieux non couverts par Internet. Surtout quand on sait qu'un candidat président de la République doit être côté sur l'ensemble du territoire national. Malgré tout, Yves Mpunga tient à remporter la Présidentielle du 23 décembre " pour donner aux Congolais une nouvelle vie, l'espoir d'un nouveau pays ". Car, dit-il, " le Congo a été détruit, les 17 années du pouvoir actuel. Ce sont les 17 années de désolation, de destruction, de destruction de l'éducation. Le Congo a atteint le niveau le plus bas jamais vu au monde, avec un budget le plus bas au monde. Pourtant l'un des pays les plus riches, mais il se retrouve parmi les pays les plus pauvres derrière le Sahara occidental ". {{Rachidi MABANDU}}
Lubumbashi : Mobilisation monstre pour l’accueil de Katumbi
lundi 20 mai 2019

*Les Lushois conviés à aller accueillir l'ancien Gouverneur en tenue blanche, en signe de paix. "Lubumbashi attend son Moïse ce lundi 20 mai (...)
lire la suite
Sénatoriales : Avec 3 sièges sur 4 au Nord-Kivu et l’unique siège en jeu au Maï-Ndombe, le FCC à nouveau grand vainqueur !
lundi 20 mai 2019

*A la veille du scrutin, le sénateur Kaniki Ituome François retirait sa candidature pour dénoncer la corruption dans la province de Mai-Ndombe. Le (...)
lire la suite
Lambert Mende envisage une motion contre Basile Olongo à l’Assemblée nationale
lundi 20 mai 2019

* "Je ne peux pas être brutalisé comme ça par la police de mon pays. Je suis député d'abord. Je suis en session. Je n'ai commis aucun fait (...)
lire la suite
Tout en exprimant sa solidarité à Magunda Ilunga Masiste, invalidé par la Haute Cour
lundi 20 mai 2019

Le président et autorité morale de l'Alliance pour la Bonne Gouvernance (ABG), le député Jonathan Bialosuka Wata, demande à tous ses militantes de (...)
lire la suite
Antipas Mbusa Nyamwisi annonce son retour au pays avant le 30 juin
lundi 20 mai 2019

La décrispation de l'espace politique congolais devient de plus en plus une réalité. Après le président de Ensemble pour le changement, Moïse (...)
lire la suite
Augustin Kabuya : " Mon objectif est de travailler pour permettre à FATSHI de rempiler en 2023 "
lundi 20 mai 2019

Les chiens aboient, la caravane passe, dit un célèbre proverbe arabe. Le tout nouveau Secrétaire général de l'UDPS, Augustin Kabuya Tshilumba, fait (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le 17 mai ou un impératif mémoriel

Un coup d'œil dans le rétroviseur pour s'arrêter au 17 mai 2019. Le tout premier 17 mai post-Présidences Kabila Père et Fils. A la veille de cette date, quelques interrogations ont fusé sur la (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting