Dernière minute :
A 34 JOURS DES ELECTIONS
La VSV forme 200 jeunes à la non-violence !
lundi 19 novembre 2018

{{Vendredi dernier, au centre catholique « LILOBA » dans la commune de Lemba à Kinshasa, la VSV a solennellement clôturé l’atelier de formation de 200 jeunes gens du district de la Tshangu en techniques de non-violence et gestion des conflits. L’atelier, financé par « Brot für die welt », le Partenaire allemand de la VSV a duré deux jours, soit du jeudi 15 au vendredi 16 novembre 2018. }} C’est le politologue Rostin Manketa, directeur exécutif et l’activiste des droits de l’homme Dolly Ibefo Mbunga, directeur chargé des « Programmes » qui ont brillamment présenté la fiche pédagogique de l’atelier. A 34 jours des élections, les 200 jeunes gens de la Tshangu sont aguerris sur les techniques de non-violence et de la gestion pacifique des conflits. L’expérience sera étendue aux trois autres districts de Kinshasa, grâce toujours à l’appui financier du Partenaire allemand de la VSV « Brot für die welt ». Tous seront à la manœuvre pendant la période la plus surchauffée et la plus difficile à savoir avant, pendant et après les élections. Du reste les thèmes retenus par la VSV tombent à propos. La demande sera forte pour ce type d’interventions dans le processus qui vient pour éteindre tout feu possible. Or, pendant les élections, les brasiers sont multiples. On n’a qu’à jeter un regard rétrospectif sur les élections de 2006 et de 2011. Selon Manketa, les 200 jeunes parmi lesquels filles et garçons ne sont pas tombés du ciel mais ont plutôt été sélectionnés auprès des Comités des droits de l’homme à la base qui sont organisés en réseaux. Ce sera de même pour les trois autres districts restants. Ce qui tombe à point nommé vu que les élections sont attendues en RDC et vont intervenir d’un moment à l’autre. Ce qui préfigure des violences politiques. Les jeunes sont mieux placés que quiconque pour jouer un rôle éminent. Ils doivent à tout prix éviter de se faire instrumentaliser par les acteurs politiques. Ce qui serait une menace à la paix. Or la paix est la mère des droits de l’homme. Elle est comme le droit de la vie. Sans la paix, le pays ne connaitra jamais son développement. Lorsque la paix est menacée, il est impossible de préserver et de jouir des autres droits fondamentaux, a encore argumenté Rostin Manketa pour motiver l’atelier de formation de 200 jeunes filles et garçons aux techniques de la non-violence et la gestion pacifique de conflits. Raison pour laquelle il faut former les jeunes artisans de la paix outillés pour véhiculer les valeurs de la paix. Si les jeunes sont manipulés par les politiques, ile ne joueront jamais leur rôle d’artisan de paix. Ce qui est aux antipodes des aspirations profondes des populations. Les 200 jeunes formés sont par ailleurs appelés à partager cette expérience avec d’autres dans leurs milieux de vie. Ils sont formés pour la résolution des conflits et la non-violence. Tout part de la non-violence qui est un outil efficace pour voir ces jeunes combattre les conflits dans leurs milieux. La non-violence construit tandis que la violence détruit aussi bien l’auteur, la victime que leurs biens. La VSV est donc heureuse de larguer au front ces 200 jeunes défenseurs de la paix. A trois jours de l’ouverture de la campagne électorale et à 34 jours des élections, ne faut-il pas un chapeau bas à la VSV pour cette initiative? On ne va pas oublier de rappeler la triste expérience des élections de 2006 qui ont débouché sur la guerre de Kinshasa de mars 2007 avec plusieurs morts. Celles de 2011 aussi ont conduit à des violences et a vu Etienne Tshisekedi -arrivé deuxième- s’autoproclamer Président de la République. C’est le débat de la crise de légitimité qu’on connait jusqu’à ce jour. Pourtant, avant chacun de ces scrutins la VSV avait plusieurs fois tiré la sonnette d’alarme pour montrer la voix de la paix à la classe politique. Mais elle n’avait jamais été suivie. L’ONGD ne dort pas pour autant. Car pour les élections du 23 décembre, elle est allée au-delà des exhortations. Elle forme des jeunes aux techniques de non-violence et de résolution pacifique des conflits. Qui dit mieux ! {{KANDOLO M.}}
Le SG Joseph Ikoli décrète 2020 " année de la haute performance " et de " l’itinérance "
lundi 19 août 2019

Le jeudi dernier 15 août, Joseph Ikoli Yombo Y'Apeke a totalisé deux ans comme Secrétaire général aux Mines. Une journée d'anniversaire que le SG (...)
lire la suite
L’UNFPA mobilise l’équipe humanitaire pays à s’engager dans la mise en œuvre de l’AaA
lundi 19 août 2019

Le Ministère du Genre, Enfant et Famille de la République Démocratique du Congo, le Canada, la Direction de la protection des civils et des (...)
lire la suite
Le ministre Bernard Biando dénonce un coup fourré contre lui
lundi 19 août 2019

* Le ministre reste un simple ordonnateur des dépenses publiques et non de la garde des fonds. Dans son édition n°5959 du vendredi 16 août courant, (...)
lire la suite
Félix Tshisekedi appelle à une coalition pour lutter contre les groupes armés à l’Est et Ebola
lundi 19 août 2019

Le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi en appelle à une coalition pour lutter contre les groupes armés qui sévissent à l'Est de la (...)
lire la suite
L’Assemblée nationale en session extraordinaire sans Gouvernement !
lundi 19 août 2019

Comme annoncé jeudi dernier, une session extraordinaire s’ouvre ce lundi 19 aout à l’Assemblée nationale. A l’ordre du jour de ladite session : la (...)
lire la suite
L’Hôtel de ville de Kinshasa dément
lundi 19 août 2019

* "L'auteur de cette fake news est déjà identifié et sera remis à la justice", revèle le directeur de cabinet du Gouverneur Ngobila. Une fake news. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting