Dernière minute :
NORD-KIVU
CENI : Corneille Nangaa préoccupé par la sécurité du processus électoral
mercredi 28 décembre 2016

{{Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nanga, séjourne à Goma depuis le lundi 26 décembre dernier. Il vient s’enquérir de l’évolution du processus d’enrôlement, débuté le 13 décembre. Sa plus grande préoccupation est focalisée sur la sécurité du processus électoral.}} «Les agents de la CENI, comme les matériels, doivent séjourner plus de trois mois dans les différents villages et groupements. Or, dans ces milieux, de nombreux groupes armés font la loi», fait remarquer Corneille Nangaa. C’est ainsi qu’une grande réunion de sécurité sur le processus se tient avec le gouvernement provincial, le comité provincial de sécurité, la police, l’armée et la Monusco. «Il faut sécuriser les agents de la CENI, les matériels, mais aussi la population qui participe au processus. La population doit se sentir sécurisée pour bien accompagner les élections»,déclare Corneille Nangaa. {{ EVALUATION}} Le président de la Centrale électorale profitera de son séjour pour évaluer l’état d’avancement du processus en province quant au déploiement des kits électoraux et au déroulement des opérations d’enrôlement. Hier mardi, il a rencontré le chef de bureau de la Monusco pour évaluer le niveau de déploiement des kits. L’objectif est que d’ici le 31 décembre, les opérations d’enrôlement commencent au moins dans tous les territoires, avant d’atteindre les groupements et les villages. Le défi est également logistique, car les routes sont en mauvais état dans certains endroits. {{UNE INSECURITE CHRONIQUE}} La situation sécuritaire dans la province du Nord Kivu reste toujours dominée par l’activisme récurrent des groupes armés.Sur le terrain, cet activisme cause chaque jour son lot de malheurs : des morts, de nombreux déplacés, des viols,des populations obligées d’abandonner leurs champs, leur seul moyen de subsistance... Le week-end de Noël a été particulièrement meurtrier dans ce territoire. En deux jours, samedi 24 et dimanche 25 décembre, au moins 50 personnes ont été tuées à Eringeti et dans ses environs. Le village de Bwalanda, situé dans la chefferie de Bwito, en territoire de Rutshuru, s’est vidé de ces habitants depuis l’attaque de la nuit du 22 décembre par des présumés rebelles Nyantura. Ces habitants se dirigent principalement à Nyanzale, Kibirizi et dans d’autres milieux environnants {{DES ATTAQUES REPETEES}} Aucune semaine et voire aucun jour ne passe sans qu’on enregistre une attaque des groupes armés contre les populations civiles ou contre les forces régulières de l’armée ou de la police. Ces groupes maïmaï sont souvent tenus par les fils du coin et identifiés à telle ou telle autre tribu. Le gouvernement provincial, la société civile, les ongdh et le Baraza la Waze (une structure regroupant les 9 tribus du Nord Kivu) ont lancé des campagnes de sensibilisation à la démobilisation des jeunes dans ces groupes. Mais, cela peine à porter des fruits jusque-là. Les autorités demandent aux jeunes d’aller plutôt s’enrôler dans l’armée et la police régulières. Mais, les revendications tribales, le contrôle des terres et l’exploitation des ressources naturelles, ainsi que le souci d’un enrichissement facile et rapide empêchent ces jeunes de faire le choix de la noble carrière militaire. {{De notre correspondant à Goma, Pépé MIKWA}}
David Blattner signalé en Belgique !
jeudi 11 février 2021

Condamné à 20 ans de travaux forcés pour détournement des fonds destinés à la construction du saut-de-mouton de l’UPN dans le cadre du programme (...)
lire la suite
Primature : "l’UDPS n’est pas preneur", affirme Augustin Kabuya
jeudi 11 février 2021

Dans la course à la Primature, l'UDPS n'est pas partie prenante. Selon le Secrétaire général du parti présidentiel, Augustin Kabuya Tshilumba, sa (...)
lire la suite
PPRD : Emmanuel Shadary appelle ses militants à résister face au recul de la démocratie en RDC
jeudi 11 février 2021

Le secrétaire permanent du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) a appelé ses militants et militantes à faire preuve de (...)
lire la suite
Le dialogue s’impose pour sauver la République
jeudi 11 février 2021

(Par l'ambassadeur André-Alain Atundu Liongo) La force et la solidité d'une communauté nationale résident dans l'utilisation sociale et (...)
lire la suite
Au Sénat, le bureau d’âge s’installe, à l’Assemblée nationale, l’équipe Mboso prend ses quartiers
mercredi 10 février 2021

La remise et reprise entre le bureau sortant et entrant au niveau de deux chambres du parlement congolais a eu lieu, hier mardi 9 février, au (...)
lire la suite
Le TGI/Gombe confirme l’élection de Yuma à la tête de la FEC
mercredi 10 février 2021

*Le même jugement a condamné le défendeur Kasembo Nyembo Dieudonné à payer 20.000 $, à titre de dommages et intérêts, à Albert Yuma. Le Tribunal de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting