Dernière minute :
ESTIMANT LES MESURES DE DECRISPATION POLITIQUE ANNONCEES PAR LE GOUVERNEMENT INSUFFISANTES
Le Rassemblement décrète une " journée ville morte " pour ce mardi 23 août
lundi 22 août 2016

{{ Le " Rassemblement " décrète une " journée ville morte " pour ce mardi 23 août 2016. Et pour cause, l'Opposition fidèle à Etienne Tshisekedi inscrit cette action " en perspective du préavis qui court à dater du 19 septembre 2016 ". Mais aussi dans le cadre des " actions de grande envergure à mener à travers le territoire national ". Samedi dernier, cette plateforme de l'Opposition née à Genval à Bruxelles a balayé d'un revers de la main les dernières mesures prises par le Gouvernement à travers le ministre de la Justice libérant certains détenus d'opinion politiques et rouvrant deux chaînes de télévision proches de JP Bemba (Cktv) et Vital Kamerhe (Canal Futur) . }} Dans une déclaration politique ayant sanctionné cette rencontre, le Rassemblement estime que " ces mesures n'ont nullement rencontré les préalables nécessaires pour la tenue du Dialogue ". Pour le Rassemblement, ces mesures démontrent par ailleurs que le Pouvoir demeure de mauvaise foi et constitue l'obstacle à la mise en œuvre de la Résolution 2277 du Conseil de sécurité des Nations Unies. " En définitive, sur une liste de 112 prisonniers présentées par le Rassemblement, seuls 4 ont bénéficié de la mesure de libération provisoire " Au lendemain du meeting d'Etienne Tshisekedià la Place Triomphal, le Rassemblement prévoyait de convoquer son Conseil des sages. Une réunion qui devrait permettre à l'Opposition d'arrêter le programme d'actions à mener eu égard aux enjeux politiques que traverse actuellement la RDC. Selon certains ténors de cette plateforme, face " à la controverse de la tenue du Dialogue politique, l'Opposition veut jouer la carte de la rue ". Dans cette perspective, l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et les autres parties du conclave de Genval ont promis de " mettre en place un programme d'actions et de mobilisation pour empêcher que le président de la République ne reste en exercice en dehors du cadre constitutionnel ". " Grève, tintamarre et appels à la ville morte s'inscrivaient dans l'agenda du sphinx de Limete, ainsi qu'une tournée du président de l'UDPS à travers le pays profond ", a-t-on révélé. {{Rachidi MABANDU}} {{DECLARATION POLITIQUE DU RASSEMBLEMENT DES FORCES POLITIQUES ET SOCIALES ACQUISES AU CHANGEMENT DE LA RD CONGO}} Le Rassemblement des forces politiques et Sociales acquises au changement s'est réuni ce samedi 20 août 2016, à Kinshasa, sous la présidence de Monsieur Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA, Président du Conseil des sages, en vue d'examiner la situation politique qui prévaut actuellement en RDC, et rend publique la déclaration ci-après: 1. Le Rassemblement réitère son attachement indéfectible à la Constitution et son adhésion sans équivoque à la Résolution 2277 du Conseil de sécurité des Nations Unies ; 2. S'agissant des mesures de décrispation politique annoncées par le gouvernement, le Rassemblement relève que: a) Ces mesures ne concernent aucun acteur politique incarcéré et/ou détenu en vertu d'un procès engagé pour des raisons politiques ; b) Sur les 24 personnes prétendument libérés, seuls 4 se trouvaient encore en détention et/ou incarcérées et n'ont bénéficié du reste que d'une mise en liberté provisoire. Ce qui laisse en cours les faux procès intentés contre elles ; En définitive, sur une liste de 112 prisonniers présentés par le Rassemblement, seuls 4 ont bénéficié de la mesure de libération provisoire. Le Rassemblement relève par ailleurs qu'en sus des 112 sus évoqués, il y a 83 personnes détenues, respectivement à la prison de Ndolo (55) et Makala (28), pourtant amnistiées depuis plus de deux ans, mais non libérées pour des motifs politiques. Pis encore, le pouvoir poursuit la répression, continue le harcèlement judiciaire et procède aux arrestations arbitraires de membres de l'Opposition dont les dernières datent de ce samedi 20 août 2016 à Kamina et à Lubumbashi. c) Concernant la libéralisation de l'espace médiatique, aucune chaine proche de membres du Rassemblement n'a été rouverte. De tout ce qui précède, le Rassemblement constate malheureusement que ces mesures dérisoires n'ont nullement rencontré les préalables nécessaires pour la tenue du dialogue. Elles démontrent par ailleurs que Monsieur Kabila et ses partisans demeurent de mauvaise foi et constituent l'obstacle à la mise en œuvre de la Résolution 2277 du Conseil de sécurité des Nations Unies. 3. Derechef, le Rassemblement considère comme une provocation du peuple congolais le fait que, Monsieur Kodjo, en dépit de sa récusation en tant que facilitateur, s'entête à convoquer sa commission préparatoire au 23 août 2016 défiant ainsi toute la Nation congolaise. Le Rassemblement tient Monsieur Kodjo et ses complices comme responsables de toutes les conséquences qui pourraient résulter de son entêtement à vouloir à tout prix accorder le troisième mandat à Monsieur Kabila, en violation de la Constitution de la République. 4. En perspective du préavis qui court à dater du 19 septembre 2016, le Rassemblement- respectueux de la Constitution - s'engage à mener des actions de grande envergure à travers le territoire national. Pour ce faire, le Rassemblement demande à l'ensemble de notre peuple de se mobiliser comme un seul homme en vue de faire échec à cette énième forfaiture en observant une journée ville morte ce mardi 23 août 2016. {{Fait à Kinshasa, le 20 août 2016 Etienne Tshisekedi wa Mulumba/Président}}
Lisanga Bonganga soutient l’organisation des élections anticipées
vendredi 25 septembre 2020

*Selon ce cadre de Lamuka, cette solution est la plus adaptée pour garantir la paix et la concorde nationale. «Les réformes proposées et adoptées (...)
lire la suite
Marie Nelly Tsasa Mbungu et Osée Badibanga Tshilumba font leur entrée au gouvernement Ngobila
vendredi 25 septembre 2020

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a procédé, le mardi 22 septembre, au remaniement ministériel de l’exécutif provincial. Deux (...)
lire la suite
Taxe sur le téléphone mobile : Claudel André Lubaya crie à "un braquage d’État"
vendredi 25 septembre 2020

L’annonce de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARTPC) sur le lancement officiel, à partir de ce jeudi 24 (...)
lire la suite
Une société chinoise se propose d’ériger trois mini-barrages, des forages et la voirie urbaine en RDC
jeudi 24 septembre 2020

Société chinoise de droit congolais, WIETC/SZTC se propose d'ériger, en République démocratique du Congo, des mini-barrages, des forages et la voirie (...)
lire la suite
Gentiny Ngobila réclame un budget réaliste et responsable pour Kinshasa
mercredi 23 septembre 2020

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a lancé, hier mardi 22 septembre, au centre Caritas Congo, les travaux de l’élaboration du (...)
lire la suite
FPI : Bientôt de l’électricité, de l’eau, des repas équilibrés... pour le Grand Kasaï
mercredi 23 septembre 2020

La moisson a été abondante pour Patrice Kitebi en Égypte. Le Directeur général du Fonds pour la promotion de l’industrie (FPI) rapporte deux plans (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Vive la visioconférence !

Pas besoin de consulter les mille et une sources aéroportuaires pour le constater. Coronavirus oblige, nos chefs d'Etat et/ou de gouvernement se déplacent moins. Beaucoup moins même. Des sommets, (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting