A PEINE LE CALENDRIER DE L’ELECTION DES GOUVERNEURS PUBLIE
Le G7 déplore le saucissonnage du processus électoral
jeudi 11 février 2016

A peine publié, le calendrier des élections des gouverneurs et vice-gouverneurs de nouvelles provinces issues du démembrement suscite des protestations. Premiers à réagir, les leaders du G7 rejettent ce schéma qui, selon eux, consiste à ’’saucissonner le calendrier électoral pour donner l’impression de relancer le processus électoral, délibérément bloqué par le pouvoir en place’’.

Signataire de cette déclaration politique remise hier à la presse, le député national Charles Mwando Nsimba, président en exercice du G7, estime que cette stratégie s’inscrit ’’dans une stratégie de tricherie en vue de reporter la tenue de l’élection présidentielle au-delà des délais constitutionnels’’.
Le G7 se dit donc surpris ’’qu’en lieu et place de la publication d’un calendrier aménagé, la CENI annonce le lancement de l’appel d’offre international public pour l’achat des kits d’enrôlement des électeurs et la publication du calendrier de l’élection des gouverneurs de nouvelles provinces’’.

VIVEMENT UN CALENDRIER ELECTORAL CONSENSUEL
A cet effet, le porte-étendard du G7 se demande ’’comment la CENI pourrait espérer organiser l’élection apaisée des gouverneurs et vice-gouverneurs dans le contexte actuel, caractérisé par la paralysie des Assemblées provinciales et par le dédoublement des partis politiques’’.
Le porte-étendard du G7 invite, dès lors, la Centrale électorale à relancer la tripartite Majorité - Opposition - CENI à de publier un calendrier électoral consensuel qui tienne compte des délais constitutionnels, comme l’avait réclamé cette plateforme dans son communiqué du 14 janvier dernier.
Par ailleurs, le G7, la Dynamique de l’Opposition, le Front anti-dialogue ... appellent à une journée « ville morte » le 16 février prochain en vue notamment de réclamer l’élection présidentielle dans le délai constitutionnel
Ci-contre l’intégralité de cette déclaration politique. YKM

COMMUNIQUE DE PRESSE
Dans son communiqué rendu public le 14 janvier 2016, le G7 avait demandé au Président de la CENI de relancer la tripartite majorité - opposition - CENI et de publier le calendrier électoral consensuel qui tienne compte des délais constitutionnels.
Le G7 est surpris qu’en lieu et place de la publication d’un calendrier aménagé, la CENI annonce le lancement de l’appel d’offre international public pour l’achat des kits d’enrôlements des électeurs et la publication du calendrier de l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs de nouvelles provinces.
Le G7 s’interroge comment la CENI se pourrait organiser l’élection apaisée des Gouverneurs et Vice-gouverneurs dans le contexte actuel, caractérisé par la paralysie des Assemblées provinciales et par le dédoublement des partis politiques.
Le G7 considère que la démarche qui consiste à saucissonner le calendrier électoral pour donner l’impression de relancer le processus électoral délibérément bloqué par le pouvoir en place, s’inscrit dans une stratégie de tricherie en vue de reporter la tenue de l’élection présidentielle au-delà des délais constitutionnels.
Une fois encore, le G7 invite la CENI à relancer la tripartite et à publier un calendrier consensuel qui tienne compte des délais constitutionnels.
Kinshasa, le 10 février 2016
Pour le G7
Le Président en exercice
Charles Mwando Nsimba
Député national

COP23 : la représentation de la RDC laisse encore à désirer
vendredi 17 novembre 2017

L’avenir écologique de la planète se joue à Bonn. Ville allemande qui abrite la 23èmeConférence sur le climat (COP23). Prévues pour deux semaines, ces (...)
lire la suite
Hier, Kinshasa a refusé de mourir
jeudi 16 novembre 2017

Sans rentrer dans le débat politicien du genre « l’appel a été massivement, moyennement ou peu suivi », une chose est vraie : hier, hormis les bleu (...)
lire la suite
La Monusco appelle à la retenue
mercredi 15 novembre 2017

* De même qu’il exhorte les dirigeants congolais à respecter les libertés fondamentales garanties dans la Constitution, Maman Sidikou invite les (...)
lire la suite
Cap désormais sur les élections
mardi 14 novembre 2017

*Les différentes parties prenantes invitées à ne privilégier que des actions ayant trait directement à la tenue des scrutins fixés en décembre 2018. (...)
lire la suite
Les propos du cardinal Monsengwo font polémique
lundi 13 novembre 2017

* Durant cette période délicate, les leaders religieux conviés à prêcher davantage la paix. La rencontre Mgr Laurent Monsengwo-artistes (...)
lire la suite
Possible le 22 juillet 2018, soutient Samy Badibanga
vendredi 10 novembre 2017

* Dans une tribune, le président des Progressistes et Premier ministre honoraire souligne la nécessité des discussions techniques en vue de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting