Dernière minute :

Dialogue : Tshisekedi met fin à la confusion
lundi 11 janvier 2016

* En annonçant son retour au pays pour participer au Forum national, le leader de l’UDPS coupe l’herbe sous les pieds de ceux qui, dans son parti, au sein de l’Opposition et même dans certains cercles du Pouvoir, instrumentalisaient le flou autour de sa position. {{ Plus de doute possible. Etienne Tshisekedi est pro-dialogue. Dans son message de vœux de nouvel an, le leader de l'UDPS se veut plus que clair : " J'ai soutenu et préconisé, le dialogue politique comme voie royale pour nous permettre de rebâtir le pacte républicain et le régime qu'il induit, de trouver les voies et moyens en vue de sortir de l'impasse politique actuelle et d'obtenir par voie consensuelle, un processus électoral crédible et apaisé devant nous conduire aux scrutins tant attendus de 2016. Il s'agit donc, d'un nouveau processus que nous voulons tous exempt des tripatouillages des résultats et des violences occasionnant des pertes inutiles en vies humaines à l'instar des élections de 2011 ". Le lider maximo ne déclame pas seulement son crédo pour le dialogue, il annonce aussi son retour imminent au pays en vue de conduire personnellement ses troupes à ce forum national.}} Cet appel a le mérite de mettre fin à un flou qui faisait l'affaire de tous ceux qui à l'UDPS, dans l'Opposition et même dans certains cénacles du Pouvoir, spéculaient sur la position d'Etienne Tshisekedi allant même jusqu'à instrumentaliser son prétendu " non " au dialogue. S'il piaffe d'impatience de voir ce forum se tenir, Etienne Tshisekedi n'en attribue pas moins le retard dans l'organisation du dialogue au Secrétaire général des Nations unies. Là aussi, les observateurs soulignent que le leader de l'UDPS dédouane quelque part le chef de l'Etat dans le retard constaté par rapport à la tenue du Dialogue. Dans tous les cas, par son message de vœux, Etienne Tshisekedi implique le principal parti de l'Opposition dans la dynamique du dialogue. Ce qui pourrait être déterminant côté Opposition, après que le Pape François, les Evêques catholiques, les chefs d'autres confessions religieuses se sont prononcés ouvertement pour le Dialogue.{{FDA}} {{DANS SON MESSAGE DE VŒUX AUX CONGOLAIS}} Tshisekedi pour un dialogue avec un Médiateur international * Rejet de la " Dynamique de l'Opposition " et du " Front-citoyen-2016. {{C'est le vendredi dernier que le Lider Maximo de l'Udps, Tshisekedi Wa Mulumba, qui poursuit son séjour à Bruxelles, a fait son message des vœux aux Congolais pour l'année 2016. On retient de cette adresse qu'il s'agit d'une exhortation à aller au dialogue inclusif dont il donne les vertus. }} Le Président de l’UDPS soutient donc de deux mains ce dialogue. Un dialogue piloté par un Médiateur international qui sera désigné par Ban Ki-moon, le secrétaire général de l'Onu. Tshisekedi Wa Mulumba convie les autres acteurs politiques et sociaux à ne pas hésiter à aller à ce dialogue-là. {{PARADOXE D'UN CONGO IMMENSEMENT RICHE AVEC UNE POPULATION D'EXTREME PAUVRETE}} Il justifie son appel par le paradoxe d'un Congo-RDC immensément riche, au plan des potentialités, mais avec une population qui croupit dans une misère indicible. Il faut casser ce hiatus. Mais il ne sera pas du tout entendu. Le lider Maximo de l'Udps a bien prêché dans le désert. Car ceux à qui il s'adresse, les anti-dialogues de la "Dynamique de l'Opposition " alliée au " G-7 " et les membres du " Front-citoyen-2016 " lui ont réservé une fin de non-recevoir samedi dernier. Ils ont tenu leur convention qui a encore réaffirmé son non catégorique à tout dialogue qu'ils jugent inopportun en ce moment et inutile. Ils exigent plutôt la tenue des législatives et la présidentielle au 27 novembre 2016 avec la passation de témoin le 20 décembre. Ils réclament par ailleurs à tue-tête le respect strict des délais constitutionnels dans l'élaboration de tout calendrier électoral. La Constitution du 16 Février 2006 prévoit la convocation du corps électoral 90 jours avant la fin de la mandature. Ils ont rendu public le programme de leurs actions en termes de manifestations pacifiques qui commencent déjà le mois prochain. C'est la Mlc Eva Bazaiba, modératrice ad intérim qui a lu la déclaration commune de la "Dynamique de l'Opposition ". Tandis que Vital Kamerhe, le Président national de l'Unc a explicité les options levées en donnant des justificatifs pour chacune d'elles en commençant par le rejet pur et simple du principe même de dialogue politique en ce moment. {{LE FORUM EST LE LIT AU GLISSEMENT DE MANDATURE DE KABILA}} Ils persistent et signent que ce forum ne ferait que le lit du glissement à la mandature de Joseph Kabila. Toutefois, cette position de Tshisekedi Wa Mulumba pour le dialogue politique a l'effet d'une mise au point à l'Udps même, son propre parti politique. C'est un secret de polichinelle que le parti est profondément divisé à ce jour entre les pro et les anti-dialogue. On se rappelle de vifs débats qui ont suivi le discours de Joseph Kabila qui propose de fait une révision de la Constitution par le changement de mode de scrutins, sans dire aussi qu'il respectera les délais constitutionnels et qu'il ne se représentera pas. Félix Tshisekedi, le secrétaire national aux Relations extérieures de l'Udps était sorti du bois pour fustiger ces propos du chef de l'Etat sur tous les médias en annonçant la mise sous éteignoir du dialogue avec Joseph Kabila. {{POSITION AU VITRIOL APPLAUDIE PAR DES DURS A CUIRE DE L'UDPS}} Une position au vitriol applaudie par des durs à cuire, des radicaux de l'Udps qui sont une frange majoritaire. La semaine dernière, le conseiller juridique du Président national de l'Udps a cru bon d'apporter dans la presse un ciglant démenti contre des propos tenus par Valentin Mubake, conseiller politique de Tshisekedi. Il avait soutenu que son chef, donc Tshisekedi est contre tout dialogue avec Joseph Kabila. Et que tout ce qu'on raconte est faux. Le conseiller juridique rappelle d'abord que Valentin Mubake Nombi n'est plus conseiller politique du Président national de l'Udps. Il poursuit que ce qu'il a déclaré est faux et archifaux car le Président Tshisekedi est favorable au dialogue politique. Le temps lui a donné raison. Moins d'une semaine après, c'est Tshisekedi lui-même dans son message que nul ne peut taxer de montage qui prend position au profit du dialogue et qui annonce son retour prochain au pays. Peut-être pour y prendre part ? Wait and see. {{KANDOLO M.}}
L’UDPS célèbre l’an 1 de "l’action de la base ayant conduit Félix Tshisekedi au pouvoir"
mardi 12 novembre 2019

L'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) célèbre ce mardi 12 novembre au siège national du parti, à la 11ème rue, le premier (...)
lire la suite
Le Premier ministre Ilunga appelle les élus du Lualaba à véhiculer des messages de paix
mardi 12 novembre 2019

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidé, hier lundi 11 novembre à la Primature, la séance de travail avec des membres du (...)
lire la suite
La coalition FCC-CACH risque de passer à côté de l’essentiel de son mandat
mardi 12 novembre 2019

Destruction des portraits de Joseph Kabila à Kinshasa, incendie des effigies du président de la République Félix Tshisekedi à Kolwezi dans la province (...)
lire la suite
Nyabirungu : "Aucune disposition constitutionnelle n’empêche un ancien chef de l’Etat de postuler à nouveau à la présidentielle"
lundi 11 novembre 2019

Est-il aujourd'hui permis à un ancien chef de l'Etat de revenir à la présidentielle de 2023, à la lumière de la Constitution ? La question vaut son (...)
lire la suite
Le député Muhindo accuse Néhémie Mwilanya "d’asphyxier" Bahati
lundi 11 novembre 2019

Modeste Bahati serait-il dans la lucarne de Me Néhémie Mwilanya ? Le député Muhindo est loin de rejeter cette hypothèse. Il va même plus loin, (...)
lire la suite
Pas d’examen de budget sans reddition des comptes
lundi 11 novembre 2019

L'Assemblée nationale fait de la reddition des comptes, un préalable incontournable pour examiner le projet de budget pour l'exercice 2020. Le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le tour du monde de FATSHI rentable ou pas rentable ?

Ceci n'est pas un scoop. Le Président de la république voyage beaucoup. Beaucoup trop même aux yeux de certains de ses compatriotes. Au point que cela fait…polémique. En particulier sur le retour (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting