Dernière minute :

Avec CNB, Freddy Matungulu prend ses quartiers à Kinshasa
mardi 2 juin 2015

{{ Fini le suspense. Il va falloir compter avec lui dans le paysage politique congolais. Lui, c'est le Pr Freddy Matungulu Mbuyambu Ilankir. Lundi 1er juin, les partisans de cet ancien ministre de l'Economie, des Finances et du Budget (2001-2003) dans le tout premier gouvernement de Joseph Kabila, ont procédé à l'inauguration du siège national de son parti politique, " Congo na Biso ", (Notre Congo, Ndlr) CNB, installé sur la 3ème rue Limete/Industriel. Pour un événement, c'en était un. Ambiance.}} Pour une manifestation prévue à 10 heures, le siège de " Congo Na Biso " a refusé du monde. Les membres et sympathisants de CNB ont investi les lieux trois heures plus tôt. Dehors, la rue était noire de monde. Les gens se déversaient sur la 3ème rue comme s'il s'était agi d'un match de FC Renaissance du pasteur Mukuna. A l'intérieur, les militants, composés à 80 % de jeunes, chantaient en l'honneur de celui qu'ils présentent déjà comme leur champion. Les dépliants à l'image de Matungulu étaient devenus pour ces jeunes comme un objet de relique qu'ils baisaient ou serraient contre leurs poitrines. Les jeunes gens entraient presqu'en transe à chaque évocation du nom de cet désormais ancien haut cadre au Fonds Monétaire international, président et Autorité morale de CNB, par le modérateur de la cérémonie. " Voici l'homme ", criaient certains en montrant la photo de Matungulu sur les dépliants. Ces opuscules reprenaient l'essentiel de la doctrine, la vision et les objectifs de CNB. On peut ainsi apprendre que l'appellation " Congo na Biso ", émanation de la chanson populaire bien connue (Notre Congo sera toujours uni…), est un " cri de ralliement patriotique et l'expression de notre engagement collectif de préserver l'unité et l'intégrité de notre pays. " On explique également que le " nom Congo na Biso nous rappelle notre devoir de travailler sans relâche à assurer la grandeur et la prospérité de la RDC, comme nous le réaffirmons chaque jour dans le " Debout Congolais ", notre hymne national. La doctrine du parti est " la démocratie libérale humaniste qui se caractérise par l'attachement aux libertés et aux droits de l'individu et par la promotion de l'homme en tant que valeur nationale centrale dans un monde débarrassé de tout asservissement et fondé sur le travail dans l'intégrité, condition de son existence et partant celle de son mieux être social ". La vision de CNB se décline comme étant celle d'une RDC où tous les Congolais, à commencer par ceux qui sont au bas de l'échelle, se sentent et sont effectivement impliqués dans la conduite de la nation, mettent leurs talents au service du pays. C'est aussi la vision d'une société ouverte au débat, à la pluralité des idées et des opinions. Ainsi l'obligation pour les dirigeants de rendre compte doit être un pilier fondamental d'une telle nouvelle société congolaise. La sanction des dirigeants par la population en serait un deuxième élément crucial… Le Secrétaire général de CNB, Lambert Nkusu, affirme que c'est la vision d'une nation dans laquelle personne n'est au-dessus de la loi. Où, souligne-t-on, l'armée et les services de sécurité sont républicains, assurant effectivement la sécurité des personnes et des biens, et protégeant les droits constitutionnels des habitants. Entre autres objectifs poursuivis par le parti, le renforcement de la démocratie, et de l'Etat de droit pour un développement intégral équitable du pays. Comme emblème, le CNB adopte l'aigle en vol tenant un balai et une houe, symboles d'une force tranquille de vision, de probité morale et intellectuelle et du travail, et attributs et facteurs du développement équitable d'un Etat tourné vers l'avenir. Sur fond vert, le drapeau du parti est traversé en diagonale par quatre anneaux jaune et blancs, symboles des quatre langues nationales du pays et de l'unité du peuple congolais. Le vert est le symbole des richesses nationales, l'espoir, et de la prospérité. {{Didier KEBONGO }}
SERVICES DE CONSULTANT-INDIVIDUELS REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Ministère des Ressources Hydrauliques et Electricité Unité de Coordination et de Management des Projets « UCM »
vendredi 25 septembre 2020

Projet d’Appui à la Gouvernance et à l’Amélioration du Secteur Electrique «PAGASE » Recrutement d’un Consultant individuel chargé de la formation des (...)
lire la suite
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES RESSOURCES HYDRAULIQUES ET ELECTRICITE UNITE DE COORDINATION ET DE MANAGEMENT DES PROJETS (UCM)
vendredi 25 septembre 2020

N° Avis : AMI n° 023/MINRHE/UCM/EASE/2020/SC Pays : République Démocratique du Congo (RDC) Source de financement : EASE -IDA DON N° 177ZR & (...)
lire la suite
Exetat 2020 : les résultats attendus début octobre
jeudi 24 septembre 2020

Les finalistes de l'Examen d'État (Exetat) 2020 sont contraints de prendre leur mal en patience avant la publication des résultats. A la base, la (...)
lire la suite
Près de 0,3% du chiffre d’affaires des entreprises minières échappe aux communautés locales
jeudi 24 septembre 2020

* L'alerte a été lancée mardi par une plateforme des organisations de la Société civile qui en appelle à l'implication personnelle du Premier ministre. (...)
lire la suite
TUSONGE appelle la RDC à se retirer de la CPI
mardi 22 septembre 2020

Le Mouvement citoyen TUSONGE estime que la MONUSCO n'est pas en RDC pour aménager les aéroports, les routes, ni pour expédier les matériels (...)
lire la suite
34 prisonniers s’évadent de la prison de Kamituga au Sud-Kivu
mardi 15 septembre 2020

34 prisonniers se sont évadés dans la nuit de dimanche 13 au lundi 14 septembre de la prison centrale de Kamituga, dans le territoire de Mwenga, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Minembwe : ce qui dérange

Trêve d'hypocrisie. Halte à la politique de l'autruche ! La bronca consécutive à l'érection déjà programmée par le décret de 2013 de Minembwe en commune rurale couvre -mal- le sempiternel débat sur la (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting