PERCUTEE PAR L’ARGUMENTAIRE DES DEPUTES DE LA MAJORITE
L’Opposition K.-O debout !
mardi 5 mai 2015

* Comment rendre responsable un ministre national sur une question - gestion des pompes funèbres et des cimétières - qui relève exclusivement de la compétence du pouvoir provincial, voire urbain ?
Douche froide, déculottée, flop, bérézina , knock out (K.O) . On peut multiplier les termes à l’infini. Mais, la réalité est la même . Hier à la Chambre , l’Opposition parlementaire a été renvoyée dans les cordes dès le premier round . Arbitre très à cheval sur le règlement intérieur, Aubin Minaku n’a pu que constater l’abandon. La motion contre le Vice-Premier ministre et ministre en charge de l’Intérieur a fait pschitt , comme ironiserait l’ancien Président français Jacques Chirac. Détail sur cet uppercut qui a fait tant mal aux initiateurs de la motion de défiance et mis fin aux illusions d’une mise à mort du numéro 2 du Gouvernement congolais et kabiliste en chef.

Autant l’avouer tout de go. La configuration de l’Assemblée nationale ne laissait pas présager la chute du Vice-premier ministre et ministre en charge de l’Intérieur à la suite d’une motion de défiance. Fût-elle sur l’affaire à forte charge émotive comme celle de la tombe commune de Maluku .
Mais, surprise, ce n’était pas tant la « fameuse » majorité arithmétique – le poncif est de l’opposition- qui a mis les initiateurs de la motion K.O . C’est plutôt la solidité de l’argumentaire développé par les députés de la Majorité avec entête desquels Ramazani Shadari. Comment rendre responsable un ministre national sur une matière qui relève exclusivement de la compétence du pouvoir provincial ? Dans le contexte du régionalisme constitutionnel et de la décentralisation, l’argument a fait mouche. Mieux, il s’est avéré imparable. Nous revoici rattrapé par le débat sur le respect de la Constitution. Toute la constitution et rien que la constitution.
Ce n’est pas tout. Sur pied de la loi organique n°08/16 du 7 octobre 2008 portant composition, organisation et fonctionnement des entités territoriales décentralisées et leurs rapports avec l’Etat et les provinces en son article 11 attribue la gestion des pompes funèbres et des cimetières de manière exclusive au Conseil urbain. Pas donc besoin d’être orfèvre dans la chose juridique pour comprendre que le ministre national de l’Intérieur n’a pas vocation à s’expliquer sur la question. A moins que l’Assemblée nationale, réceptacle par excellence de la légalité décide de violer …la loi.
Le piège s’est ainsi refermé sur l’Opposition parlementaire. Nette victoire de la Majorité. Evariste Boshab, qui s’était amené à la Chambre avec une bonne partie des ministres, pouvait boire du petit lait. Ce juriste de haute volée n’a même pas eu à donner des coups. A peine a-t-il montré ses biceps. A l’entrée du Palais du peuple, les troupes battant pavillon PPRD et autres partis de la Majorité avaient déjà donné le ton de la cohésion autour du VPM Boshab. J. N

Félix Tshisekedi : "il n’y a plus vraiment de mystère là-dessus"
lundi 19 février 2018

*Par ailleurs, le Secrétaire général adjoint de l’UDPS annonce le congrès du parti pour la première moitié de mars. Plus de doute. Félix Antoine (...)
lire la suite
Marc Kabund : "L’UDPS ne servira plus de marchepied à d’autres forces politiques"
vendredi 16 février 2018

* Pour le Secrétaire général, sa formation politique est déterminée à jouer un rôle de tout premier plan au pays. Plus rien ne sera comme avant. (...)
lire la suite
" Spécial " du Raïs : Jean Mbuyu succède à Pierre Lumbi
vendredi 16 février 2018

Come-back pour Jean Mbuyu Luyongola. Celui que ses proches appellent affectueusement " Me John " a été nommé hier jeudi 15 février Conseiller spécial (...)
lire la suite
Les bruits autour de la thèse de doctorat de Matata Ponyo cachent mal des postures politiques
jeudi 15 février 2018

* Hier dans la ville haute, des voix se sont élevées pour dénoncer cette agitation aux allures d’une querelle de chapelle au sein de la MP. Les (...)
lire la suite
Le Pr Evariste Mabi Mulumba remet en cause la thèse de Matata Ponyo
jeudi 15 février 2018

La nouvelle a fait le buzz hier sur les réseaux sociaux. Il s’agit du retrait du Prof Evariste Mabi Mulumba -le même - du Comité doctoral de (...)
lire la suite
Le clergé kinois privilégie la prière aux actions de rue
mercredi 14 février 2018

*C’est dans ce cadre que les prêtres ont décrété trois journées de jeûne et prière, partant du mercredi 14 février jusqu’au samedi 17 février 2018 Le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting