VIOLENCES CONTRE LES CONGOLAIS EN AFRIQUE DU SUD
La riposte de Kinshasa
vendredi 24 avril 2015

* Le Gouvernement gèle la visite du gouverneur de la province sud-africaine
du Kwazulu natal dans la capitale Rd congolaise.
* L’Exécutif congolais est en contact avec le Président Zuma pour la sécurisation des compatriotes vivant au pays de Mandela, a rassuré hier Raymond Tshibanda devant les députés.

Les violences teintées de xénophobie dont sont victimes les Africains dont les Rd-congolais vivant en Afrique du Sud ont fait l’objet de l’invitation du ministre des Affaires étrangères, hier jeudi, à la plénière de l’Assemblée nationale, présidée par le premier Vice-président Charles Mwando. Devant les députés, Raymond Tshibanda a affirmé que le Gouvernement est en contact avec le gouvernement sud-africain et plus particulièrement le Président Zuma pour que les Congolais vivant en RSA soient sécurisés. Pour protester contre cette situation d’insécurité dans laquelle se trouvent nos compatriotes, a-t-il rassuré, le gouvernement de la République a annulé la visite du gouverneur de la province du Kwazulu natal en RDC jusqu’au rétablissement de la situation.
Comme les Africains, les Congolais vivant en Afrique du Sud sont victimes des actes de violence et de xénophobie. L’on compte même sept morts parmi lesquels figurent deux Congolais. Outre les morts, l’on a enregistré des blessés et plusieurs déplacés.
" Face à cette situation tragique, l’ambassadeur de la RSA en RDC a été convoqué au ministère des Affaires étrangères pour qu’il saisisse son gouvernement en vue de sécuriser nos compatriotes vivant en Afrique du Sud. Et notre ambassadeur en RSA a été instruit de rencontrer les autorités gouvernementales africaines pour trouver des solutions sécuritaires pour nos compatriotes, a affirmé Raymond Tshibanda.
Et depuis, le Gouvernement congolais est en contact avec le gouvernement sud-africain, et en particulier, avec le Président de la République, Zuma, lui-même pour des dispositions utiles en faveur des Congolais qui vivent sur le sol sud-africain. Et une commission interministérielle est mise en place en Afrique du Sud pour remettre de l’ordre. Face à la gravité des faits, j’ai saisi le Premier ministre pour dépêcher le vice-ministre chargé des Congolais de l’étranger en vue de réconforter nos compatriotes en RSA. Cette situation sera aussi au centre de la Commission mixte RDC-RSA, prévue au mois prochain à Kinshasa ", a indiqué le ministre des Affaires étrangères.
Pour le n°1 de la Diplomatie congolaise, l’accalmie est revenue avec l’implication des autorités de la République sud-africaine qui ont déployé des militaires pour appuyer les policiers dans la traque de ceux qui menacent les étrangers. Face à la sensibilité de la situation tragique que traversent la diaspora congolaise de la RSA et conscient que la question d’actualité n’appelle pas débat, le 1er vice-président de l’Assemblée nationale a permis aux députés d’intervenir en termes de contributions aux initiatives déjà prises par le Gouvernement.
" Comme vous le savez cette question d’information n’appelle pas débat. Mais, nous pouvons accepter quelques interventions dans le sens de donner quelques idées visant à appuyer les efforts du Gouvernement ", a dit Charles Mwando aux députés. Ce qui a permis aux élus de faire des propositions et des suggestions pour la sécurisation de tous les compatriotes vivant à l’étranger. Dorian KISIMBA

Une réunion d’évaluation du processus électoral...
vendredi 18 août 2017

Une réunion d’évaluation du processus électoral est prévue dans les tout prochains jours à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï central. (...)
lire la suite
Félix Tshisekedi, pas demandeur !
jeudi 17 août 2017

* Fatshi ne jure, cependant, que sur l’application intégrale de l’Accord du 31 décembre qui prévoit le délai de la tenue effective des élections. (...)
lire la suite
Le CNSA divise le Front pour le respect de la Constitution
mercredi 16 août 2017

* Considérant l’adhésion d’une aile du Front à l’institution citoyenne pilotée par Olenghankoy, comme l’œuvre des quémandeurs de postes, le reste de la (...)
lire la suite
CNSA : vivement la loi organique
mardi 15 août 2017

Il ne reste plus que quatre mois. Quatre mois pour arriver au terme des échéances électorales, prévues par l’Accord de la Saint Sylvestre, signé en (...)
lire la suite
Edem Kodjo : une présence qui relance les supputations
lundi 14 août 2017

* Que cache la visite à Kinshasa de l’officiant principal des négociations de la Cité de l’Union africaine ? Ça se chuchotait en haut lieu tout au (...)
lire la suite
Après Katumbi, est-ce le tour du fils Dokolo ?
vendredi 11 août 2017

*Le lancement de son mouvement citoyen hier jeudi pousse nombre d’observateurs à s’interroger sur les ambitions du gendre du président angolais. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting