VIOLENCES CONTRE LES CONGOLAIS EN AFRIQUE DU SUD
La riposte de Kinshasa
vendredi 24 avril 2015

* Le Gouvernement gèle la visite du gouverneur de la province sud-africaine
du Kwazulu natal dans la capitale Rd congolaise.
* L’Exécutif congolais est en contact avec le Président Zuma pour la sécurisation des compatriotes vivant au pays de Mandela, a rassuré hier Raymond Tshibanda devant les députés.

Les violences teintées de xénophobie dont sont victimes les Africains dont les Rd-congolais vivant en Afrique du Sud ont fait l’objet de l’invitation du ministre des Affaires étrangères, hier jeudi, à la plénière de l’Assemblée nationale, présidée par le premier Vice-président Charles Mwando. Devant les députés, Raymond Tshibanda a affirmé que le Gouvernement est en contact avec le gouvernement sud-africain et plus particulièrement le Président Zuma pour que les Congolais vivant en RSA soient sécurisés. Pour protester contre cette situation d’insécurité dans laquelle se trouvent nos compatriotes, a-t-il rassuré, le gouvernement de la République a annulé la visite du gouverneur de la province du Kwazulu natal en RDC jusqu’au rétablissement de la situation.
Comme les Africains, les Congolais vivant en Afrique du Sud sont victimes des actes de violence et de xénophobie. L’on compte même sept morts parmi lesquels figurent deux Congolais. Outre les morts, l’on a enregistré des blessés et plusieurs déplacés.
" Face à cette situation tragique, l’ambassadeur de la RSA en RDC a été convoqué au ministère des Affaires étrangères pour qu’il saisisse son gouvernement en vue de sécuriser nos compatriotes vivant en Afrique du Sud. Et notre ambassadeur en RSA a été instruit de rencontrer les autorités gouvernementales africaines pour trouver des solutions sécuritaires pour nos compatriotes, a affirmé Raymond Tshibanda.
Et depuis, le Gouvernement congolais est en contact avec le gouvernement sud-africain, et en particulier, avec le Président de la République, Zuma, lui-même pour des dispositions utiles en faveur des Congolais qui vivent sur le sol sud-africain. Et une commission interministérielle est mise en place en Afrique du Sud pour remettre de l’ordre. Face à la gravité des faits, j’ai saisi le Premier ministre pour dépêcher le vice-ministre chargé des Congolais de l’étranger en vue de réconforter nos compatriotes en RSA. Cette situation sera aussi au centre de la Commission mixte RDC-RSA, prévue au mois prochain à Kinshasa ", a indiqué le ministre des Affaires étrangères.
Pour le n°1 de la Diplomatie congolaise, l’accalmie est revenue avec l’implication des autorités de la République sud-africaine qui ont déployé des militaires pour appuyer les policiers dans la traque de ceux qui menacent les étrangers. Face à la sensibilité de la situation tragique que traversent la diaspora congolaise de la RSA et conscient que la question d’actualité n’appelle pas débat, le 1er vice-président de l’Assemblée nationale a permis aux députés d’intervenir en termes de contributions aux initiatives déjà prises par le Gouvernement.
" Comme vous le savez cette question d’information n’appelle pas débat. Mais, nous pouvons accepter quelques interventions dans le sens de donner quelques idées visant à appuyer les efforts du Gouvernement ", a dit Charles Mwando aux députés. Ce qui a permis aux élus de faire des propositions et des suggestions pour la sécurisation de tous les compatriotes vivant à l’étranger. Dorian KISIMBA

Shadary fait le pari de rendre sa dignité au Congolais
mardi 20 novembre 2018

* Le candidat du FCC s’engage à poursuivre l’oeuvre du président Joseph Kabila une fois élu. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat président de la (...)
lire la suite
Genève affaiblit FATSHI et renforce Emmanuel Shadary
lundi 19 novembre 2018

Ici et là, il est de ces sondages qui sont comme dans l’air du temps. Par son côté tragi-comique, Genève devait être une espèce de Canossa pour tous (...)
lire la suite
Les "cinq" confirment Martin Fayulu !
vendredi 16 novembre 2018

* Par ailleurs, JB Bemba, M. Katumbi, A. Muzito et F. Matungulu annoncent qu’ils vont accompagner leur candidat lors de son retour triomphal. * (...)
lire la suite
Après l’Udps, l’Unc prête à aller seule au front
jeudi 15 novembre 2018

* La présidentielle étant à un seul tour, l’Opposition devrait tirer les conséquences de l’éparpillement des voix inhérent à la présence de plusieurs (...)
lire la suite
Jean-Bertrand Ewanga : " Ensemble va battre campagne pour Fayulu "
mercredi 14 novembre 2018

En dépit du retrait de Félix Tshisekedi et de Vital Kamerhe de l’accord de Genève, "Ensemble", la plateforme électorale dirigée par Moïse Katumbi (...)
lire la suite
Genève : c’était l’Est contre l’Ouest !
mercredi 14 novembre 2018

*Sur fond de relents de la tristement célèbre géopolitique, l’unité de l’Opposition a été assassinée dans un hôtel genevois. Le conclave de Genève (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Une pluie de milliards de dollars en vue…

Sur le front de plusieurs dizaines de milliards à mobiliser dans les cinq années à venir, plus personne n’est en reste. Après ses adversaires portant pavillon Opposition, le candidat FCC y va, lui (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting