Dernière minute :

Super stars dans la fosse commune !
vendredi 10 avril 2015

Sourdine sur l'interminable polémique sur le calendrier électoral ! Trêve sur la controverse sur l'horizon 2016 ! Oublié ou presque, la guéguerre des écuries au sein de la kabilie ! Bonjour " l'affaire fosse commune " ! C'est le sujet du moment. Tout le monde s'en mêle. Autorité compétente en la matière, le gouvernement provincial de Kinshasa est vite débordé. L'affaire a pris une autre ampleur. De quoi faire se retourner " les présumés indigents " dans leur sépulture…de fortune. Eux, qui de leur vivant, n'attiraient pas l'attention des grands de ce pays et du monde. Les voilà soignés aux petits oignons. Une compassion post-mortem. Pas seulement. Il est même des pays qui se disent prêts à délier le cordon de la bourse. Parias de la société, «les résidents à titre définitif " du désormais tristement célèbre cimetière Fula Fula de Maluku apprennent depuis leur fosse commune que plus d'un million d'euros pourraient être débloqués pour savoir de quoi ils seraient morts ! Une manne que, vivants, ils n'auraient imaginée même dans leurs rêves les plus fous. Une empathie outre-tombe qui tranche justement, avec l'indifférence qui a été le lot quotidien de ces indigents. Tiens, puisqu'on y est, et si cet accès d'intérêt aux morts enfouis quelque part à Maluku donnait des idées à tout ce que la tentaculaire Kinshasa compte d'indigents ! A savoir que les laissés pour compte vivants sollicitent l'aide de tous ces cœurs sensibles prêts à se dépenser sans compter encore en vie les plus de 400 morts ensevelis dans une fosse commune ! Ces rescapés que nous regardons dans les rues de Kinshasa sans les voir. Ces miraculés que nous croisons, mieux que nous toisons dans les carrefours de la capitale sans oser les côtoyer. Bref, ces indigents qui, demain, pourraient se retrouver dans une fosse commune. {{José NAWEJ }}
Au rythme de la Cour
lundi 17 juin 2019

Dans le landerneau politique, on ne parle plus que de ça. Ça fait débat. Plus exactement, ça fait polémique. Certains crient même au scandale. Quatre (...)
lire la suite
A l’heure des "Amis de Fatshi"
vendredi 14 juin 2019

Des fans clubs pro Fatshi? Ça pousse comme des champignons. Chaque jour qui passe voit un ou un groupe de compatriotes se signaler avec une (...)
lire la suite
Assumer et s’assumer
jeudi 13 juin 2019

Au bord de ce que Charles de Gaulle appelait "la chienlit" ? En tout cas, les prémices s'amoncellent. Violences sur fond d'autodafé à Kinshasa. (...)
lire la suite
Postes régaliens et juteux : ça cale
mercredi 12 juin 2019

Toujours pas de Gouvernement. Bien malin qui pourra dire à quand cette autre fumée blanche. Là n'est assurément pas le principal. Le fond du (...)
lire la suite
FCC-CACH, Lamuka, difficile d’y voir clair !
mardi 11 juin 2019

Qui est qui et qui joue quel rôle correspondant à quel statut ? Ce n'est pas une thèse de doctorat, bien que nous soyons dans la république des (...)
lire la suite
Coalition : drôle de mode d’emploi
lundi 10 juin 2019

A propos du clash survenu, vendredi dernier, à la Chambre, la question n'est pas tant de savoir qui a raison et qui a tort. Le comble - pour le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Soudain, N’Sele redevient la porte à côté !

A chaque Président son antre. Cela n'a échappé à personne que le Palais de la Nation, saint des saints du pouvoir rd congolais sous Kabila père et fils a perdu de sa superbe sous FATSHI. Ce dernier (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting