L’EGLISE CATHOLIQUE DU CONGO EN DEUIL
Mgr Moke décédé hier à l’âge de 99 ans !
mardi 7 avril 2015

{{L'église Catholique du Congo est en deuil. Elle vient de perdre un ancien Evêque auxiliaire de l'archidiocèse de Kinshasa et ancien administrateur diocésain à la mort du Cardinal Malula. Mgr Eugène Moke Motsuri, c'est de lui qu'il s'agit, a rendu l'âme hier lundi 6 avril à 5 heures du matin à son domicile chez les Thérésiennes à Righini dans la commune de Lemba, à l'âge de 99 ans.}} Que retenir de Mgr Moke ? Ce prélat catholique a beaucoup apporté dans l'instauration du rite congolais dans la liturgie pendant tout son parcours sacerdotal. De son vivant, il ne cessé de déplorer les guerres et les mouvements des populations à l'Est de la RDC tout en affichant son optimisme quant à l'avenir de la nation. Mgr Kisonga, représentant du cardinal Mosengwo lors de la célébration de 92è anniversaire de l'illustre disparu, parlant de Mgr Moke, souhaité que " la parole de Dieu soit toujours une source d'inspiration pour cet homme qui a cru au Seigneur et a confié toute sa vie au Tout-Puissant ". Mgr Moke a été un homme de Dieu qui a toujours cultivé les valeurs chrétiennes. " Les bien- faits de ce serviteur de Dieu sont un exemple à suivre pour vivre longtemps sur terre. Il est un "Papa ", car il est un modèle, une histoire et un témoignage, plein d'expériences dans sa vie chrétienne. C'est un monument vivant pour la nation congolaise en général et de l'église catholique en particulier. Que le Dieu Tout-Puissant le comble de ses biens-faits pour le garder encore près de nous ", témoignait Mgr Kisonga. {{UN HERITAGE A LA SOCIETE}} En 1991, lorsqu'il prend sa retraite et devient Evêque Emérite, Mgr Moke s'est occupé de l'éducation de la jeunesse à l'école qui porte son nom, mais en exerçant aussi une vie pastorale. Sa devise : " Evangelizare pauperibus ". Le complexe scolaire Mgr Moke totalise aujourd'hui plus de 40 ans d'existence et est né de la volonté manifeste de son initiateur. A sa création, en 1974, l'actuel Complexe scolaire Moke était dénommé "Matonge Mosantu " parce considéré comme un " jardin d'enfant " et avait comme directeur lui-même Mgr Moke. En 1988, Mgr Moke, alors coordonnateur des écoles conventionnées catholiques, demanda le détachement de Mr Innocent Ngyay Manie encore chef de service pédagogique à la coordination urbaine et diocésaine pour assumer la fonction de préfet des études, chef d'établissement à la direction du secondaire. Les deux collaborateurs optent alors pour l'actuelle dénomination de l'école. Eugène Moke Motsüri est né le 25 mars 1916 à Mongobele dans la province du Bandundu. Il fait ses études au collège Saint-Joseph de Kinshasa (à l'époque Léopoldville) 1. Il est ordonné prêtre le 9 juin 1946. Il devient évêque auxiliaire de l'archidiocèse de Kinshasa et évêque de Lestona le 1er septembre 1970. Il est évêque auxiliaire de Kinshasa jusqu'à sa retraite, le 11 mai 1991. {{Rachidi MABANDU}}
Les auditions ont commencé
jeudi 21 mars 2019

Les choses sérieuses ont commencé. La justice s'est saisie de la désormais affaire de corruption autour de l'élection des Sénateurs.Selon le Parquet (...)
lire la suite
L’Agence Nationale de Renseignement a un nouveau patron
mercredi 20 mars 2019

Fils maison et jusqu’hier numéro 2, Inzun Kakiak Justin enfile enfin le costume du patron des Services. Il succède à Kalev Mutond. Le nouvel homme (...)
lire la suite
Fatshi suspend, le Pprd rejette !
mardi 19 mars 2019

Par ailleurs, le successeur de Joseph Kabila, a instruit le procureur général près la Cour de cassation de diligenter des enquêtes contre les (...)
lire la suite
Confusion autour des sénatoriales : Félix Tshisekedi s’implique
lundi 18 mars 2019

Le Directeur de cabinet du chef de l'Etat rapporte qu'à la suite de cette rencontre avec de hauts responsables d'autres Institutions du pays, (...)
lire la suite
Rémy Musungayi en appelle à un Sénat de qualité
vendredi 15 mars 2019

Candidat pour la ville de Kinshasa, Remy Musungayi Bampale en appelle à un Sénat de qualité malgré les allégations de corruption qui entourent les (...)
lire la suite
Sénatoriales : Des soupçons de corruption jusqu’au dernier jour
vendredi 15 mars 2019

Les élus provinciaux élisent ce vendredi 15 mars, les 100 sénateurs.Ces scrutins vont se dérouler dans 24 des 26 provinces de la RDC et permettront (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting