HIER REDOUTE POUR SES PRECHES LORS DE GRANDES RENCONTRES
Monsengwo évite de parler politique
lundi 30 mars 2015

* A l’occasion de la célébration de la journée diocésaine, l’Archevêque de Kinshasa s’est limité à exhorter les jeunes catholiques à vivre en parfaite relation avec leurs parents.
" Une jeunesse réussie est une garantie pour les responsabilités futures dans l’avenir et dans la vie consacrée". C’est l’essentiel du message adressé hier dimanche à la jeunesse congolaise par l’Archevêque de Kinshasa. Un appel axé essentiellement sur la nécessité d’aider les jeunes d’aujourd’hui à prendre conscience de leur lendemain. Car, cela permettra d’aider la nation à se mettre debout. Laurent Monsengwo Pasinya s’est voulu encore une fois rassembleur. Deux membres du Gouvernement central ont rehaussé de leur présence cette célébration eucharistique. Il s’agit de la Ministre du Genre, de la Famille et de l’Enfant Bijou Kat et de son collègue de la Jeunesse Sama Lukonde. C’était à l’occasion de la journée diocésaine des jeunes, édition 2015 organisée au stade Tata Raphaël.

La tradition a été respectée par la haute hiérarchie de l’Eglise catholique de Kinshasa hier dimanche 29 mars 2015, au cours de la messe des rameaux. La journée diocésaine des jeunes est l’initiative de sa sainteté le Pape Benoit XVI instaurée en 2006. Occasion pour chaque Evêque de réunir les jeunes de son diocèse au cours d’une célébration eucharistique chaque dimanche des rameaux partout au monde. Pour la neuvième édition de cette rencontre, les jeunes kinois se sont retrouvés au stade Tata Raphael de la Kethule autour du Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya en sa qualité d’Archevêque métropolitain de Kinshasa. Venus de tous les coins de la capitale, ces jeunes étaient accompagnés de leurs Curés des paroisses ainsi que de leurs encadreurs. Un stade plein comme un œuf.
Contrairement à ce que l’opinion attendait comme sortie médiatique en ce début d’année, le prélat catholique n’a fait aucune allusion aux enjeux de l’heure, ni à l’actualité politique. Laurent Monsengwo, qui s’est réservé de tout commentaire s’est limité au thème choisi cette année pour cet événement, à savoir " Jeune d’aujourd’hui parent de demain ; jeune d’aujourd’hui consacré de demain ".Donc, aucun sujet politique n’a été abordé, même en cette période où la RDC approche des enjeux électoraux et où tous les regards sont fixés vers horizon 2016. Tant redouté pour ses prêches, Monsengwo s’est gardé de « glisser » vers la politique.
Dans son homélie, le Cardinal a indiqué que tout au long de cette année, les jeunes seront invités à vivre en parfaite relation avec leurs parents. Ils s’efforceront aussi de participer, comme il faut, aux réunions des CEVB (Communauté ecclésiale vivante de base) en vue d’apprendre, mais d’apporter aussi leur souffle. Et d’ajouter que l’image de la sainte Famille sera présentée aux jeunes comme modèle à imiter, surtout celui du Christ, exemple par excellence de l’obéissance. Ils devront, en outre, garder avec piété et vénération les images de la Bienheureuse Marie-Clémentine Anuarité comme modèle d’une vie consacrée entièrement vécue pour le Christ. Pour lui, les jeunes doivent également fixer le regard sur le Bienheureux Isidore Bakanja comme modèle d’une jeunesse assumée et accomplie au service de l’évangile.
L’Archevêque de Kinshasa a, par la suite, fait part aux jeunes du message du Pape François qui insiste sur la recherche du bonheur. Un motif de satisfaction pour tous ces jeunes venus nombreux tout en remerciant l’officiant pour son adresse. A travers leur Aumônier l’abbé Jean Paul Tumbu, les jeunes catholiques ont exprimé leur demande de voir le terrain de l’Eglise situé à Funa sur le boulevard Sendwe confié aux jeunes eux-mêmes en attendant la construction de la basilique.
José BABIA Correspondance particulière

Elections : un pseudo calendrier en circulation !
mardi 17 octobre 2017

* D’après ce « chronogramme », les élections se tiendraient le 15 décembre 2019. Ça n’a pas échappé aux nombreux accros aux réseaux sociaux. Un (...)
lire la suite
Jacob Zuma soutient le processus électoral en cours en RDC
lundi 16 octobre 2017

* "Les deux chefs d’Etat réitèrent leur totale adhésion aux décisions pertinentes du 37ème sommet de la SADC concernant l’évolution positive de la (...)
lire la suite
La tripartite Gouvernement-CNSA-CENI renvoyée à mardi prochain
vendredi 13 octobre 2017

* Par ailleurs, dans une correspondance au bureau de la Chambre basse, le Président Joseph Kabila demande aux députés d’examiner en priorité, la loi (...)
lire la suite
Vivement un compromis politique pour désarmocer la bombe électorale
vendredi 13 octobre 2017

* Piégé par le contexte politique, Corneille Nangaa ne saurait rien faire. L’atmosphère reste quelque peu polluée dans le ciel politique rd (...)
lire la suite
Corneille Nangaa -acteurs politiques : une rencontre des vérités
jeudi 12 octobre 2017

* Face à ses interlocuteurs, principaux acteurs du processus électoral en cours, le numéro 1 de la centrale électorale a démystifié le fétichisme (...)
lire la suite
Assemblée nationale : les chefs de groupes MP demandent à Minaku de saisir la Haute cour
jeudi 12 octobre 2017

Outrés par ce qu’ils considèrent comme une manœuvre d’obstruction de leurs collègues estampillés « Opposition », les élus battant pavillon « Majorité (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

En attendant …Nikki Haley

Faudrait-il s’en formaliser, en pleurer ou… en rire ? « Juger, c’est refuser de comprendre » disait l’écrivain doublé d’académicien français, Jean Cocteau. Alors, gardons-nous de tout jugement. Essayons de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting