Vivement d’autres Kingakati !
mardi 24 mars 2015

Et si la chape d’hypocrisie qui plane sur les relations entre certains ténors de la Majorité présidentielle fondait comme neige au soleil ! Et si surtout l’Autorité morale de la MP levait le halo de mystère qui entoure l’horizon 2016 ! En termes clairs, si la kabilie décidait de concourir à la présidentielle avec ou sans son champion, frappé par qu’il est par la limite de mandats constitutionnels. Tous les rêves seraient alors à nouveau permis. Notamment celui de voir l’actuel pouvoir se succéder à lui-même. Comme dans la série "le Roi est mort, vive le Roi". Car, on ne le dira jamais assez. L’après-Kabila fils n’est pas nécessairement synonyme de l’avènement au Palais de la nation d’un locataire battant pavillon Opposition. Il ne serait pas inconstitutionnel qu’un sociétaire de la majorité actuelle prenne le relai du Raïs. En somme devienne, à son tour, " Raïs ".
Loin d’être une vue de l’esprit, cette perspective pourrait bien devenir réalité. A condition que la kabilie mette enfin le cap sur l’essentiel. A savoir que le Président devrait, comme il l’a fait à Kingakati, laisser ses hommes et autres partenaires politiques gérer leurs contradictions liées davantage aux enjeux de 2016 qu’à la smpiternelle guerre d’égos. Et, éventuellement, créer les conditions de présentation d’un candidat alternatif. Histoire de parer à toute éventualité. Question surtout de sauvegarder l’essentiel. Car, l’enjeu pour 2016, vu de la Majorité et plus particulièrement, de la kabilie, est de survivre politiquement et …peut-être même physiquement au couperet électoral. José NAWEJ

En attendant …Nikki Haley
vendredi 13 octobre 2017

Faudrait-il s’en formaliser, en pleurer ou… en rire ? « Juger, c’est refuser de comprendre » disait l’écrivain doublé d’académicien français, Jean (...)
lire la suite
En attendant …Nikki Haley
jeudi 12 octobre 2017

Faudrait-il s’en formaliser, en pleurer ou… en rire ? « Juger, c’est refuser de comprendre » disait l’écrivain doublé d’académicien français, Jean (...)
lire la suite
Encore et toujours l’Est
mercredi 11 octobre 2017

Kinshasa n’est pas le Zaïre, aimait à dire Mobutu dans toutes les langues. Cette citation culte du Maréchal-Président n’avait pas que son côté (...)
lire la suite
Où allons-nous ?
lundi 9 octobre 2017

Pas inhabituel de s’entendre demander dans une de nombreuses rues de Kinshasa, dans une grande surface, dans un bistrot… : " où allons-nous ? ". Une (...)
lire la suite
De la démocratie en Amérique…
vendredi 6 octobre 2017

Plus qu’un clin d’œil au livre monumental d’Alexis de Tocqueville, ce titre paraît convenir pour tout celui qui veut comprendre l’abc de la politique (...)
lire la suite
L’œil rivé sur l’agenda international…
jeudi 5 octobre 2017

Depuis les années Transition Mobutu, la classe politique zaïro-congolaise s’est découvert une vocation. Celle de fétichiser tout meeting international (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

L’enjeu en vaut la campagne

Difficile de faire un procès à Bruno Tshibala lorsqu’il révèle les ressorts de la campagne de vulgarisation des mesures urgentes du Gouvernement. Le Premier ministre étant dans le registre estampillé (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting