Retombées de la rencontre Minaku-députés
L’Allemagne disposée à apporter son appui à la RDC
vendredi 20 février 2015

* La délégation des députés de la Bundestag précisent que leur pays soutient la RD Congo

à hauteur de 100 millions d’Euros. Une journée pas de tout repos pour le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku. C’est celle d’hier jeudi le 19 février 2015. Le speaker de la Chambre a reçu tour à tour la délégation des députés de la Bundestag, les deux adjoints du représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RDC ainsi que le nouvel ambassadeur du Zimbabwe accrédité à Kinshasa. Avec les députés allemands, les échanges ont tourné sur le processus électoral et les fondamentaux qui font avancer le développement de tout pays.

En séjour à Kinshasa, quatre députés allemands ont été reçus hier jeudi au bureau de l’Assemblée nationale. Selon la députée Schulz Asche qui a conduit la délégation auprès d’Aubin Minaku, les échanges ont porté sur la coopération interparlementaire entre l’Allemagne et la RDC ainsi que sur les fondamentaux qui font avancer tout pays du monde.
Au nombre desdits fondamentaux, le chef de fil des députés allemands a évoqué entre autres, la promotion de la justice, l’Etat de droit, la lutte contre la corruption et le développement des infrastructures, etc.

L’ALLEMAGNE TOUJOURS DISPOSEE A SOUTENIR LA RDC

La République fédérale d’Allemagne est toujours disposée à soutenir la RD Congo. C’est la députée Schulz Asche qui l’a fait savoir à l’issue de l’audience que leur a accordée le président de l’Assemblée nationale. Elle a clairement exprimé la disponibilité de son pays à apporter son soutien à la RDC dans les secteurs de la justice, de l’Etat de droit, de la lutte contre la corruption et dans le secteur du développement des infrastructures.
Le chef de la délégation des députés de la Bundestag a encore précisé que la République Fédérale d’Allemagne apporte déjà son soutien à la RDC à hauteur de 100 millions d’Euros dans le cadre de l’aide au développement.

LES ELECTIONS AU CENTRE DES ENTRETIENS

Le calendrier global des élections a figuré parmi les points forts des entretiens entre le speaker de la Chambre et les députés allemands.
Après les prochaines élections annoncées par la Commission électorale nationale indépendante(CENI), a souligné la délégation allemande, il y aura des pourparlers avec les nouvelles autorités. C’est juste pour voir comment cet appui de l’Allemagne en faveur de la RDC pourrait se poursuivre.

DEUX TENORS DE LA MONUSCO DISENT LEURS ADIEUX A MINAKU

Moustapha SOUMARE et ABDALA WAFI, deux Représentants Adjoints du représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en RDC en charge respectivement des questions politiques et des opérations militaires à la Monusco, ont été hier chez Aubin Minaku. C’était justement pour dire leurs adieux, chacun à son tour, au président de la Chambre.
Moustapha SOUMARE est passé au Palais du Peuple pour remercier le président de l’Assemblée nationale pour le soutien dont il a bénéficié durant l’exercice de sa mission en République démocratique du Congo.
Pour ce haut fonctionnaire de la Monusco, " le Congo est un pays très attachant et il a émis le vœu de voir ce pays jouir d’une paix durable ". Moustapha Soumaré a annoncé en outre à la presse son départ pour le Sud-Soudan où il va mettre son expérience cumulée en RDC au service des Soudanais.
Pour sa part, Abdalah Wafi, chargé des Opérations militaires à la MONUSCO retourne au Niger après six ans de mission en RDC. Le général nigérien rentre dans son pays en gardant de très bons souvenirs de la RD Congo : " J’ai été marqué par l’hospitalité de ce pays et par la beauté de différents sites que j’ai eus à visiter. J’ai rencontré un peuple toujours mobilisé et prêt à relever ses défis, en dépit d’énormes difficultés ", a-t-il affirmé.
Au sujet du bilan de son mandat en RDC, Abdallah Wafi a noté plusieurs progrès en six ans notamment dans les domaines de sécurité, de la stabilisation socioéconomique, des infrastructures, etc.
" La Monusco a beaucoup aidé les autorités congolaises dans les opérations militaires contre les groupes armés, la lutte contre les violences sexuelles et le renforcement des capacités ", a-t-il précisé.
En dépit des divergences qu’il a qualifiées de passagères, le général Wafi reconnait la détermination des autorités congolaises à éradiquer les groupes armés, y compris les FDLR.
L’AMBASSADEUR ZIMBABWEEN AU PALAIS DU PEUPLE

Le nouvel ambassadeur du Zimbabwe a présenté hier ses civilités au président de l’Assemblée nationale. Raphaël Tayera Franisi est venu au Palais du peuple pour rendre une visite de courtoisie à Aubin Minaku après avoir déposé ses lettres de créance au chef de l’Etat Joseph Kabila.
En fait, la journée d’hier jeudi 19 février 2015 n’a pas été du tout repos pour le président de l’Assemblée nationale. Dorian KISIMBA

Elections : un pseudo calendrier en circulation !
mardi 17 octobre 2017

* D’après ce « chronogramme », les élections se tiendraient le 15 décembre 2019. Ça n’a pas échappé aux nombreux accros aux réseaux sociaux. Un (...)
lire la suite
Jacob Zuma soutient le processus électoral en cours en RDC
lundi 16 octobre 2017

* "Les deux chefs d’Etat réitèrent leur totale adhésion aux décisions pertinentes du 37ème sommet de la SADC concernant l’évolution positive de la (...)
lire la suite
La tripartite Gouvernement-CNSA-CENI renvoyée à mardi prochain
vendredi 13 octobre 2017

* Par ailleurs, dans une correspondance au bureau de la Chambre basse, le Président Joseph Kabila demande aux députés d’examiner en priorité, la loi (...)
lire la suite
Vivement un compromis politique pour désarmocer la bombe électorale
vendredi 13 octobre 2017

* Piégé par le contexte politique, Corneille Nangaa ne saurait rien faire. L’atmosphère reste quelque peu polluée dans le ciel politique rd (...)
lire la suite
Corneille Nangaa -acteurs politiques : une rencontre des vérités
jeudi 12 octobre 2017

* Face à ses interlocuteurs, principaux acteurs du processus électoral en cours, le numéro 1 de la centrale électorale a démystifié le fétichisme (...)
lire la suite
Assemblée nationale : les chefs de groupes MP demandent à Minaku de saisir la Haute cour
jeudi 12 octobre 2017

Outrés par ce qu’ils considèrent comme une manœuvre d’obstruction de leurs collègues estampillés « Opposition », les élus battant pavillon « Majorité (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

En attendant …Nikki Haley

Faudrait-il s’en formaliser, en pleurer ou… en rire ? « Juger, c’est refuser de comprendre » disait l’écrivain doublé d’académicien français, Jean Cocteau. Alors, gardons-nous de tout jugement. Essayons de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting