LES DESSOUS D’UNE SUCCESS STORY
Loi électorale : les six députés qui ont géré le dégel
mardi 27 janvier 2015

Plus de doute possible. La bombe a été désamorcée. De justesse. Exit l’alinéa 3 hyper controversé de l’article 8 de la loi électorale, nouvelle version. Dans les travées de l’hémicycle, des confidences commencent à fuiter. Derrière ce happy end, des héros dans l’ombre. Ces députés kabilistes qui, sous la coordination d’Aubin Minaku, ont organisé l’opération " sauvetage ". Dans les coulisses de la salle des Congrès.

C’est bien connu. La défaite est orpheline et la victoire a mille parents. Pour l’atterrissage en douceur de la loi portant modification de la loi électorale, un groupe très restreint de députés de la Majorité a été au four et au moulin. Si la plénière du dimanche 25 janvier a consacré le retrait de l’alinéa querellé du projet de loi électorale, un travail de fourmi a été mené pour arriver à ce résultat.
Garant constitutionnel de la Nation et de la bonne marche des institutions, le Raïs aurait demandé à l’Assemblée nationale de s’assumer dans le sens de l’intérêt supérieur du pays. Message compris cinq sur cinq par le speaker de la Chambre. Autour d’Aubin Minaku, tels les cinq doigts d’une main, les députés Shadary Ramazani, Célestin Mbuyu, Pius Muabilu, Bokona et …Janet Kabila se mettent en branle.
Un vrai travail souterrain commence ce vendredi 23 janvier . Conciliabules avec les principaux présidents de groupes parlementaires, réunion marathon avec les membres de la commission paritaire mixte Assemblée nationale- Sénat, briefing et débriefing avec le Président de la Chambre…Deux nuits blanches ou presque.

JANET KABILA, UNE STRATEGE HYPER DISCRETE

Dans le rôle hyper discret d’organisatrice de la stratégie, l’honorable Janet Kabila. Sous des dehors réservés à l’image de son illustre frère jumeau, se cache une femme de réseaux, de contacts au sein de l’Hémicycle. Et hors Palais du peuple. De son siège dans la salle de Congrès, l’élue de Kalemie gère bien des choses.
A la manœuvre aussi, le patron du très puissant groupe parlementaire PPRD et surtout coordonnateur des députés de la Majorité à la Chambre. A charge pour ce poids lourd de l’Hémicycle de peaufiner l’argumentaire politique et de mettre en cohérence les stratégies idoines. Avoir une batterie de stratégies étant une chose et les faire respecter dans l’Hémicycle étant une autre, c’est au très katangais Célestin Mbuyu qu’est revenue la mission de faire respecter les consignes. Avant, pendant et après la commission paritaire mixte et la plénière historique de clôture.

MISSION ACCOMPLIE
Coutumier autant des us et jeux parlementaires, l’élu- deux fois d’affilée- du Mont Amba était cette interface entre le Groupe et plusieurs sphères et managers de l’opinion. Une tâche délicate au regard de l’étendue du fossé entre le réel et le ressenti, les faits et les rumeurs.
Toute cette alchimie politique avait besoin d’une bonne dose de droit pour faire mouche. C’est là qu’intervient François Bokona, président de la Commission PAJ. C’est lui qui avait remis la lettre du Président de l’Assemblée à la commission paritaire mixte. Une note qui contenait notamment la salutaire décision de retirer l’alinéa 3 de l’article 8. La suppression qui a sauvé le pays du chaos.
Lorsque du perchoir, Aubin Minaku s’adresse non à la " rue", mais au " peuple souverain " dans toutes les quatre langues nationales, c’est avec un sentiment de mission accomplie. Une happy end qui comblait autant d’aise que de satisfaction ses cinq collègues éparpillés dans l’Hémicycle. JN

Elections : un pseudo calendrier en circulation !
mardi 17 octobre 2017

* D’après ce « chronogramme », les élections se tiendraient le 15 décembre 2019. Ça n’a pas échappé aux nombreux accros aux réseaux sociaux. Un (...)
lire la suite
Jacob Zuma soutient le processus électoral en cours en RDC
lundi 16 octobre 2017

* "Les deux chefs d’Etat réitèrent leur totale adhésion aux décisions pertinentes du 37ème sommet de la SADC concernant l’évolution positive de la (...)
lire la suite
La tripartite Gouvernement-CNSA-CENI renvoyée à mardi prochain
vendredi 13 octobre 2017

* Par ailleurs, dans une correspondance au bureau de la Chambre basse, le Président Joseph Kabila demande aux députés d’examiner en priorité, la loi (...)
lire la suite
Vivement un compromis politique pour désarmocer la bombe électorale
vendredi 13 octobre 2017

* Piégé par le contexte politique, Corneille Nangaa ne saurait rien faire. L’atmosphère reste quelque peu polluée dans le ciel politique rd (...)
lire la suite
Corneille Nangaa -acteurs politiques : une rencontre des vérités
jeudi 12 octobre 2017

* Face à ses interlocuteurs, principaux acteurs du processus électoral en cours, le numéro 1 de la centrale électorale a démystifié le fétichisme (...)
lire la suite
Assemblée nationale : les chefs de groupes MP demandent à Minaku de saisir la Haute cour
jeudi 12 octobre 2017

Outrés par ce qu’ils considèrent comme une manœuvre d’obstruction de leurs collègues estampillés « Opposition », les élus battant pavillon « Majorité (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

En attendant …Nikki Haley

Faudrait-il s’en formaliser, en pleurer ou… en rire ? « Juger, c’est refuser de comprendre » disait l’écrivain doublé d’académicien français, Jean Cocteau. Alors, gardons-nous de tout jugement. Essayons de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting