Dernière minute :
LANCÉ SUR LE MARCHÉ LE 1er JANVIER 2021
Le single "Makila ma Yesu" cartonne dans les milieux des chrétiens
samedi 9 janvier 2021

Sorti sur le marché des disques le 1er janvier dernier, le single "Makila ma Yesu" est bien accueilli par les chrétiens à Kinshasa, en Europe et aux États-Unis. Des internautes, sur les réseaux sociaux ne tarissent pas d'éloges à l'endroit de Prisca Bafiba, auteure compositrice et interprète de ce single qui est actuellement présent dans les téléphones de nombre des Congolais.

Rangé dans la catégorie de gospel music, cet opus est disponible depuis le 1er janvier 2021 en streaming sur toutes les plateformes d'écoute et de téléchargement légal dont YouTube, Deezer, Itunes et Spotify.

Le single compte deux chansons: "Makila ma Yesu" et "Ozui kombo". Selon l'auteure compositrice, ces titres se veulent un canal d'évangélisation et d'exhortation de tous les chrétiens.

Inspiré de la Bible, et particulièrement de l'épitre de Paul aux Hébreux (Hb 9, 22), la chanson "Makila ma Yesu" stipule que "sans l'effusion de sang, il n'y a pas de pardon des péchés".

"Nous ne sommes plus dans l'ancienne alliance. En ces temps-là, pour s'assurer du pardon de ses péchés, nos contemporains étaient soumis à plusieurs conditions. Il fallait, chaque fois, faire des sacrifices. Avec la nouvelle alliance, tout se fait par la foi", a-t-elle déclaré.

Pour ce chantre de Dieu, avec la nouvelle alliance, il suffit seulement de croire que Jésus-Christ est mort sur la croix pour le pardon des péchés des humains pour être sauvé, avec une assurance de la vie éternelle.

Le deuxième titre du single "Ozui Kombo" est inspiré de l'épitre de Paul aux Philippiens (Ph. 2,8-9). Aux dires de Prisca Bafiba, cette chanson montre pourquoi Jésus-Christ a reçu ce nom qui est au-dessus de tous les noms.

"Si Jésus-Christ a reçu le nom qui est élevé au-dessus de tous les noms, c'est par son humilité. Jésus-Christ a obéi même devant la mort. Savoir adorer le nom de Jésus-Christ et obéir à la voix de Dieu est la meilleure chose qui puisse exister", a soutenu l'auteur de "Makila ma Yesu".

Expliquant son avènement dans le monde de la musique, Prisca Bafiba a indiqué que c'est par appel de Dieu. " Je suis dans ce monde de Gospel par appel de Dieu. En 2018, j'ai passé des moments difficiles. J'ai subi une opération à mon genou droit. C'est pendant ma convalescence, alors que je restais seule à la maison, que le Seigneur a commencé à me parler. Dieu m'inspirait des chansons. J'ai ainsi une vingtaine des chansons déjà écrites", a-t-elle rapporté.

Parlant de ses projets de 2021, Prisca Bafiba promet de constituer un groupe musical d'adoration de Dieu. Il affirme prier le Seigneur Jésus-Christ pour que son orchestre ait une base à Kinshasa.

Produit par le label, "Les adorateurs recherchés musik", le single "Makila ma Yesu" se veut être un canal d'évangélisation. "Nous avons chanté Makila ma Yesu pour glorifier le travail réalisé par notre Seigneur et sauveur Jésus-Christ à Golgotha", a conclu Prisca Bafiba. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Gally Garvey annonce la sortie officielle de son nouveau single « Nazali »
vendredi 12 février 2021

L’artiste musicien Gally Garvey vient d'annoncer à travers ses comptes officiels des réseaux sociaux, la sortie officielle de son nouveau single (...)
lire la suite
Le groupe d’animation " Yoka Son Yoka Base" jette des fleurs au SG Augustin Kabuya
vendredi 12 février 2021

Le groupe d'animation "Yoka Son Yoka Base" dirigé par le célébrissime Evoloko Sale a jeté des fleurs aux autorités du pays à savoir le Chef de l'État (...)
lire la suite
Éditions Mikanda : Parution à Kinshasa du recueil des poèmes "Ville que voici mienne" de Jonathan Ikami Kiwi
mardi 9 février 2021

C'est depuis jeudi 4 février dernier que le nouveau recueil des Poèmes "Ville que voici mienne" de l'auteur Jonathan Ikami Kiwu a paru aux éditions (...)
lire la suite
L’INERA abrite une exposition photographique sur le centre de recherche de Yangambi
mardi 9 février 2021

Le Centre de recherche forestière internationale (CIFOR) et l'Institut National d'Étude et de Recherche Agronomiques (INERA) ont lancé, hier lundi 8 (...)
lire la suite
Cinema : bientôt sur les écrans le film romantique congolais "Monde parallèle "
mercredi 13 janvier 2021

Le réalisateur congolais, Moses Kibambe s'attend à lancer, d'ici fin mars 2021,un long-métrage intitulé "Monde parallèle". Tourné dans la ville de (...)
lire la suite
Littérature : Le roman "Makila" de Ntambua Mampuele Elvis vient de paraitre en France
mardi 12 janvier 2021

L'auteur congolais Ntambua Mampuele Elvis, résident en France, vient de publier en auto-édition son tout premier ouvrage littéraire "Makila" (Le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Sama Lukonde face au " variant kinois "

Pas de panique Excellence Monsieur le Premier ministre ! . Le " variant kinois" n'a rien en commun avec les variants britannique et sud-africain. Mais, il n'en demeure pas moins destructeur, (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting