Dernière minute :

FC Renaissance se dirige droit vers une scission
mercredi 6 janvier 2021

*Face à la cacophonie, Pascal Mukuna, le CNS et le tandem Nsingi-Mayaka e chacun de leur côté être aux commandes du club.

Rien ne va plus au sein du FC Renaissance. A ce jour, il est difficile de dire à qui revient la direction du club. La scission est bel et bien réelle après la dernière sortie médiatique de Pascal Mukuna. Trois camps s’installent depuis. L’évêque s’impose en numéro 1 dans sa nouvelle société dénommée Renaissance SARL dont il s’auto-proclame PCA. En même temps, Roger Nsingi, Max Mayaka et d’autres co-fondateurs suspendent Mukuna l’accusant d’avoir violé les statuts du club. Des supporteurs, eux, se rangent unanimement derrière le Comité national des supporters (CNS) rejettent les décisions de Pascal Mukuna qu’ils appellent à la démission.

La goutte qui a fait déborder le vase est, sans nul doute, la dernière sortie médiatique de Pascal Mukuna qui a fait volte-face en reprenant les commandes de la direction de l’équipe. « A partir d’aujourd’hui, je vous informe que le FC Renaissance du Congo devient une société. Si quelqu’un s’oppose à cette décision, ce qu’il est du Front commun pour le Congo (FCC), car le plus grand ennemi du FC Renaissance, c’est le FCC », a-t-il déclaré en substance.

UNE VOLTE-FACE INATTENDUE

« L’équipe n’était pas dans la rue, j’ai donné l’argent à chaque match et tout au long de ces 6 ans, j’ai dépensé plus de 6 millions USD en faveur de ce club. Et vous me voyez abandonner un tel investissement ? », a dit Pascal Mukuna avant d’annoncer que «le FC Renaissance devient un club omnisports et je deviens Administrateur majoritaire, donc le Président du Conseil d’Administration (PCA) de Renaissance société. La grande commission des supporters tombe ».

Pascal Mukuna a rassuré que «nous sommes en possession de tous les documents pour que Renaissance soit une société». Néanmoins, il a fait savoir qu’un seul poste reste vacant. Il s’agit du président point la section football. Voilà il a appelé les personnes dont la chose intéresse à se manifester.

Pourtant ayant démissionné -bien qu’il a fait verbalement depuis le mois de novembre dernier- le représentant légal de l’Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK), est monté au créneau jusqu’à dissoudre le CNS et toutes les sections. En clair, Pascal Mukuna est resté seul maître à bord devant partager la gestion du club avec les seuls administrateurs qu’il a lui-même nommé dont un de ses fils biologiques en la personne de Mukuna.

MUKUNA DANS LE VISEUR DE SES ANCIENS COLLABORATEURS

La décision « unilatérale » de Pascal Mukuna énerve les autres co-fondateurs au point qu’ils se liguent contre lui. Roger Nsingi, Max Mayaka…ont tenu une réunion d’urgence à Kasa-Vubu à l’issue de laquelle ils ont estimé que « l’évêque s’est désormais auto-exclu de la gestion et de la vie du FC Renaissance pour haute trahison ». Ces anciens dirigeants du club orange ont même promis de saisir les instances sportives que politiques sur la situation que prévaut actuellement au club. Ils ont pointé d’un doigt accusateur Pascal Mukuna de refuser au CNS de convoquer l’assemblée générale ordinaire et élective en vue d’élire un nouveau comité.

Réunie le lundi 4 janvier à Lokolama à Matonge au tour du président du CNS, la majorité des sections des supporters de la ville de Kinshasa ont soutenu à l’unanimité l’organisation d’une marche prévue pour le vendredi 9 janvier sur le boulevard Triomphal. Une manifestation qui soutient la tenue de l’assemblée générale élective dont le calendrier à été déjà élaboré.

Au cours de cette rencontre, le comité du CNS que dirige le président Willy Kindembe a jugé la sortie médiatique de Pascal Mukuna comme un non événement et a demandé à tous les supporters d'être calme "car mon comité travail d'arrache-pied pour l'organisation de l'assemblée générale extraordinaire et élective qui pointe à l'horizon conformément à l'article 82 des règlements généraux et sportifs (RGS)". Très fâchés, les présidents sectionnaires ont craché sur Pascal Mukuna et ont exigé avec insistance son départ pour avoir violé le statut et le règlement du club. Rachidi MABANDU
La RDC affronte ce vendredi le Danemark, tenant du titre
jeudi 14 janvier 2021

Les Léopards seniors messieurs handball de la RDC prendront part pour la toute première fois de leur histoire à la Coupe du monde de la spécialité. (...)
lire la suite
Chan 2021 : Les Léopards depuis hier au Cameroun
jeudi 14 janvier 2021

Les Léopards de la RDC ont foulé le sol camerounais hier mercredi 13 janvier en prélude à la 6ème édition du Championnat d’Afrique des nations (Chan), (...)
lire la suite
La RDC affronte ce vendredi le Danemark, tenant du titre
mercredi 13 janvier 2021

Les Léopards seniors messieurs handball de la RDC prendront part pour la toute première fois de leur histoire à la Coupe du monde de la spécialité. (...)
lire la suite
La Tanzanie et la RDC se neutralisent (1-1) en amical de préparation du CHAN football
mercredi 13 janvier 2021

Les Taifa Stars A' de la Tanzanie et leurs homologues de la RD Congo, les Léopards, se sont neutralisés par 1-0, mardi à Benjamin Mkapa National (...)
lire la suite
SG Okito : "Que Mukuna cesse de penser qu’il peut violer les textes parce que Tshisekedi est au pouvoir"
mercredi 13 janvier 2021

* "Aucun texte sportif ne peut lui donner raison". "Que Pascal Mukuna ne pense pas qu'il peut violer les textes régissant le secteur du sport, (...)
lire la suite
Florent Ibenge : "J’ai un groupe de qualité et j’aurais aimé avoir un peu plus de temps pour pouvoir le peaufiner"
mardi 12 janvier 2021

Le sélectionneur national des Léopards de la RDC A’, Florent Ibenge, se dit satisfait d’avoir en sa possession un groupe d'athlètes de qualité. Il (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting