Dernière minute :

Katumbi condamne l’attaque rebelle ayant fait 22 morts à Beni
mardi 5 janvier 2021

Le président de Ensemble pour la République, Moïse Katumbi, condamne les attaques meurtrières perpétrées par des groupes armés, le 31 décembre 2020, dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. Il présente ses condoléances aux familles éplorées.

A travers un communiqué parvenu à Forum des As, l'ancien gouverneur de l'ex-Katanga rappelle que de tels crimes sont imprescriptibles et que tôt ou tard les auteurs et les commanditaires seront poursuivis et sanctionnés avec l'extrême sévérité.

A travers Moïse Katumbi, Ensemble pour la République exhorte la population congolaise dans cette partie du territoire national à plus de vigilance pour dénoncer les suspects et détecter tous les indices susceptibles de faciliter aux FARDC la traque et l'anéantissement de ces assaillants.

"C'en est trop. Aucune motivation politique, aucun intérêt économique, rien ne peut expliquer une telle barbarie. Une fois de plus, une fois de trop, notre pays est humilié, nos institutions discréditées, notre armée défiée et nos élites déshonorées", a écrit Moïse Katumbi.

Insistant sur le caractère sacré de la vie humaine, consacré dans la Constitution, Ensemble pour la République relève qu'il est de la responsabilité de l'autorité publique de garantir le droit à la vie de chaque Congolais, d'assurer la sécurité des populations sur toute l'étendue de la RDC.

"Une solution définitive doit être trouvée à cette tragédie. Il y va de la crédibilité des institutions et de la dignité de notre peuple", souligne Moïse Katumbi.

Rappelons qu'une attaque des groupes armés contre les populations civiles a fait au moins 22 morts, le 31 décembre 2020, dans le territoire de Beni. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Reconfiguration de la nouvelle majorité à l’Assemblée nationale : l’UE prend acte
mercredi 3 mars 2021

L'Union européenne prend acte de la nouvelle configuration politique à la chambre basse du Parlement congolais. C'est du moins ce qu'annonce (...)
lire la suite
Tshisekedi - Evêques catholiques : début de la "guerre froide" ?
mercredi 3 mars 2021

Les freins ont-ils déjà lâché entre l’Eglise catholiques et le pouvoir de Félix Tshisekedi. Le rappel des princes de l’Eglise pour l’organisation (...)
lire la suite
Le Cardinal Ambongo exhorte le président Tshisekedi à ramener la paix à l’Est du pays
mercredi 3 mars 2021

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a assisté hier mardi 2 février à Kinshasa, à une messe à la mémoire de l'ambassadeur d'Italie, Luca (...)
lire la suite
Modeste Bahati, la carte qui gagne !
mardi 2 mars 2021

*Quant au poste de 2ème vice-président, Gerengo N'Vene Valentin affrontera Endundo Bononge José et Sanguma Temongonde Mossai, tous du Grand (...)
lire la suite
G13 recommande la mise en œuvre " immédiate " des réformes pour le succès de l’action gouvernementale
mardi 2 mars 2021

La délégation de 13 personnalités (G13) conduite par le député national Delly Sesanga vient d'échanger avec le Premier Ministre, Jean-Michel Sama (...)
lire la suite
Le G26 demande à Sama Lukonde de prioriser la mobilisation des recettes publiques
mardi 2 mars 2021

Le Groupe des députés nationaux indépendants ayant adhéré à l'Union sacrée de la Nation (G26) a été reçu le lundi 1er mars par le Premier ministre Sama (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

A chacun son rôle

Dans certaines strates du pouvoir UDPS, le message des Evêques catholiques cesse d'être parole d'Evangile. On n'y répond plus en articulant avec joie en chœur et par cœur le très consacré "Amen". Bien (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting