Dernière minute :

Moise Moni Della : "Que les vrais commanditaires de l’assassinat de Laurent-Désiré Kabila soient condamnés"
mardi 5 janvier 2021

Je salue vivement la libération du colonel Eddy Kapend et les autres prisonniers arrêtés dans l'affaire de l'assassinat de Laurent-Desiré Kabila. Ils étaient mes compagnons de bagne à Makala, une prison au service du pouvoir de M. Kabila.

Pour l'éclairage du mirage et du saupoudrage du procès de l'assassinat de Mzee Kabila, il faudra une révision, étant donné qu'il y a maintenant plusieurs éléments nouveaux sur ce crime crapuleux d'un digne fils du pays.

Mon souhait et celui des millions de Congolais est que les vrais commanditaires puissent être condamnés. Ancien prisonnier ayant bénéficié d'une liberté provisoire dans le cadre de l'accord de la Saint Sylvestre, j'ai vécu les affres de la prison depuis le régime de Mobutu. J'ai été arrêté plusieurs fois avec les fondateurs, co-fondateurs et pionniers de l'UDPS, notamment Kanana, Belanganayi, Gilbert Kakonde, Mukandila, Mathieu Mulaja, Serge Baluisha, Kyungu Mukange, Theo Kabeya, Roger Kakonge.... et Maman Pakassa du Palu. Je me suis aussi plusieurs fois retrouvé derrière les barreaux sous le régime criminogène de Kabila avec comme compagnons Jean-Claude Muyambo, Eugene Diomi, Frank Diongo, Bertrand Ewanga, Vano Kiboko, Gecoco Mulumba Eddy Kapend, Leta Mangassa, Bruno Tshibala, Kutino Fernando, Général Alamba, Germain Katanga, Thomas Lubanga, M. Aaron, Sefu Idi, Firmin Yangambi, Fils Kikunda. Je n'oublie pas ceux qui ont été arrêtés arbitrairement avant ou après moi pour le combat de l'instauration de la démocratie et l'exigence de l'alternance au sommet de l'État : Christopher Ngoy, Eliezer Tambwe Peter Tiani, Carbone Beni, Gabriel Mokia, Élie Kapend, Willy Mishiki, Huit Munongo et des milliers d'autres prisonniers anonymes.

Ces arrestations politiquement motivées laissent des dégâts collatéraux parfois irrémédiables chez les prisonniers, les membres de leurs familles et les proches. Je mesure à juste titre la portée historique, humanitaire et sanitaire de cette décision de libérer les prisonniers dans l'affaire Laurent-Désiré Kabila. Tenant compte de cela, je ne peux m'empêcher de féliciter infiniment le chef de l'État et de le remercier sincèrement, pour la libération courageuse des prisonniers dans un dossier ultra-sensible et rocambolesque.

Moise Moni Della

Porte-parole du peuple
Sénat : des billets de banque pour couler Samy Badibanga !
mardi 5 janvier 2021

Ça sent le roussi au bureau de la Chambre haute du Parlement. Au moment où les sénateurs s'attendent à être convoqués pour la session extraordinaire, à (...)
lire la suite
Hélène Ndombe Sita adhère à l’A2R
mardi 5 janvier 2021

Un poids lourd signe à l'Alliance pour la Réforme de la République (A2R). La plateforme politique dirigée par Henriette Wamu Atamina enregistre (...)
lire la suite
"Un choix pour la reconstruction et le redémarrage du Congo", dixit Me Laurent Kondohoma
mardi 5 janvier 2021

* Ce Juriste souhaite un fructueux travail à son ancien professeur de compatibilité et assurance. À travers un message parvenu à la rédaction de (...)
lire la suite
"MBL" est le titre du feuilleton
mardi 5 janvier 2021

vendredi 19 juillet 2019 A n'en point douter. Un feuilleton nous est né. Il pourrait avoir pour titre " MBL ". Initiales de l'homme politique qui (...)
lire la suite
Modeste Bahati : " C’est une mission très délicate dont dépend la survie du pays"
mardi 5 janvier 2021

Le professeur Modeste Bahati Lukwebo a réuni les cadres de son parti politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC), le samedi 2 (...)
lire la suite
Le regroupement AAB réaffirme son appartenance au FCC et sa loyauté à Joseph Kabila
mardi 5 janvier 2021

Par ce temps de bal de chauves, de reniement, de trahison, le gros du regroupement politique Action Alternative pour le Bien-être et le Changement (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting