Dernière minute :
AVEC LA BENEDICTION DE DENISE NYAKERU TSHISEKEDI
La diaspora congolaise se mobilise pour les sinistrés du Sud-Kivu
mardi 5 janvier 2021

* Réunis au sein de ''Kivu Rising'', des compatriotes basés à l'étranger viennent baliser la voie à des aides d'urgence

Des Congolais de la diaspora se mobilisent pour venir à la rescousse de leurs compatriotes, victimes de la guerre et des catastrophes naturelles. Réunis au sein de ''Kivu Rising'', une organisation à but humanitaire, ils s'attendent à intervenir, de prime abord, dans les zones en conflit, avec le concours de la Première Dame, Denise Nyakeru Tshisekedi. Reçues le 30 décembre dernier à Kinshasa, les deux déléguées de cette association ont présenté leurs projets au Vice-ministre de la Justice.

Evelyne Chihuguyu et Sandra Kabambi, respectivement Présidente et Directrice Adjoint de ''Kivu Rising'', ont fait part à Me Bernard Takaishe Ngumbi de leur volonté d'assister les Congolais sinistrés dans les coins reculés du pays. "Notre présence aujourd'hui en République Démocratique du Congo, c'est pour aider les vulnérables dans le Sud-Kivu. Avec, bien entendu, l'appui de la Première Dame, Denise Nyakeru Tshisekedi", a déclaré à la presse Mme Evelyne Chihuguyu.

"C'est pour cette raison que nous avons rencontré le Vice-ministre de la Justice pour lui faire part des activités que mène notre organisation, dans l'optique d'apporter notre pierre dans le développement socio-économique de notre pays d'origine", a-t-elle précisé.

RECONSTRUIRE LE PONT DETRUIT

Les deux représentantes de ''Kivu Rising'' se sont appesanties davantage sur les victimes des pluies diluviennes qui ont provoqué, il y a quelques mois, des désastres à Walungu, dans le Sud-Kivu. Le pont érigé sur la rivière Mubimbi a fini par sombrer, provoquant mort d'hommes et d'importants dégâts matériels. De nombreuses familles ont perdu leurs maisons et se retrouvent aujourd'hui sans abris et sans moyens de subsistance.

Leur détresse n'a cessé d'émouvoir des Congolais vivant à l'étranger. Ils se mobilisent, dès lors, avec la bénédiction de l'épouse du chef de l'Etat, pour lancer bientôt les travaux de reconstruction de ce pont sur la rivière Mubimbi, rapporte Sandra Kabambi. Ils tiennent surtout à apporter des aides conséquentes aux populations sinistrées, fait-elle remarquer.

ASSURER L'AUTONOMISATION DES FEMMES

Le choix du Sud-Kivu est loin d'être anodin. Victimes de guerres d'agression qui les appauvrissent depuis plus de vingt ans, les populations de cette province ont été asphyxiées davantage lors des fermetures de frontières suite à l'épidémie de la Covid-19, qui a sensiblement freiné le commerce transfrontalier avec les pays limitrophes, notamment le Rwanda où certains marchands se ravitaillent, explique une des hôtes du vice-ministre.

C'est dans ce contexte qu'à Nyangezi, toujours dans la même province, ''Kivu Rising'' a démarré un projet d'autonomisation de la femme. Inscrit sous le label ''Maison de la Femme'', ce projet permet aux femmes de cette contrée d'être formées dans plusieurs domaines, notamment dans l'agriculture, dans l'élevage et dans l'encadrement de la jeunesse.

AMELIORER LES CONDITIONS CARCERALES

Loin de se limiter à ces quelques aspects du projet, la diaspora congolaise engagée dans cette sphère de solidarité s'attend à élargir ses initiatives dans les quatre coins du pays. Aux dires d'Evelyne Chihuguyu et de Sandra Kabambi, les membres de ''Kivu Rising'' manifestent leur volonté d'améliorer les conditions de vie des détenus dans plusieurs maisons carcérales disséminées sur le territoire national.

"Convaincus que priver une personne de sa liberté de mouvement, ne signifie pas lui enlever tous ses droits, nous avons mis sur pied des projets visant l'amélioration de l'hygiène, de l'alimentation et des conditions sanitaires au profit des détenus", a révélé à la presse Evelyne Chihuguyu, au terme de l'échange de la délégation avec le vive-ministre Bernard Takaishe.

EXPERTISE MEDICALE

C'est dans cette optique que la Diaspora congolaise s'attend à collaborer davantage avec les médecins congolais œuvrant localement. Ce, en vue d'améliorer la qualité de leurs services. Gestionnaire d'une Clinique à Bruxelles, Sandra Kabambi compte mettre à la disposition de ses collègues congolais, son expertise en gestion des structures médicales. Leur équipe s'apprête même à faciliter la collaboration entre les structures médicales internationales et congolaises.

Au terme de leur séjour à Kinshasa, Evelyne Chihuguyu et Sandra Kabambi se sont envolées pour Bukavu, assurées du soutien dont va bénéficier ''Kivu Rising'' dans ses initiatives en faveur des populations sinistrées. Yves KALIKAT
Muabilu, Paluku, Mende, Lihau... le top 10 des ex-FCC bien côtés dans l’Union sacrée
jeudi 28 janvier 2021

Comment la reconfiguration de l’espace politique congolais voulue par le Chef de l’Etat est-elle perçue par la population? Que pense le congolais (...)
lire la suite
« La RDC dispose de 6.049 produits faisant l’objet du commerce extérieur »
jeudi 28 janvier 2021

*C’est ce qu’a déclaré Jean-Lucien Bussa au cours d’une interview accordée hier à un media de Kinshasa. « La République démocratique du Congo dispose de (...)
lire la suite
FARDC : le concours national d’admission à l’Académie et dans les écoles militaires prévu du 13 au 14 février 2020
jeudi 28 janvier 2021

Les Forces armées de la RDC (FARDC) organisent, du 13 au 14 février, dans différents sites à travers le pays, le concours national d’admission à (...)
lire la suite
Une deuxième opération de traque des Kulunas pour Kaniama Kasese annoncée en février
jeudi 28 janvier 2021

Le Président de la république, Félix-Antoine Tshisekedi, est déterminé à mettre fin aux Kulunas dans la ville de Kinshasa, à partir de ce mois de (...)
lire la suite
RDC : le BCNUDH répertorie 180 violations des droits de l’homme liées à l’état d’urgence
jeudi 28 janvier 2021

Le Bureau conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH) en République Démocratique du Congo a documenté 180 violations des droits de (...)
lire la suite
Carnet Rose
jeudi 28 janvier 2021

C’est le 28 janvier, nous y sommes! Ce n’est pas un leurre et cette bonne nouvelle passe comme dans du beurre et à titre exceptionnel pour cette (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Mission accomplie !

Mission accomplie. Alea jacta est. La messe est dite. Chronique d'une destitution annoncée. Ce qui devait arriver arriva…Exit donc Ilunga Ilunkamba, déjà l'un des derniers de Mohicans de la kabilie à (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting