Dernière minute :
AU DELA DU BILAN MACABRE A LA "COLLINE INSPIREE"
Unikin : le décès de 39 professeurs en onze mois relance la problématique de la relève
mardi 1er décembre 2020

L'année 2020 aura été macabre pour les professeurs de l'Université de Kinshasa. Au total, 39 professeurs de cet établissement universitaire sont décédés depuis le mois de janvier, renseigne l'Association des Professeurs de l'Université de Kinshasa (APUKIN), qui a publié, hier lundi 30 novembre, une liste actualisée d'enseignants disparus. Une annonce qui relance la problématique de la relève.

Au regard de la liste publiée par le professeur Makaba Ngoma Michel, rapporteur de l'APUKIN, la dernière mort en date est celle de l'historien Tshund'Olela. Ce professeur de la Faculté des Lettres et sciences humaines a rendu l'âme le 23 novembre dernier.

Au regard des listes diffusées par le rapporteur de l'APUKIN, la mort du professeur Tshund'Olela est intervenue après celle du professeur Kabuya Lumuna de la Faculté des Sciences sociales, politiques et administratives (SSPA), du juriste Ambroise Kamukunyi Mukinay et du communicologue Mubangi Bet'ukany Gilbert.

Pour l'APUKIN, ce bilan macabre est une première. C'est la toute première fois dans l'histoire de la RDC qu'autant des professeurs d'universités ont disparu en moins d'une année. En l'espace de onze mois, ''la Colline inspirée'' a perdu un effectif important de sa crème intellectuelle.

VIVEMENT UNE RELEVE DE QUALITE

Aux dires des ténors de l'APUKIN, ces morts en cascade sont essentiellement dues à la précarité dans laquelle vivent nombre d'enseignants de cette université. Confrontés régulièrement à un problème de santé, ils ont du mal à être pris en charge par l'Etat congolais, leur employeur. Payés au compte-gouttes, leurs salaires qui s'érodent au fil du temps, les rendent de plus en plus vulnérables après de bons et loyaux services rendus au pays.

Loin de se cantonner à l'Unikin, ce tableau macabre interpelle. Dans nombre d'établissements de l'Enseignement supérieur et universitaire (ESU) de la République démocratique du Congo, en effet, des professeurs et autres enseignants du corps scientifique meurent sans être remplacés. Et bien souvent lorsqu'ils sont remplacés, la relève n'est pas à la hauteur. Au point que les étudiants formés ont du mal à être demain des élites qualifiés, l'enseignement étant au rabais.

"Il importe, dès lors, de songer à mieux préparer la relève. A l'ESU tout comme dans plusieurs secteurs de la vie nationale. Au risque d'avoir demain des dirigeants et des scientifiques qui seront plus un danger pour le pays qu'une solution aux problèmes de fond", recommande un analyste politique. Yves KALIKAT et Orly-Darel NGIAMBUKULU
Le Rassemblement des députés katangais exige la libération du pasteur Ngoy Mulunda
mercredi 20 janvier 2021

Le Rassemblement des députés katangais (RDK) dénonce l’enlèvement du pasteur Daniel Ngoy Mulunda. Ce collectif exige sa libération immédiate et sans (...)
lire la suite
COMMUNIQUÉ NÉCROLOGIQUE
mercredi 20 janvier 2021

La famille BATOMENE, les enfants Gisèle MPULUSU et ses sœurs Cathy AKENA, Fleur-by, Ginette et Edvige ont la profonde douleur d'annoncer aux (...)
lire la suite
Ngoy Mulunda transféré à la prison de la Kasapa
mercredi 20 janvier 2021

* Entretemps, les élus du grand Katanga exigent la libération immédiate et sans condition de l'ancien président de la CENI. Arrêté par des éléments (...)
lire la suite
Plus de 20 mille réfugiés centrafricains installés au Nord-Ubangi
mercredi 20 janvier 2021

Les autorités provinciales de la province du Nord-Ubangi ne savent plus à quel saint se vouer face à l’afflux de réfugiés centrafricains installés (...)
lire la suite
Nicole Kavira présente le cadre de programmation SADI
mercredi 20 janvier 2021

La coordonnatrice du Mouvement des Indignés de la Situation Sécuritaire en RDC (MISS), Nicole Kavira, a présenté hier mardi 19 janvier à Kinshasa, le (...)
lire la suite
L’efficacité immunologique du deuxième vaccin russe anti-Covid est de 100%
mercredi 20 janvier 2021

L'efficacité immunologique d'EpiVacCorona, le deuxième vaccin russe anti-Covid conçu par le centre scientifique Vektor, est de 100%, a annoncé ce (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le chaudron katangais

Et si l'arrestation de Ngoy Mulunda n'était qu'un avatar d'un malaise qui va crescendo au Katanga ? Et si le sermon de ce pasteur (il n'est pas seul dans ce genre où mélange des genres, c'est (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting