Dernière minute :
LUTTE CONTRE LA SORTIE FRAUDULEUSE DES MINERAIS
Fatshi appelé à nommer les animateurs de l’Autorité de Régulation et Contrôle des Marchés des Substances Minérales Stratégiques
mercredi 11 novembre 2020

A travers une correspondance dont la copie a atterri à la rédaction de Forum des As hier mardi 10 novembre, la coalition "Tous pour la RD-Congo" demande au président Félix Tshisekedi de nommer les animateurs de l'Autorité de Régulation et Contrôle des Marchés des Substances Minérales Stratégiques (ARECOMS).

Cette coalition des ONG du secteur minier estime qu'il est inquiétant que les animateurs de cet établissement ne soient pas nommés une année après la signature et la publication du décret portant sa création et près de trois ans après la promulgation du Code minier révisé.

" Nous vous contactons pour que vous instrusiez le gouvernement de la République afin de proposer les noms des animateurs de cet établissement public important pour le secteur minier et la gestion des minerais stratégiques", indique la lettre adressée au chef de l'Etat avec copie au premier ministre.

" Tous pour la RDC" se dit donc convaincue que la nomination urgente des animateurs de cet établissement, nonobstant les consultations actuellement en cours, permettra au gouvernement, non seulement de réguler le secteur des minerais stratégiques et de l'artisanat minier, mais aussi et surtout de saisir les revenus qui lui échappent dans ce secteur afin d'avoir les moyens de sa politique.

Cette coalition constate, par ailleurs, que le retard dans la nomination des animateurs de l'ARECOMS ne permet pas à l'Entreprise Générale de Cobalt (EGC), déjà sur pied, d'accomplir ses obligations légales au détriment des intérêts des artisanaux et de la République.

Une autre raison importante qui explique la nomination urgente des animateurs de cet établissement est la nécessité de réguler toutes les initiatives étrangères de traçabilité qui naissent dans le secteur minier congolais en violation de la loi et de la politique du gouvernement, souligne cette coalition.

S'appuyant sur les statistiques du ministère de Mines, " Tous pour la RDC" affirme qu'en 2019, 20.000 tonnes de cobalt artisanal sont sortis frauduleusement du pays. Soit un manque à gagner de 6 milliards de dollars pour le trésor public.

La coalition rappelle en même temps les révélations de l'agence Reuters et de l'ONG Impact selon lesquelles, Dubaï était la plaque tournante de l'or sorti frauduleusement de la RDC en 2019 dont l'Ouganda a gagné 2 milliards $ grâce aux petites raffineries installées sur son territoire.

Le décret portant création de l'Autorité de Régulation et de Contrôle des Marchés des Substances Minérales Stratégiques (ARECOMS) a été signé et publié le 5 novembre 2019 par le Premier ministre. Orly-Darel NGIAMBUKULU
La Chine annule plus de 28 millions USD de la dette de la RDC
jeudi 7 janvier 2021

La République populaire de Chine a annulé la dette de la RDC, évaluée à plus de 180 millions de Yuans soit plus de 28 millions de dollars américains. (...)
lire la suite
ODEP dénonce la persistance de la mauvaise gouvernance en Rdc
jeudi 7 janvier 2021

L'Observatoire des dépenses publiques (ODEP) a publié, le mardi 5 janvier, son rapport de contrôle citoyen sur l'exécution du budget et des dépenses (...)
lire la suite
Un service minimum instauré à la Présidence de la République
jeudi 7 janvier 2021

La progression rapide de la deuxième vague de la pandémie de Covid-19 appelle à une vigilance tous azimuts quant au respect des mesures barrières (...)
lire la suite
Clément Kisaka appelle les Congolais à oeuvrer pour l’émergence de la RDC
jeudi 7 janvier 2021

L'un des ténors du Congrès National congolais (CNC), le parti de Pius Muabilu, Clément Kisaka appelle ses compatriotes à s'engager dans la dynamique (...)
lire la suite
" L’inscription du contrôle parlementaire au calendrier de la session extraordinaire de la Chambre basse viole l’arrêt de la Haute Cour "
jeudi 7 janvier 2021

* Selon cet avocat près la cour d'appel de Kinshasa-Gombe, cette matière ne figure pas parmi celles prévues par la décision de la Cour (...)
lire la suite
De crises économiques et d’impacts politiques dans la jeune histoire du Congo indépendant de 1960 à ce jour. Contribution n°3. Période de 1973 à 1990 (suite & fin)
jeudi 7 janvier 2021

(Par KASONGO-NUMBI Kashemukunda, Hydrogéologue. Professeur ordinaire à l'Université de Kinshasa. Ancien député national et ancien ministre. ) Pour (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Profession : Bureau d’âge !

Un nouveau venu dans le cercle d'acteurs politiques emblématiques. Il s'agit du… Bureau d'âge. Ce dernier défraie la chronique autant que les ténors de la scène politique rd congolaise. Au point de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting