Dernière minute :

Covid-19 : José Mpanda lance la campagne de sensibilisation à la médecine traditionnelle et aux plantes médicinales
lundi 21 septembre 2020

*Pour le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, la maladie sévit encore.

Le ministre de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique, José Mpanda Kabangu, a lancé, samedi 19 septembre 2020, une campagne de sensibilisation de la population par les scientifiques contre la Covid-19 après la levée de l'état d'urgence. Cette campagne a la particularité de se focaliser sur l'alimentation, base du renforcement de l'immunité corporelle.

Dans on initiative démarche, José Mpanda se base sur le fait qu'après cette levée de l'état d'urgence et l'allègement des mesures barrières, la pandémie existe toujours et il faut continuer à la combattre. "Je lance cette campagne pour que la population ne soit pas distraite. Ce n'est pas parce qu'on a levé l'état d'urgence que la Covid-19 est terminée. Mais qu'est-ce qui a fait qu'il y ait stabilité en RDC ? C'est à cette question que les scientifiques réunis autour de moi, et qui ont souvent appuyé le ministère de la Santé, vont répondre ", indique le ministre José Mpanda.

Ce n'est pas tout. Eu égard aussi à une certaine négligence constatée dans le chef de la population dans l'observance des mesures barrières, le patron de la Recherche scientifique veut que "nos savants élaborent des messages clés à adresser à la population qui risque de croire que la Covid-19 est terminée. "

Et pour cela les scientifiques sont réunis pendant 48 heures en "Atelier d'élaboration des messages clés sur les pratiques alimentaires et la contribution de la médecine traditionnelle et des plantes médicinales face à la Covid-19 en RDC." Et donc en attendant qu'un protocole ou des protocoles soient validés par le pool scientifique en vue de la prise en charge médicale des malades atteints de Covid-19, la prévention par les aliments et certaines plantes médicinales doit être envisagée. " Pourquoi le pic tant redouté n'est-il pas arrivé chez nous? Est-ce l'alimentation a-t-il joué ? Les scientifiques doivent nous le dire. Le rebond qu'ont connu d'autres après le déconfinement, pourquoi cela ne nous est-il pas arrivé ? C'est tout cela que les scientifiques et autres chercheurs vont examiner pendant deux jours et nous livrer les résultats de leur cogitation ".

Et une fois que le résultat de ces deux jours de réflexion est là, la campagne va comporter alors deux volets, selon le ministre de la Recherche scientifique et innovation scientifique. La première portera sur la sensibilisation sur le comportement alimentaire en recommandant à la population ce qu'elle doit manger pour renforcer son immunité corporelle. Le même exercice concerne l'équilibrage du régime alimentaire avec tous ces produits courant sur le marché. Le deuxième volet de la campagne vise l'utilisation de certaines plantes médicinales dans le même but d'immuniser l'organisme.

Le Pr Théophile Mbemba qui a sorti récemment aux éditions L'Harmattant/ Rdc, "Face à la Covid-19, quelle alimentation adoptée en RD Congo ?" explique que l'alimentation joue un rôle. "Lorsque l'organisme est contaminé par un virus, il doit se défendre et pour cela il utilise son système immunitaire. Et pour que ce système fonctionne bien, il faut que le corps reçoive des constituants de qualité qu'on appelle nutriments qui viennent des aliments. "

Selon ce scientifique, " si on fait un bon choix des aliments, le corps aura de bons nutriments, de micronutriments, de phytonutriments qui vont être dans le corps et vont aider le système immunitaire voire le système anti oxydant, tout ce qui défend le corps contre le corps étranger aura une activité optimale. "

Et donc le rôle de l'alimentation est très clair. "Selon le type de système alimentaire, une population peut être en bonne santé ou pas. Et dans notre pays ça se justifie, près de 70 pourcents de la population vit en insécurité alimentaire, un enfant sur deux souffre de la malnutrition chronique. Et le taux de la malnutrition aiguë est aux environs de 12 pourcents. Tous ces signaux-là démontrent que nous devons amener notre population à changer son système alimentaire et surtout en cette période de pandémie de Covid-19", affirme l'enseignant.

Cette campagne sur le comportement alimentaire que la population devra observer dans le cadre de la prévention contre la covid-19 s'étendra sur un mois. Selon le ministre José Mpanda, "la campagne sera menée à travers les médias, l'affichage public, les réseaux sociaux et d'autres voies de communication permettant d'atteindre la population le plus largement possible. "

A la question de savoir où on en est avec des essais cliniques sur les protocoles du pool scientifique en cours, le ministre José Mpanda a appelé à la patience. " Un médicament n'est pas comme un pain qui ne traîne pas dans le four. Il y a beaucoup d'étapes et de préalables pour arriver à la validation d'un produit médical étant donné qu'il s'agit des vies humaines que nous devons préserver ", a-t-il expliqué avant de poursuivre : " Ces essais cliniques peuvent nous prendre six mois, une année, voire plus. Mais comme la maladie est toujours là et nous devons vivre avec, voilà pourquoi les scientifiques proposent une solution palliative en attendant, bien sûr, celle définitive ". Didier KEBONGO
Covid-19 : José Mpanda lance la campagne de sensibilisation à la médecine traditionnelle et aux plantes médicinales
lundi 21 septembre 2020

*Pour le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, la maladie sévit encore. Le ministre de la Recherche Scientifique et (...)
lire la suite
L’AFCC offre des kits scolaires aux orphelins et enfants défavorisés
vendredi 18 septembre 2020

L'Association des femmes chinoises au Congo (AFCC) et les Chinois d'Outre-Mer ont remis un important don de fournitures scolaires et fournitures (...)
lire la suite
Eteni Longondo réconforte les deux infirmières violées
vendredi 18 septembre 2020

Internées au Centre mère et enfant de Ngaba depuis le week-end, les infirmières victimes du viol au centre de santé de référence de Kisenso seront (...)
lire la suite
La RDC exprime son intérêt pour le vaccin Spoutnik V
vendredi 18 septembre 2020

En cas d'essais réussis du vaccin Spoutnik V, la République démocratique du Congo sera prête à s'approvisionner, a indiqué à Sputnik un représentant (...)
lire la suite
Godefroid Muamba exhorte les femmes de l’UNAFEC/Kinshasa à être au service de la Nation
vendredi 18 septembre 2020

Le président de l'Union Nationale des Fédéralistes du Congo, UNAFEC/Kinshasa, a reçu les femmes du parti cher à Baba Antoine Gabriel Kyungu wa (...)
lire la suite
Vivement une table ronde médias-pouvoir public pour trouver un mécanisme de protection des journalistes
jeudi 17 septembre 2020

Les experts des médias se sont retrouvés le mardi 08 septembre pour évaluer la situation globale de l'exercice de la liberté de la presse en RDC. Au (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Goma : La covid-19 au secours du " non diplomatique "

Tiens ! Ce n'était que ça ! Il eût fallu juste y penser. Pour cause de coronavirus, le mini -sommet de Goma, annoncé avec force publicités, se déroulera par vidéoconférence. Et la date sera à convenir. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting