Dernière minute :
LE FCC LUALABA EST FORMEL :
Pas de mises en place dans la territoriale, au mépris de l’accord FCC-CACH
jeudi 17 septembre 2020

Dans un communiqué mardi dernier, les membres de cette importante plateforme politique désapprouvent les nominations faites en juillet dernier dans la Magistrature et l'Armée.

Trop, c'est trop ! Le Front commun pour le Congo (FCC) de la province du Lualaba, n'entend pas subir les effets de certaines décisions politiques, à caractère national, prises à partir de Kinshasa. "Nous nous engageons de ne jamais accepter, tolérer ou soutenir les décisions prises unilatéralement pour servir un groupe privilégié de personnes ou une communauté ethnique visée, qui cherche à s'accaparer de tout sans scrupule et sans gêne", déclarent les membres du FCC Lualaba, dans un communiqué daté du mardi 15 septembre courant.

S'agissant de nominations annoncées dans la Territoriale, les membres de cette méga plateforme politique chère à Joseph Kabila, haussent le ton. Dans leur communiqué, ils rappellent à Gilbert Kankonde, vice-Premier ministre et ministre en charge de l'Intérieur, sécurité et Affaires coutumières, que ces attributions doivent se faire dans le strict respect de l'accord FCC-CACH.

Par ailleurs, le FCC Lualaba prévient qu'il ne tolérera jamais le moindre report de prochaines élections générales, prévues en 2023. Par conséquent, la kabilie Lualaba exhorte à la coalition au pouvoir de travailler dans le sens à respecter ce grand rendez-vous des Congolais avec les urnes.

En contre-réaction aux injures faciles à l'endroit de certains dirigeants du pays, par des militants et sympathisants d'un parti politique qu'il dit bien connaitre, le FCC Lualaba dénonce cette croisade sur fond d'incivisme, d'intolérance politique. Pour les membres de cette plateforme, ces insultes et autres menaces aux cadres de leur famille politique, cache bien un agenda, concocté dans des labos de ceux qui combattent le peuple congolais.

Lire-ci-dessous, l'intégralité dudit communiqué du FCC Lualaba.

COMMUNIQUE DU FCC LUALABA FACE A LA SITUATION POLITIQUE DE L'HEURE

Nous, membres du FCC Lualaba, sommes très préoccupés par les enjeux politiques de l'heure qui sont légions actuellement à Kinshasa.

Déplorons, d'emblée, la répétition des actes d'intimidations, de menaces, des injures graves à l'endroit des personnalités importantes de notre pays, notamment, le camarade Joseph Kabila Kabange, Président honoraire et Autorité morale du Front Commun pour le Congo et autres membres de notre famille politique dont le cas ressent est celui de l'honorable Jeanine Mabunda, deuxième personnalité du Pays.

Constatons clairement que la motivation de tels agissements couve un agenda caché, orchestré dans des officines des ennemis du peuple. De l'analyse profonde du cheminement de notre pays, qui a connu le changement à la Magistrature suprême de manière pacifique etcivilisée, nous désapprouvons ce qui suit :

1. Le changement intervenu dans la magistrature et dans l'armée à l'encontre deprocédures légales et constitutionnelles ;

2. La tentative, en gestation, de procéder aux nominations dans la Territoriale, sans tenir Compte des accords de la coalition FCC-CACH;

3. Nous insistons, sans ambages, au strict respect de la Constitution qui n'est pas négociable ;

4. Nous encourageons la coalition FCC-CACH à prendre des dispositions conséquentes pour la bonne préparation des élections en 2023 dont le report ne sera jamais toléré.

Nous nous engageons à ne jamais accepter, tolérer ou soutenir les décisions prises unilatéralement pour servir un groupe de personnes privilégiés ou une communauté ethnique visée, qui cherche à s'accaparer de tout sans scrupule et sans gêne.

Nous prenons à témoin la Communauté internationale et certaines ONG qui s'illustrent par un silence complice, devant les actes de violation de la Constitution qui frisent la provocation du paisible peuple Congolais.

Nous soutenons inconditionnellement l'Autorité morale du Front Commun pour le Congo et Sénateur à vie, le Camarade Joseph Kabila Kabange et le FCC salue, de vive voix, sa participation à l'ouverture de la session parlementaire de ce mardi 15 septembre 2020.

Nous tenons irrévocablement au maintien de la paix, de la cohésion nationale, de la stabilité des institutions en vue d'un développement harmonieux de la République Démocratique du Congo,notre grand et beau pays.

Fait à Kolwezi, le 15 septembre 2020

Les membres du FCC/Lualaba

Je vous remercie
La CENCO interpelle la majorité à l’Hémicycle !
vendredi 18 septembre 2020

*Les évêques catholiques l'invitent à ne pas abuser de sa supériorité numérique, mais à voter les lois qui promeuvent la démocratie plutôt que les (...)
lire la suite
Atundu s’intérroge : " maladresse d’un zélé représentant de Kigali ou d’un test du Rwanda de la capacité de riposte des autorités congolaises ?"
vendredi 18 septembre 2020

Ancien porte-parole de l'ancienne Majorité présidentielle et haut cadre du FCC, André-Alain Atundu s'est livré, hier jeudi 17 septembre, à l'un de (...)
lire la suite
Le procès-Kamerhe reprend aujourd’hui dans l’indifférence générale !
vendredi 18 septembre 2020

C’est en principe aujourd’hui, à la Chambre foraine de la Cour d’appel de Gombe qui siège à la prison centrale de Makala que reprend le procès en appel (...)
lire la suite
La FEC se propose d’importer du ciment à partir du Congo-Brazzaville
jeudi 17 septembre 2020

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) sollicite une dérogation sur l’importation du ciment à partir du Congo-Brazzaville. Elle en a fait part (...)
lire la suite
Les investisseurs australiens promettent de soutenir l’égalité du genre
jeudi 17 septembre 2020

En séjour à Kinshasa, la délégation d'investisseurs australiens a promis d'aider le Gouvernement congolais à développer le genre dans les secteurs de (...)
lire la suite
Pas de mises en place dans la territoriale, au mépris de l’accord FCC-CACH
jeudi 17 septembre 2020

Dans un communiqué mardi dernier, les membres de cette importante plateforme politique désapprouvent les nominations faites en juillet dernier (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting