Dernière minute :
PRISE EN CHARGE DES FEMMES ENCEINTES ET DES NOUVEAU-NES
Des sages-femmes sauvent des vies grâce aux équipements de l’UNFPA
lundi 7 septembre 2020

Le Fonds des Nations Unies pour la population a équipé 60 maternités de la ville de Kinshasa en matériels de lutte contre la Covid-19. Sages-femmes, infirmiers, anesthésistes et médecins ont bénéficié de matériels de protection et de contrôle des infections (PCI) dans 70 maternités fréquentées et à haut risque de contamination.

Les matériels remis étaient composés notamment de thermoflash, combinaison de protection, masques chirurgicaux, boîtes de sécurité, tabliers de protection en PVC, des lunettes de protection rigides, des solutions hydroalcooliques, des kits de dignité ainsi que des kits pour la prise en charge adéquate de l'accouchement.

Une équipe de journalistes s'est rendue à la clinique Ngaliema, au Centre mère et enfant de Barumbu et à l'hôpital militaire de Camp Kokolo pour voir comment la formation et les équipements offerts par l'UNFPA ont impacté le travail journalier de ces prestataires de santé.

Hospitalisée, Mme Blandine que nous avons trouvée dans l'un de pavillons de la maternité à la Clinique Ngaliema, reconnaît avoir eu des sueurs froides au regard des décès dus à la Covid-19 que le pays avait enregistrés. Mais lors des rendez-vous de CPN, les sages-femmes les rassuraient qu'il n'y avait pas de souci à se faire. "Quand j'ai commencé à avoir des contractions, témoigne-t-elle, je suis arrivée ici avec l'équipe qui m'accompagnait. Sur place, les sages-femmes étaient bien protégées, de la tête aux pieds. A mon arrivée, elle m'ont d'abord pris la température qui était normale". Au lieu d'être à deux par chambre, "je suis seule et les mesures barrières sont respectées. Je suis seule avec mon bébé, mais obligée de porter le masque pendant que je l'allaite".

Pour sa part, la cheffe de service de gynéco-obstétrique a salué l'appui de l'UNFPA pendant la période de la pandémie. "Nous avons accueilli trois femmes qui étaient testées positives à la covid-19. Deux de ces trois femmes ont accouché par césarienne. Nous les avons suivies jusqu'au test de contrôle sans difficultés, parce que nous avions les matériels adéquats pour faire face à cette situation. Nous entrons dans leurs chambres chaque fois que c'est nécessaire en respectant la distance d'un mètre", a fait savoir Pascaline Mundela, soulignant que "c'est une nouvelle expérience dans notre façon de travailler".

Au centre mère et enfant de Barumbu, la sage-femme en cheffe s'est réjouie du renforcement des capacités qui leur a permis de se protéger et de protéger leurs patientes.

Même sentiment chez le chef de service à la maternité de l'hôpital militaire Kokolo. Il a exprimé sa satisfaction après le renforcement des capacités de son personnel et les équipements dont a bénéficié son centre hospitalier de la part de l'UNFPA qui leur a permis travailler sans inquiétude.

Dunia Kilongo a affirmé, lors de notre passage, qu'il n'avait pas accueilli un cas de covid-19 à la maternité. Elle affirme cependant que son établissement est prêt pour prendre en charge la femme qui présenterait les symptômes. "A l'arrivée, nous prenons la température de chaque malade. Les gardes malades restent toujours en dehors de la maternité".

Après Kinshasa, l'UNFPA renforce les capacités des sages-femmes en prévention et PCI en situation de covid-19 dans les provinces touchées par cette pandémie afin d'éviter la contamination des agents de santé pendant l'exercice de leurs fonctions.

Ces formations et équipements que l'UNFPA a distribués, sont financés par l'ambassade du Canada en RDC. Mathy MUSAU
L’abbé Michaël Mbuanga regrette la perte de l’un des fondateurs du groupe KA
vendredi 25 septembre 2020

L’un des fondateurs du groupe Kizito-Anuarite, Gabriel Mangu Wa Kanika, est décédé le mercredi 23 septembre à Kinshasa. Le numéro un de ce groupe de (...)
lire la suite
Lokolama : le calvaire des sentinelles des tourbières
jeudi 24 septembre 2020

Deuxième poumon écologique de la planète après l'Amazonie, le bassin du Congo héberge l'un des plus grands puits de carbone du monde. Selon les (...)
lire la suite
Le ministre Justin Kalumba lance le programme de sensibilisation des jeunes à l’entrepreneuriat
mercredi 23 septembre 2020

Le programme de sensibilisation et d'accompagnement des jeunes à l'entrepreneuriat, intitulé : " Jeunes devenez entrepreneur en créant votre (...)
lire la suite
World vision et la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi, ensemble pour mobiliser les ressources nécessaires
mardi 22 septembre 2020

« Mobiliser les ressources humaines, matérielles et financières pour la lutte contre l’exploitation et les pires formes de travail des enfants en (...)
lire la suite
Luozi : Nkundi produit du riz qu’il ne consomme pas !
mardi 22 septembre 2020

Depuis que Bio Agro Business (BAB) s'est installé dans la vallée de Nkundi, dans le cadre du Programme volontariste agricole, voici bientôt une (...)
lire la suite
Le Gouvernement perd annuellement plus de 10 millions $ de recettes fiscales, dénonce l’enquête IMPACT
mardi 22 septembre 2020

* 98 % d'or produit en Rdc sort du pays dans la clandestinité Le Gouvernement congolais perd chaque année plus de 10 millions USD de recettes (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting