Dernière minute :

Fin de l’intégration des Seigneurs de guerre : le Bac et l’Ofis soutiennent la position de Leila Zerrougui
vendredi 4 septembre 2020

La récente réaction de Leila Zerrougui, relative à son refus de voir les autorités congolaises intégrer les Seigneurs de guerre dans les rouages de l'Etat, fait vdéjà des émules au sein des forces vives de la Nation. En témoigne le feed-back de deux organisations de la Société civile, dirigée par Ntantu Mey.

Dans une correspondance adressée à ''Forum des As'', le Bureau d'action et d'éveil culturel (BAC) et l'Organisation des forces indépendantes de la Société civile (OFIS) se réjouissent de cette position ferme, adoptée par la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en République démocratique du Congo.

Le BAC et l'OFIS appuient les déclarations de la patronne de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stabilité au Congo (MONUSCO) qui tient à mettre un terme à l'impunité et à l'amnistie des seigneurs de guerre.

HARO SUR CE FONDS DE COMMERCE

Intervenant lors du point de presse hebdomadaire de la Monusco le mercredi 2 septembre, Leila Zerrougui s'est opposée fermement à l'intégration des chefs de milices dans l'armée régulière de la RDC. Une fermeté qui n'ont pas manqué de saluer le BAC et l'OFIS.

"Ces tueurs et pilleurs doivent être traités comme tels et non être récompensés", réagit aussitôt Ntantu Mey, coordonnateur de ces deux mouvements de la Société civile. "Vingt ans durant, cette pratique persistante a poussé nombre de Congolais à déclencher des rébellions pour pousser les autorités à les inviter à la table de négociation", déplore le porte-étendard de BAC et d'OFIS.

Fustigeant ce fonds de commerce et l'intégration régulière de ces seigneurs de guerre au sein des forces loyalistes, Ntantu Mey s'allie à Leila Zerrougui pour réclamer l'arrêt immédiat de ''leur cooptation'' dans l'armée régulière. Yves KALIKAT
Rentrée scolaire : port de masque obligatoire
vendredi 9 octobre 2020

* Par ailleurs, exigeant au préalable des salaires décents pour tous, les enseignants et les syndicalistes mettent la pression sur le Gouvernement. (...)
lire la suite
Fin prêts, les enseignants mettent la pression sur le Gouvernement
vendredi 9 octobre 2020

Le Gouvernement a fixé la rentrée scolaire 2020-2021 au lundi 12 octobre courant. Et à quatre jours de cette rentrée des classes, les reporters de (...)
lire la suite
Projet de budget 2021 : le dernier réglage du Gouvernement
vendredi 9 octobre 2020

Le Gouvernement est à la manoeuvre pour le dernier réglage du projet de budget 2021 avant sa présentation pour adoption au Conseil des ministres. (...)
lire la suite
Fatshi et ses pairs s’engagent à éradiquer les groupes armés à l’Est de la RDC
jeudi 8 octobre 2020

* Les quatre dirigeants de la Rdc, du Rwanda, de l'Ouganda et de l'Angola se sont, par ailleurs, résolus à lutter conjointement contre les réseaux (...)
lire la suite
Le cardinal Fridolin Ambongo mal compris ?
jeudi 8 octobre 2020

Tout enseignant prestant dans une école primaire, conventionnée catholique en RD Congo, doit être pratiquant de la foi chrétienne de l'Eglise de (...)
lire la suite
Minembwe : Mike Hammer, l’Ambassadeur-US, n’est pas allé pour l’installation du bourgmestre de la commune rurale !
jeudi 8 octobre 2020

* Le CLC exige la démission du ministre à la Décentralisation, Azarias Ruberwa. La tension ne faiblit pas dans tout le pays, depuis l'installation (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Minembwe masque tout !

Minembwe matin, midi, soir. Pas un discours sans Minembwe. Le séjour présidentiel à Goma s'est déroulé au rythme de Minembwe. A Kinshasa, le landerneau politico-médiatique n'a plus que Minembwe à se (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting