Dernière minute :

Paie des enseignants NU : JB Mayo promet de concrétiser la promesse de Félix Tshisekedi
vendredi 4 septembre 2020

Les enseignants dites nouvelles unités (NU) et non payés vont bientôt percevoir leurs salaires. La promesse a été faite par Jean-Baudouin Mayo qui a promis de concrétiser la promesse faite par Félix Tshisekedi. Le vice-premier ministre en charge du Budget l'a fait savoir, hier jeudi 3 septembre, au cours d'une réunion spéciale entre lui, son collègue de l'Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), les experts de deux ministères et le conseiller spécial du chef de l'Etat en matière de l'éducation.

" Le Gouvernement Ilunga va honorer la promesse du chef de l'Etat ", a fait savoir le VPM Jean-Baudouin Mayo. "Les enseignants nouvelles unités doivent savoir que l'Exécutif national s'occupe d'eux. Ils ne sont pas jetés dans les oubliettes. Il s'agit tout simplement des difficultés financières que rencontre l'État. Mais la volonté de Félix Tshisekedi est inébranlable là-dessus ", a reconnu JB Mayo.

Il affirme compter sur les experts qui vont certainement proposer des solutions idoines que nous soumettrons au Gouvernement qui, à son tour, prendra des décisions pour les exécuter ", a-t-il promis.

Au cours de l'exercice budgétaire actuel, le Gouvernement est parvenu à payer 132.000 enseignants qui ne percevaient encore rien - 144.000 autres enseignants catégorisés nouvelles unités. - à l'effectivité de la gratuité de l'enseignement primaire en RDC.

"Voilà pourquoi les experts des ministères du Budget et de l'EPST réfléchissent sur comment continuer avec ce processus pour honorer ces dispensateurs des connaissances tel que voulu par le chef de l'État. Ce, en dépit de la crise économique internationale causée par la COVID-19".

Loin des considérations politiques, la problématique du paiement des nouvelles unités dans le secteur de l'EPST est loin de faire l'unanimité. Si le Gouvernement promet de payer les nouvelles unités dans un délai raisonnable, les syndicats exigent la lumière sur les chiffres fournis par le ministère du Budget.

Pour le Syndicat des écoles conventionnées catholiques (Synecat), 60% de cette catégorie des professionnels de la craie blanche " sont de vrais faux enseignants à élaguer du fichier de la paie".

Au cours d'une récente intervention sur la presse, Jean Bosco Puna, secrétaire général du Synecat, a réfuté le chiffre de 145.000 nouvelles unités qui devront s'ajouter aux 500.000 enseignants actuellement pris en charge par l'Etat congolais. De son avis, les chiffres fournis par le ministère du Budget (145.000 nouvelles unités) est fantaisiste et ne collent pas à la réalité sur le terrain.

" Parmi les nouvelles unités reprises sur la liste du ministère du Budget, 60% sont des personnes dont les noms ont été rajoutés par quelques responsables, simplement, parce qu'elles sont soit membres de leurs familles, soit des personnes recommandées. Les vraies nouvelles unités ne sont que 68.000 sur les 145.000 contenus sur la liste dont dispose le ministère du Budget. Si l'on veut réellement mettre de l'ordre, il est important de mettre en place une commission devant travailler sur le dossier. Une commission où on devra retrouver des représentants de l'Inspection générale des finances ainsi que les syndicats des enseignants ", a dénoncé Jean Bosco. Rachidi MABANDU
La DDC appelle Félix Tshisekedi à revenir au cadre de concertation permanent FCC-CACH
mardi 1er décembre 2020

La Dynamique pour la démocratie au Congo (DDC) du député national Jean-Marie Ingele Ifoto appelle le président de la République, Félix Tshisekedi à (...)
lire la suite
Lisanga Bonganga : « L’adoption consensuelle des réformes impératives constitue la seule voie de sortie de crise en RDC »
mardi 1er décembre 2020

Coordonnateur de la Dynamique de sortie de crise (DYSOC), Lisanga Bonganga n’a pas pris part aux consultations menées par Félix Tshisekedi. Il est (...)
lire la suite
Réélection d’Albert Yuma : Bras de fer entre la FEC et le Conseil d’Etat
mardi 1er décembre 2020

A la fédération des entreprises du Congo (FEC), le climat n'est pas au bon fixe depuis l'annonce de l'annulation de la réélection d'Albert Yuma au (...)
lire la suite
Le RDC va abriter la 48ème session du Forum des parlementaires de la SADC
mardi 1er décembre 2020

La RDC va abriter, du 4 au 5 décembre, les travaux de la 48ème session du Forum parlementaire de la SADC. Une première depuis la création de cette (...)
lire la suite
Election à la FEC : le Conseil d’Etat peut-il statuer sur les ASBL ?
mardi 1er décembre 2020

C’est la semaine dernière qu’a eu lieu, à la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), l'élection qui a permis aux sociétaires de renouveler leur (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting