Dernière minute :

Finances : les contrôles de l’IGF perturbent la mobilisation des recettes dans les régies
vendredi 4 septembre 2020

* Hier, le ministre Sele Yalaghuli a échangé avec les délégués syndicaux de la DGDA, la DGRAD et la DGI pour calmer les esprits

Le ministre des Finances, en sa qualité d'autorité de tutelle, a reçu hier jeudi 3 septembre, les délégués syndicaux de la DGI, la DGRAD et la DGDA. Objectif : essayer de comprendre ce qui s'y passe et ramener la sérénité au sein des régies financières.

Au centre des discussions : le retard enregistré dans le règlement des rétrocessions, l'épineux problème lié aux exonérations et aux compensations ainsi que la paie de nouvelles unités. On apprend qu'à propos justement des exonérations et compensations fiscales, enquêtes qu'effectue l'Inspection générale des finances (IGF), ont déclenché une atmosphère de suspicions au sein de la DGI, la DGDA et la DGRAD, les trois principales régies financières du pays.

A ce climat délétère s'ajoute des remous sociaux qui couvent les régies financières où le personnel accumule déjà trois mois d'arriérés de paiement de la prime de mobilisation des recettes.

C'est ainsi que pour éviter une léthargie dans les régies mobilisatrices des recettes de l'Etat, l'argentier de la république, Sele Yalaghuli a convié , hier jeudi 3 septembre, les délégués syndicaux à une séance de travail à son bureau. Le moins que l'on puisse dire, est que le ministre des Finances a désamorcé une bombe. Les deux parties ayant convenu de ramener le calme dans les régies.

Fort de son expérience d'ancien Directeur général de la DGI, le ministre des Finances s'est montré attentif à toutes les réclamations de ses hotes, en plus du climat de soupçon ainsi que la forte pression dont sont l'objet les agents et cadres des régies financières. Sele Yalaghuli ne s'est pas limité là. Il a aussi indiqué la voie à suivre pour retrouver la sérénité dans les régies financières.

S'agissant de la pression due aux divers contrôles visant les régies financières, le ministre des Finances a tenu à rassurer ses interlocuteurs, leur révélant que le dossier a été déjà porté au niveau du Conseil des ministres pour une solution appropriée.

"Le problème a déjà été évoqué en Conseil des ministres et le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a instruit son Conseiller spécial en matière de sécurité pour trouver de solutions conformément aux règles, en collaboration avec tous les services qui interviennent dans ce processus. Les contrôles diligentés doivent être faits sans perturber le travail des régies financières", a-t-il dit, répondant aux journalistes, au terme de cette rencontre.

A l'occasion, le ministre des Finances a promis d'éponger deux mois d'arriérés, notamment juin et juillet, sur les trois mois accumulés. Il s'agit, selon lui, d'encourager les régies financières à poursuivre leur travail de mobilisation des recettes. Ce processus est perturbé par les exonérations et les compensations, se sont plaint les délégués syndicaux.

Ravi des conclusions de ces échanges, le président de l'Intersyndicale, Fidèle Kiyangi, qui conduisait cette forte délégation, a promis d'en faire la restitution à la base.

Quant aux agents nouvellement affectés dans les régies financières et les immatriculés non encore repris sur les listes de paie, le patron des Finances a trouvé un terrain d'entente avec les délégués syndicaux quant à la mise en place d'une commission tripartite au niveau de la Fonction publique pour des solutions plus durables. Le tout devant être fait au nom de la paix sociale. Didier KEBONGO
Rentrée scolaire : port de masque obligatoire
vendredi 9 octobre 2020

* Par ailleurs, exigeant au préalable des salaires décents pour tous, les enseignants et les syndicalistes mettent la pression sur le Gouvernement. (...)
lire la suite
Fin prêts, les enseignants mettent la pression sur le Gouvernement
vendredi 9 octobre 2020

Le Gouvernement a fixé la rentrée scolaire 2020-2021 au lundi 12 octobre courant. Et à quatre jours de cette rentrée des classes, les reporters de (...)
lire la suite
Projet de budget 2021 : le dernier réglage du Gouvernement
vendredi 9 octobre 2020

Le Gouvernement est à la manoeuvre pour le dernier réglage du projet de budget 2021 avant sa présentation pour adoption au Conseil des ministres. (...)
lire la suite
Fatshi et ses pairs s’engagent à éradiquer les groupes armés à l’Est de la RDC
jeudi 8 octobre 2020

* Les quatre dirigeants de la Rdc, du Rwanda, de l'Ouganda et de l'Angola se sont, par ailleurs, résolus à lutter conjointement contre les réseaux (...)
lire la suite
Le cardinal Fridolin Ambongo mal compris ?
jeudi 8 octobre 2020

Tout enseignant prestant dans une école primaire, conventionnée catholique en RD Congo, doit être pratiquant de la foi chrétienne de l'Eglise de (...)
lire la suite
Minembwe : Mike Hammer, l’Ambassadeur-US, n’est pas allé pour l’installation du bourgmestre de la commune rurale !
jeudi 8 octobre 2020

* Le CLC exige la démission du ministre à la Décentralisation, Azarias Ruberwa. La tension ne faiblit pas dans tout le pays, depuis l'installation (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Minembwe masque tout !

Minembwe matin, midi, soir. Pas un discours sans Minembwe. Le séjour présidentiel à Goma s'est déroulé au rythme de Minembwe. A Kinshasa, le landerneau politico-médiatique n'a plus que Minembwe à se (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting