Dernière minute :
A PROPOS DE L’ACTUALITE RWANDAISE
Moïse Moni Della : " Arrêtons de pleurnicher "
mardi 1er septembre 2020

Très cher frère et directeur de publication du journal Forum, j'ai lu attentivement votre édito. J'approuve la distanciation sociale que vous observez par rapport aux faits. Mesures barrières, inspirées par le covid-19. C'est ce que François Mitterrand appelle la bonne distance. Vos questionnements sur la santé du président Kagame et les réserves émises sont compréhensibles, étant donné que présentement, il n'y a qu'ALLAH le maître de temps et des circonstances qui connaît la situation réelle du président Rwandais. Vous avez évoqué le silence assourdissant, mais vous n'avez pas fait allusion des bruits assourdissants par rapport à cette mort virtuelle ou réelle.

Quant aux propos révisionnistes et négationnistes de l'ambassadeur du Rwanda dans notre pays, ils sont à la fois compréhensible et inadmissible. Je comprends tout à fait qu'un ambassadeur défend les intérêts de son pays, étant donné qu'un pays n'a pas d'ami, il n'y a que les intérêts qui comptent. Mais c'est inadmissible qu'un ambassadeur crache sur la mémoire des milliers de congolais tués et certifiés dans un rapport élaborés minutieusement par l'Onu. Appelé rapport Mapping. C'est un sacrilège que les congolais de toutes tendances confondues ne peuvent tolérer.

Autant on ne peut pas banaliser le génocide Rwandais, on ne peut pas accepter ce massacre à grande échelle perpétrés dans notre pays surtout que ça relève des crimes contre l'humanité, imprescriptible. Sinon c'est avalisé une des thèses que j'ai toujours soutenue que notre pays souffre entre autres des deux maladies : La banalisation et la désacralisation. Arrêtons de pleurnicher, de nous plaindre, organisons notre pays, le faire monter en puissance sur tous les plans. C'est à ce prix-là que nous serons respectés et considérés. En relation internationale, c'est l'intérêt et les rapports des forces qui comptent. C'est des notions basiques et classiques, pour ne pas dire : Élémentaires, primaires et rudimentaires. Moïse Moni Della Idi Saluka Onya
Fraude minière : Constant Mutamba appelle l’Etat congolais à freiner l’évasion de 100 milliards USD
mardi 1er septembre 2020

*Mandataire en mines, Constant Mutamba propose entre autres la mise en place d’un Parquet minier, chargé de rechercher et de sanctionner toutes (...)
lire la suite
Moïse Moni Della : " Arrêtons de pleurnicher "
mardi 1er septembre 2020

Très cher frère et directeur de publication du journal Forum, j'ai lu attentivement votre édito. J'approuve la distanciation sociale que vous (...)
lire la suite
Pierre qui roule, n’amasse pas mousse
mardi 1er septembre 2020

(Une tribune d'André-Alain Atundu sur les réformes électorales annoncées) L’histoire de l’Univers et de l’Humanité est une grande et parfaite (...)
lire la suite
Félix Tshisekedi veut restituer à la SCTP son monopole de gestion portuaire
mardi 1er septembre 2020

Les agents de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP) ont passé un super week-end en apprenant la décision de fermer tous les ports (...)
lire la suite
Jeanine Mabunda promet des bourses d’étude à une vingtaine de filles universitaires
lundi 31 août 2020

La jeunesse est l'avenir d'une nation, dit un adage. C'est cette jeunesse que la présidente de la Ligue de Femmes du Parti du peuple pour la (...)
lire la suite
Plan de sortie de crise » : Martin Fayulu charge Lisanga Bonganga auprès du FCC et CACH
lundi 31 août 2020

Martin Fayulu a chargé, le vendredi 28 août, Lisanga Bonganga à convaincre les acteurs impliqués dans la politique de la RDC sur le bien-fondé de son (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting