Dernière minute :
TOUT EN SE DISANT OUVERT AUX DEBATS DEMOCRATIQUES
Réformes électorales : le FCC rejette toute discussion en dehors du cadre institutionnel
lundi 3 août 2020

Le groupe des 13, les chefs des confessions religieuses, notamment les Catholiques et les Protestants, très engagés depuis quelque temps dans la recherche du consensus sur les réformes électorales et la révision constitutionnelle sont prévenus. Dans un communiqué parvenu à Forum des As, vendredi 31 juillet, le Front Commun pour le Congo (FCC) dit ne pas soutenir les initiatives qui pourraient avoir pour conséquences de retarder l'organisation des élections prévues en 2023.

La méga plateforme dont l'ancien président de la République Joseph Kabila est initiateur et autorité morale dit être ouverte aux débats démocratiques sur les questions d'intérêt national. Elle souligne que les démarches en cours sur les réformes électorales " doivent se dérouler dans le cadre institutionnel… ", et " promet d'y participer activement et positivement, au cours des sessions parlementaires futures, mais n'entend pas soutenir les initiatives qui pourraient avoir pour conséquences de retarder l'organisation des élections prévues en 2023", lit-on dans ce communiqué signé par la Conférence des présidents du FCC.

Celle-ci réagit en fait à l'initiative du groupe des 13 acteurs sociopolitiques signataires de l'appel du 11 juillet qui sont à la recherche du consensus autour du processus électoral.

Dans leur démarche, ces leaders proposent des réformes électorales avant les élections de 2023. Ils plaident entre autres pour le retour à deux tours de l'élection présidentielle, et bien d'autres dispositions. Ils ont déjà rencontré tour à tour le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba, le président sortant de la Centrale électorale Corneille Nangaa et le chairman du MLC Jean Pierre Bemba à qui ils ont exposé les réformes en question. Parmi les signataires de l'appel du 11 juillet, il y a Delly Sesanga, Henri Thomas Lokondo, Patrick Muyaya, Pr Mukoko Samba, Claudel Lubaya, Juvenal Munubo… Didier KEBONGO
Kintambo-magasin et Binza UPN : pas d’affichage du taux et le billet vert se négocie à 1500 fc !
mardi 4 août 2020

La spéculation sur la brusque et nette appréciation du FC face au dollar américain a semé un vent de panique dans les quartiers de Kinshasa à tel (...)
lire la suite
Vital Kamerhe passe à l’offensive
mardi 4 août 2020

Condamné à 20 ans des travaux forcés pour détournement des fonds destinés au programme de 100 jours dans son volet maisons préfabriquées, Vital (...)
lire la suite
VK suspendu au verdict de la Cour de cassation
mardi 4 août 2020

Fin de l’audience. Vital Kamerhe attend la suite de la Cour de cassation qui va statuer sur sa demande de liberté provisoire. Le Directeur de (...)
lire la suite
Me Pierre-Olivier Sur dénonce le non droit dans le procès Kamerhe
mardi 4 août 2020

* Offusqué, l'avocat français du président de l'UNC dénonce le refus de visa pour Kinshasa et promet de remuer ciel et terre, et l'opinion en (...)
lire la suite
Kinshasa : Guéri, Ne Mwanda Nsemi regagne sa résidence
mardi 4 août 2020

Guéri d'un trouble mental et du coronavirus, Zacharie Badiengila alias " Ne Mwanda Nsemi " est sorti des cliniques universitaires de Kinshasa ce (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

2023 c’est après demain, et aujourd’hui ?

A celles et ceux qui souffriraient d'amnésie, un rappel. Nous sommes en 2021. Début 2019, un nouveau Président de la république et une majorité parlementaire ont pris les manettes du pays. Les (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting