Dernière minute :
JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME AFRICAINE
Béatrice Lomeya salue la contribution des congolaises dans la recherche et consolidation de la paix
lundi 3 août 2020

Des femmes congolaises se sont retrouvées ce vendredi 31 juillet pour célébrer la journée internationale des femmes Africaines. Journée placée sous le thème: " Appel des femmes de la RDC pour la paix et la gouvernance pendant la pandémie de la covid-19".

Organisée par la synergie JIFA, composée des organisations telles que Afia Mama, BCGPCD, coalition Beijing +25 en RDC, FFC, Rien sans les femmes et WILPF/RDC avec l'appui de Trocaire. Cette activité a connu la présence de la ministre d'Etat en charge du Genre, Famille et Enfant.

Lors de son intervention, Béatrice Lomeya a mis le curseur sur sur la construction de la paix. "Quand ça ne marche pas ce sont les femmes qui sont les premières victimes. Nous devons tout faire pour construire la paix", a-t-elle martelé.

Selon ce membre du Gouvernementelle, les Congolaises font preuve d'un engagement exemplaire, à travers des décennies notamment dans leurs efforts pour faire reconnaitre et respecter les droits des femmes. "Leur contribution à la recherche et à la consolidation de la paix, gage du développement est sans équivoque", a souligné la ministre de Genre, Famille et Enfant.

Cependant, Béatrice Lomeya a exhorté les congolaises à poursuivre le combat parce que le développement de la RDC se fera par elles. Parlant de la réponse au coronavirus, elle indiqué que les contributions des femmes ont été essentielles à tous les niveaux. "Restons donc mobilisés pour combattre cette pandémie afin de protéger nos familles", a mentionné la ministre d'Etat.

Pour sa part, la présidente de WILPF/RDC a fait savoir que la célébration de la JIFA permet de faire le bilan des acquis dans le domaine de l'égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes. Abordant la question de l'actuelle pandémie qui affecte le monde, Anny Marundu a révelé que la covid-19 affecte particulièrement les femmes africaines qui éprouvent des difficultés à accéder aux ressources dans un contexte où les infrastructures et les services sociaux de base ne répondent à leurs besoins.

"En dépit de cette situation, " nous retrouvons certaines femmes impliqués dans la réponse à la covid-19 en l'occurrence les scientifiques, les professionnelles de santé, les mobilisatrices communautaires et bénévoles", fait remarquer Béatrice Lomeya.

"Pour améliorer la situation de la femme congolaise, il s'avère nécessaire que le gouvernement s'investisse davantage dans la promotion de l'égalité homme-femme ainsi que dans l'autonomisation socio-économique des femmes notamment dans le renforcement de l'accès à l'information, à la formation et au lancement effectif de la politique de tolérance pour combattre les violences faites aux femmes", a souligné Annie Matundu. Mathy MUSAU
562 "Kulunas" dans le filet de la Police
jeudi 1er octobre 2020

Le commissariat provincial de la Police ville de Kinshasa se dit déterminé à éradiquer le phénomène Kuluna à travers la capitale congolaise. Dans le (...)
lire la suite
Dr Emmanuel Epenge : "Nous exhortons nos communautés à accepter les épileptiques sans les livrer à la discrimination"
jeudi 1er octobre 2020

Depuis une semaine, une vingtaine de jeunes médecins bénévoles s'adonne au traitement gratuit des patients souffrant d'épilepsie à Kinshasa. Réunis (...)
lire la suite
100 jeunes de Badiadingi sensibilisés au droit à l’avortement médicalisé
jeudi 1er octobre 2020

Cent jeunes filles et garçons du quartier Badiadingi, dans la commune de Selembao, ont été sensibilisés hier mercredi 30 septembre au droit des (...)
lire la suite
GOMYCODE et l’ULT s’allient pour former les étudiants aux nouvelles compétences "IT"
mardi 29 septembre 2020

GOMYCODE et l'Université Libre de Tunis (ULT) ont signé, récemment, un accord de partenariat pour les deux prochaines années en vue de permettre aux (...)
lire la suite
Luozi : Le Centre médical de Kinsemi fait peau neuve
mardi 29 septembre 2020

Le Centre médical de Kinsemi refait peau neuve. Réhabilitée, cette unité médicale implantée dans le territoire de Luozi au Kongo-Central, a été (...)
lire la suite
Ntantu Mey appelle l’église et les médias à privilégier l’intérêt commun
mardi 29 septembre 2020

L'ajustement du système électoral en RD Congo cristallise, depuis plusieurs semaines, l'actualité politique du pays. D'ores et déjà, dans un pays au (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting