Dernière minute :
REPRISE DES COURS
Mesures barrières d’abord !
lundi 3 août 2020

Lors du Conseil des ministres du 31 juillet, le Gouvernement a repoussé d'une semaine la reprise des cours prévue initialement pour ce lundi 03 août. Ce sont des " raisons techniques et administratives " que le ministre de tutelle a avancées pour justifier le report.

Dans sa communication, le chef de l'Etat a insisté sur le respect des gestes barrières, particulièrement "auprès des ministres sectoriels pour qu'ils veillent à la mise en place et au respect scrupuleux du dispositif anti-covid-19 au sein de tous les établissements scolaires concernés", estimant qu' " il y va de la santé de nos enfants et de notre jeunesse ".

Mais lorsque Félix Tshisekedi demande " à tous les responsables des établissements scolaires (…) d'observer strictement les mesures barrières, notamment " la mise en place des dispositifs de contrôle à chaque entrée impliquant la prise de température, le lavage des mains et/ou l'application des gels hydro alcooliques ", l'on reste sceptique quant à l'effectivité de la reprise des cours le 10 août.

LA LETHARGIE DE L'ETAT

A moins que le Gouvernement puisse penser à financer l'acquisition de tous ces dispositifs par les écoles, en leur remettant des moyens financiers. Mais on n'imagine pas par quelle magie ces établissements peuvent arriver à se doter de ces dispositifs sanitaires en quelques jours. Eux dont les caisses sonnent creux, d'autant plus qu'ils sortent d'une longue période de quatre mois d'inactivité.

Une véritable quadrature du cercle que cette reprise des cours. D'autant plus que le Gouvernement, principal acteur à même de faire réussir cette reprise des cours, traîne les pas pour dénouer le cordon de la bourse en faveur des écoles.

VERS UNE ANNEE BLANCHE En plus, dans le même registre, que penser du plaidoyer que Félix Tshisekedi fait en faveur des écoles privées agréées appelant à la solidarité nationale en vue de leur apporter de l'aide car ayant " perdu beaucoup de leurs capacités organisationnelles, fonctionnelles et financières en raison de la Covid-19 " ? Une très bonne initiative qui risque de rester un simple vœu pieux, et par conséquent, de retarder la reprise des cours le 10 août.

Tous ces paramètres pris en compte, nous sommes en droit de nous demander si tous les établissements scolaires concernés seront en mesure de remplir les conditions de reprise des cours comme l'exige le premier citoyen congolais.

Faute de quoi, si l'on doit s'en tenir à cela, nous craignons que la date de la reprise des cours soit de nouveau repoussée. In fine, dans ce cas, nous ne serons pas loin d'une année blanche. Que les lèvres de certains dirigeants refusent de lâcher.

D'ailleurs, la réalité vécue sur le terrain par nos limiers dans certaines écoles de la capitale à quelques jours de la reprise des cours a tous les risques de conforter notre appréhension. Kléber KUNGU
Tshisekedi : Ne pas brûler la maison !
vendredi 23 octobre 2020

*Garant de la cohésion nationale, le chef de l'Etat devrait rassurer plutôt que suivre les postures va-t-en-guerre des faucons. Que va dire le (...)
lire la suite
FCC-CACH : Félix Tshisekedi va-t-il annoncer la rupture ?
jeudi 22 octobre 2020

* Pas besoin d'être devin, ni prestidigitateur pour comprendre que le chef de l'Etat va s'atteler à tirer les leçons de la folle journée d'hier (...)
lire la suite
Mabunda-Thambwe, boycott confirmé !
mercredi 21 octobre 2020

* Dans une correspondance adressée hier au Chef de l’Etat, les présidents des deux chambres du Parlement ont signifié à ce denier qu’ils ne (...)
lire la suite
Des sénateurs saisissent la Haute Cour
mardi 20 octobre 2020

* En voulant que la Cour Constitutionnelle éclaire leur religion sur la portée de l'article 158, les élus des élus restent dans une logique (...)
lire la suite
Kamerhe, magistrats promus : deux épines dans le pied de Fatshi
lundi 19 octobre 2020

Les trois nouveaux juges récemment nommés à la Cour constitutionnelle par le Président de la République prêtent serment dans les jours qui viennent. (...)
lire la suite
La levée des immunités de poursuites des parlementaires et ministres !
vendredi 16 octobre 2020

* Dans son exposé à la rentrée judiciaire hier jeudi, le président de la Cour de Cassation, David Christophe Mukendi a suggéré qu'à part le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Fatshi sur une ligne de crête !

Rentrer dans la tête de Fatshi ? Très tentant ce vendredi 23 octobre. Mais, comment y parvenir ? Il y a du "béton" partout. Béton armé par-dessus le marché. Mission impossible. Alors en avant pour la (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting