Dernière minute :

CENAREF : Vivement des moyens à Adler Kisula
vendredi 24 juillet 2020

Nommé le 18 juillet courant Secrétaire Exécutif de la Cellule nationale des renseignements financiers (CENAREF) par le Président Félix Tshisekedi, l'Avocat général Adler Kisula Betika a pris officiellement ses fonctions hier jeudi 23 juillet au terme de la cérémonie de remise et reprise avec son prédécesseur.

Le Haut magistrat a la lourde mission de faire de ce service public, l'un des contributeurs à la mise en œuvre du programme politique du Président Félix Tshisekedi, axé pour l'essentiel, sur le renforcement de l'Etat de droit. Il va sans dire que cette tâche - traquer et mettre hors d'état de nuire les délinquants financiers - demande au tout nouveau Secrétaire Exécutif de la CENAREF et à tout son staff, de donner le meilleur d'eux-mêmes, et cela sans ménagement dans des conditions particulièrement difficiles comme celles que traverse actuellement le pays, touché par la crise sanitaire mondiale due à Covid-19. L'ampleur du travail à accomplir est énorme.

Bien entendu, le nouveau patron de la CENAREF compte sur son expérience de magistrat du ministère public et sur la détermination du personnel de ce service. Il comptera aussi sur la franche collaboration de différents services publics de l'Etat impliqués dans la lutte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme et des institutions financières assujetties.

DISPOSER DES MOYENS QUE REQUIERT SA MISSION

Mais la CENAREF, pour remplir effectivement les missions pour lesquelles elle a été créée, a davantage besoins des moyens conséquents. Autrement, ce service risque d'être une entité décorative voire cosmétique, uniquement créée en vue de conformer le pays au standard international. C'est dire que la bonne foi de ses animateurs ne suffit pas. Sans un personnel formé disposant des moyens financiers matériels et financiers suffisants, la CENAREF sombre dans l'immobilisme.

Le ministère des Finances qui assure la tutelle doit appuyer cet important instrument du Gouvernement pour améliorer le taux de réalisation de ses missions. La CENAREF définir avec la tutelle, les objectifs sur lesquels travailler en priorité. " Investir dans la lutte contre le blanchiment des capitaux est aussi un mécanisme de maximisation des recettes, au-delà d'être celui de lutte contre la criminalité financière ", souligne-t-on.

C'est étonnant de voir la CENAREF ne pas disposer de bureaux propres, contrainte de squatter des locaux d'une institution assujettie, ce qui peut réduire drastiquement ses marges de manœuvres.

Le Président de la République qui a affiché sa détermination à lutter contre la corruption et les blanchiments des capitaux devra aussi veiller personnellement sur ce service public pour qu'il ne manque de rien pour sa mission. Aux yeux de nombre d'observateurs, la nomination de l'ancien Procureur général près la Cour d'Appel de Kinshasa-Matete est un message fort envoyé à ceux qui se livrent à cette pratique. Tous souhaitent voir Adler Kisula " poursuivre la lutte contre le Blanchiment des capitaux, comme il l'a démontré avec brio dans le dossier des 100 jours au Parquet Général de Matete ". Le procureur Adler Kisula Betika Yeye, avait décidé le 8 avril le placement en détention préventive de l'ex-directeur de cabinet du président de la République, Vital Kamerhe, condamné fin juin à 20 ans de prison pour " détournements de fonds. "

L'on se souviendra que le procès des 100 jours a démontré la nécessité de redynamiser ce service abandonné sans moyens. Didier KEBONGO
La Cour constitutionnelle interpellée !
lundi 30 novembre 2020

* Contactés, des avocats se demandent si les juges constitutionnels seraient embarrassés de dire le droit. Quarante jours après la saisine de la (...)
lire la suite
Covid-19 : bientôt des mesures pour contrer la seconde vague en RDC
lundi 30 novembre 2020

La résurgence de la pandémie de coronavirus en RDC préoccupe les membres du Comité multisectoriel de riposte à la Covid-19. Ils préviennent, dès (...)
lire la suite
Le regroupement AAD invite Fatshi à être conséquent !
lundi 30 novembre 2020

* «Nous espérons que le peuple ne sera pas déçu», dixit Modeste Mutinga, président du présidium de cette coalition. A quoi les Congolais devront-ils (...)
lire la suite
Programme
lundi 30 novembre 2020

Samedi 28 novembre 2020 23h30 : Arrivé de la dépouille à l’aéroport de N’djili 23h50 : Direction la morgue de l’Hôpital du Cinquantenaire Lundi 30 (...)
lire la suite
JM Ntantu-Mey plaide pour l’intégration dans les services de la Présidence des quatre espaces linguistiques
lundi 30 novembre 2020

Jean-Marie Ntantu-Mey exhorte le Chef de l'Etat à donner un signal fort en intégrant à la Présidence de la République, et dans ses services, d'autres (...)
lire la suite
Kongo Central : Atou Matubuana accusé à tort d’avoir traité le FCC d’ennemi du peuple
lundi 30 novembre 2020

Il circule dans les réseaux une fausse information attribuée au Gouverneur de la Province du Kongo central Atou Matubuana Nkuluki. Selon cette (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Sortie officielle des ’’Ecrivains du Congo Asbl’’

Le Musée National de la République démocratique du Congo a vibré le jeudi 26 novembre à l'occasion de la sortie officielle de l'association "Écrivains du Congo ASBL". Dirigée par Tata Nlongi, cette (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting