Dernière minute :
NORD-KIVU
Les Fardc et le M23 s’affrontent à Rutshuru !
vendredi 24 juillet 2020

*40 miliciens des Maï-Maï " MAZEMBE " font reddition après la mort de leur leader, Kititi tué par le chef Maï-Maï Kabidon à Lubero.

Des rebelles du M-23 s'étaient réfugiés après leur cinglante déroute face aux FARDC en 2014 chez leurs parrains et soutiens en Ouganda et au Rwanda où, c'est une lapalissade, ils s'entrainaient militairement pour relancer leur guerre de rébellion dans le Nord-Kivu, le moment venu. C'est chose faite. En effet, au début de cette semaine des colonnes de combattants du M-23 lourdement armées ont quitté leur cantonnement en Ouganda pour faire mouvement vers le Nord-Kivu qu'ils ont atteint par des voies de forêt pour enfin occuper plusieurs villages du groupement de Tshanzu, dans le territoire de Rutshuru, à quelque 70 Km de la capitale volcanique, Goma.

Ils ont été détectés par les populations environnantes qui ont alerté les FARDC. Pendant deux jours des combats d'une rare violence opposent les Fardc au M23 jusqu'au mont-Ama où les rebelles du M-23 ont tenté de se replier sans y parvenir. Au deuxième jour, les FARDC ont eu le dessus sur les rebelles en les taillant en pièces. Ils n'ont eu la vie sauve qu'en s'enfonçant dans la forêt dense.

C'est la Société civile du Nord-Kivu qui a alerté mercredi dernier à Goma en faisant état de la présence des rebelles du M-23 dans le Rutshuru où ils ont même eu des affrontements avec les FARDC. Toutes les informations recoupées localement confirment qu'ils sont bel et bien venus de l'Ouganda où ils ne sont pas consignés dans un camp militaire mais sont libres de tous leurs mouvements et attendent la RDC sans encombre.

Le capitaine Ngikie Jean, porte-parole de l'Opération " SUKOLA-2 " qui a la charge du secteur de Rutshuru reconnait que les Fardc ont eu des combats avec un groupe lourdement armé à Tshanzu, dans le Rutshuru, exactement sur le lieu dont parle la Société civile du Nord-Kivu. Mais il y a encore des doutes quant à l'identité de ces assaillants alors que toutes les sources locales parlent des rebelles du M-23.

Ils attendent encore d'avoir la confirmation des services de renseignements militaires qui opèrent dans la région. A ce jour, le commandement de " SUKOLA-2 " n'est pas en mesure de fixer les Congolais sur l'identité de ce groupe armé que les FARDC ont chassé de Tshanzu, dans le Rutshuru.

En 2013, lorsque le Rwanda a créé cette nouvelle rébellion au Nord-Kivu contre le gouvernement congolais, Paul Kagame continuait à nier son lien avec le M-23. Alors que c'était bien connu que c'est Kigali et Kampala dans une moindre mesure qui ont financé et armé ce M-23 pour soi-disant lutter contre les Hutu rwandais des FDLR encore très actifs dans le Nord-Kivu où, selon Kagame, ils menacent d'extermination les communautés Tutsi.

C'était la même mission qui était confiée à cette autre rébellion créee avant le M-23, le CNDP " Conseil national pour la défense du peuple " dirigé par le général Laurent Nkundavatware.

40 COMBATTANTS DE MAI-MAI " MAZEMBE " FONT REDDITION APRES

Par ailleurs, il sied de signaler qu'à Lubero, les populations peuvent enfin respirer depuis que Kititi, le chef Maï-Maï " MAZEMBE " a été tué à Miriki par le chef Maï-Maï Kabidon. Celui-ciavait été chassé d'une partie du Sud-Lubero par une opération des FARDC où il avait aussi chassé la milice NDC/R "Nduma défense of Congo/Rénové " du Général autoproclamé Guidon Shamiry qui a occupé pendant es années en levant même l'impôt sur la population.

Guidon Shamiray qui avait alors colonisé le Sud-Lubero a levé le pied pour se réfugier dans son Walikale natal. Kabidon qui s'était installé après avoir chassé le NDC/R a aussi fui du Sud-Lubero et a même tué le chef " MAZEMBE " Kititi pour avoir coalisé avec son ennemi juré, Guidon Shamiray. Les populations du Sud-Lubero sont enfin libérées par ces différents déboires connus par ces différentes chefs Maï-Maï qui sont en train de se régler des comptes. KANDOLO M.
Les élus de la Tshuapa plaident pour les routes, les hôpitaux, les écoles…
mardi 18 août 2020

Le caucus des députés nationaux et sénateurs originaires de la province de la Tshuapa s'est rendu le samedi 15 août à l'Immeuble du gouvernement. (...)
lire la suite
Ingele Ifoto honore la mémoire du docteur Antoine Tshimpi
mardi 18 août 2020

Le député national Jean-Marie Ingele Ifoto a honoré la mémoire du docteur Antoine Tshimpi. C'était lors d'une cérémonie de remise du diplôme de mérite (...)
lire la suite
Kongo-Central : Des notables exigent l’enquête sur l’assassinat du député provincial Albert Nsimba
mardi 18 août 2020

Albert Nsimba, suppléant du gouverneur Atou Matubuana à l'Assemblée provinciale du Kongo-Central, a été assassiné le samedi 15 août dernier. Perpétré (...)
lire la suite
FONDS SOCIAL DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
mardi 18 août 2020

Projet pour la Stabilisation de l'Est de la RDC pour la Paix-Financement Additionnel (STEP 2) Composante d'intervention d'urgence (CERC) du (...)
lire la suite
PALU : Sylvain Ngabu désigné Secrétaire général ai !
mardi 18 août 2020

*A la même occasion le Comité directeur est aussi mis en place. Le parti politique du patriarche-Pende Antoine Gizenga Funji était en terrain de (...)
lire la suite
CCU : le secrétaire national Einstein Ebengo éjecté
mardi 18 août 2020

Secrétaire national de la Convention des Congolais Unis (CCU), Einstein Ebengo vient d'être éjecté. Sa radiation du parti a été décidée hier lundi 17 (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

FCC-CACH : "Colombes" ou "Faucons"…des étiquettes

Coucou ! Les météorologues politiques annoncent du beau temps sur Kinshasa ! La raison de cette prédiction du passage de la grisaille à l'éclaircie ? L'avènement des "colombes" dans les équipes de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting