Dernière minute :
VIOLATIONS DES DROITS DE L’HOMME EN RDC
" HRW " accuse le Pouvoir Fatshi de répression sous prétexte d’état d’urgence !
jeudi 23 juillet 2020

HRW (Human Rights Watch) accuse le pouvoir de Tshisekedi de s'être servi du prétexte d'état d'urgence pour permettre la commission de graves violations d'homme par la répression et disproportionnée des manifestations publiques par l'usage des armes létales. L'ONG américaine de défense des droits de l'homme a rendu public le mercredi 22 juillet son rapport sur les violations des droits de l'homme en RDC pendant les quatre mois de l'état d'urgence sanitaire décrété par le Président de la République Félix Tshisekedi.

HRW affirme en démontrant que sur le plan juridique, un état d'urgence instaure un régime de restriction de certaines libertés fondamentales et non le droit à la vie. Alors qu'on ne peut se permettre d'ôter la vie à des personnes qui manifestaient pendant la période d'état d'urgence. Ce qui est inacceptable. Or, c'est ce qu'on a exactement noté pendant la période d'état d'urgence où HRW a documenté plusieurs manifestations publiques réprimées violemment à Kinshasa, à Lubumbashi et même à Mbuji-Mayi par le pouvoir de Félix Tshisekedi au cours de ces quatre derniers mois. Ce qui contraste avec la promesse ferme que le chef de l'Etat avait faite à son avènement, à savoir celle d'œuvrer pour la défense et la protection des droits de l'homme.

LA REPRESSION TOUCHE AUSSI LE SECTEUR DE MEDIAS

Ce qui est le contraire du réquisitoire du tableau sombre que brosse l'ONGD américaine aux antipodes en cette matière avec des restrictions croissantes des droits fondamentaux garantis par la Constitution ainsi que les Instruments juridiques internationaux.

Par ailleurs, HRW relève que cette répression qu'elle condamne vivement touche également le secteur de médias. Toutes les autres personnes qui se permettent d'émettre une opinion contraire à celle du pouvoir sont souvent poursuivies et condamnées pour l'infraction d'offense au chef de l'Etat.

Pour cette ONGD américaine, le Président Félix Tshisekedi devrait reconnaître que les attaques contre les journalistes et tous ceux qui expriment librement un point de vue contraire à celui de son pouvoir constituent une atteinte à la démocratie.

Et d'ajouter à brûle-pourpoint, qu'à moins que le chef de l'Etat ait finalement décidé de recourir aux outils de répression de son prédécesseur, qu'il ne cessait de dénoncer en son temps.

HRW A INTERROGE 36 PERSONNES

Pour l'élaboration dudit rapport, HRW a interrogé trente-six personnes notamment des victimes d'abus, des avocats, des défenseurs des droits humains et des activistes pro-démocratie, ainsi que des journalistes. Depuis janvier 2020, l'ONGD américaine a documenté au moins 39 cas de menaces et de harcèlement liés à la liberté d'expression et à la liberté de la presse dans la moitié des 26 provinces du pays.

Dans dix-sept de ces cas, des personnes ont été arrêtées, deux d'entre elles sont toujours derrière les barreaux. Au moins 11 personnes ont été arrêtées pour des chefs d'accusation d'outrage à l'autorité. Sur les dix-neuf journalistes ayant fait l'objet de harcèlement, huit ont été arrêtés et condamnés.

TOUR DE VIS SUR LES LIBERTES FONDAMENTALES

Ce qui pousse HRW à interpeller le Président de la République en lui demandant de faire machine arrière pour en finir une bonne fois pour toutes avec ces méthodes de répression croissante de la liberté d'expression et de réunion pacifique, en RDC. KANDOLO M.
L’AFDC-A demande aux ‘‘dissidents’’ de créer leur propre parti 
mardi 18 août 2020

Pilotée par le Sénateur Bahati Lukwebo, l’Alliance des forces démocratiques du Congo et Allies (AFDC-A) a du mal à digérer le récent come-back (...)
lire la suite
Moni Della plaide pour un projet de loi sur la dépénalisation des délits de presse
mardi 18 août 2020

Président national de CONADE (Conservateur de la Nature et Démocrates), Moïse Moni Della Idi vient d’adresser au chef de l’Etat une correspondance (...)
lire la suite
L’UNC de nouveau dans la rue ce 21 août
mardi 18 août 2020

L’Union pour la nation Congolaise (UNC) sera de nouveau dans la rue ce vendredi 21 août pour exiger la libération de son président Vital Kamerhe. (...)
lire la suite
Atundu appelle Félix Tshisekedi et Joseph Kabila à sauver la coalition FCC-CACH
lundi 17 août 2020

Au cours d'un point de presse organisé en début de week-end en sa résidence sur les hauteurs de Ma Campagne, l'Ambassadeur André-Alain Atundu lance (...)
lire la suite
Les ministres Mpanda et Paluku conquis par la technologie de drones des Sud-coréens
lundi 17 août 2020

*Selon ces deux membres du Gouvernement, ces outils pourront participer au renforcement de la capacité du Pays à pouvoir gérer des problèmes dans (...)
lire la suite
Covid-19 : José Mpanda appelle les scientifiques à montrer la voie à suivre
lundi 17 août 2020

En véritable commandant en chef du Pool scientifique, le ministre de la Recherche scientifique et Innovation Technologique, José Mpanda, a battu le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting