Dernière minute :

Kinshasa : reprise timide des messes dans les paroisses
mardi 21 juillet 2020

A Kinshasa, les messes ouvertes au grand public ont repris timidement dans certaines paroisses. Quoique la reprise de cultes en public ne soit pas encore officiellement autorisée, les chrétiens affluent en semaine comme les dimanches. Il leur est seulement exigé de respecter les gestes barrières.

"C'est depuis fin juin que nous avons repris le chemin de l'église ici à la paroisse "La Résurrection". Nous avions du mal à nous priver de la messe quotidienne depuis que le Président Tshisekedi a décidé d'interdire le culte en public pour éviter la propagation de la maladie de coronavirus. Heureusement, notre curé a cédé à la requête des chrétiens", nous confie, toute soulagée, une sexagénaire active dans cette paroisse catholique de Lemba/Salongo.

Compréhensif pour ses fidèles, l'abbé curé Simon Tunda a ouvert grands ses bras pour ses nombreux fidèles qui voulaient bien communier, après environs trois mois de privation. Mais, les premières tentatives de célébration eucharistique pour le grand public ont attiré la curiosité des policiers.

"Ils se sont d'abord interposés, sommant le curé de cesser de célébrer des messes. Leur injonction s'est vite estompée lorsqu'ils ont eu des instructions de leur hiérarchie avec qui le Cardinal aurait négocié. Maintenant, ils nous laissent prier", nous confie une jeune paroissienne.

Strict, organisé, le curé de la Résurrection a imposé des mesures sévères relatives aux gestes barrières : port obligatoire du cache-nez, lavage des mains à l'entrée du temple, respect de la distanciation sur les sièges de l'église (une à deux personnes par banc), suppression d'échanges de poignées de mains, respect de distances à la file lors de la communion... et plus d'attroupements après la messe.

Par ailleurs, pour mieux faire respecter ces consignes, la paroisse a pris le soin de placer des citernes et des savons liquides à l'entrée de l'église en vue de faciliter le lavage des mains.

Et pour assurer l'assainissement permanent du lieu de culte, Derrick Luse, un paroissien bénévole, qui se fait appeler "Dr Muyembe", s'attèle désormais à désinfecter l'église avant et après chaque messe les jours ouvrables tout comme les week-ends. Yves KALIKAT
Les États-Unis fournissent 6 millions de dollars en plus pour la destruction des armes conventionnelles en RDC
vendredi 23 octobre 2020

Le gouvernement des États-Unis annonce l’octroi de 6 millions de dollars de plus pour le financement de programmes de destruction d’armes (...)
lire la suite
L’Afrique et l’Europe ensemble pour un partenariat vert
vendredi 23 octobre 2020

(Une tribune de la Commissaire européenne pour les Partenariats Jutta Urpilainen) Ces derniers mois, le monde tel que nous le connaissons a (...)
lire la suite
Nord-Kivu : une équipe gouvernementale en mission d’évaluation du projet PASA-NK
vendredi 23 octobre 2020

Une équipe gouvernementale effectue, du 20 au 26 octobre, une mission d’évaluation du projet d’appui au secteur agricole du Nord-Kivu (PASA-NK). (...)
lire la suite
La Chine devrait connaître une croissance positive cette année
vendredi 23 octobre 2020

BEIJING, 22 octobre (Xinhua) -- Il est très probable que la Chine enregistre une croissance positive cette année, les indicateurs économiques clés (...)
lire la suite
Diplomatie gabonaise : entre le Gabon et la Russie, les relations sont de « grande qualité »
vendredi 23 octobre 2020

La pandémie a ralenti les échanges économiques entre le Gabon et la Russie mais il y a de grands projets en discussion, confie en interview (...)
lire la suite
M. Nasser Bourita réaffirme l’engagement du Maroc à accompagner la RCA pour la stabilité et le développement
vendredi 23 octobre 2020

Rabat - Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, M. Nasser Bourita, a réaffirmé, jeudi (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Fatshi sur une ligne de crête !

Rentrer dans la tête de Fatshi ? Très tentant ce vendredi 23 octobre. Mais, comment y parvenir ? Il y a du "béton" partout. Béton armé par-dessus le marché. Mission impossible. Alors en avant pour la (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting