Dernière minute :

Crispin Kabasele : Ernest Wamba dia Wamba était un nationaliste de Gauche convaincu »
mardi 21 juillet 2020

Ancien membre et Secrétaire du Comité Exécutif du RCD à l’époque, Crispin Kabasele Thimanga, reconnait en Ernest Wamba dia Wamba les qualités d’un « nationaliste de gauche convaincu ». Il soutient qu’il était un homme « austère. Il vivait comme un moine, fidèle à ses convictions qu’il n’a jamais trahi ». Ce Sénateur honoraire se souvient encore, comme si s’était hier, de sa première rencontre avec ce grand professeur et de ce qui l’avait marqué. « J’avais découvert un révolutionnaire congolais déçu et perdu dans cette nouvelle aventure guerrière ». Dina BUHAKE

Wamba Dia Wamba était un nationaliste, un homme de conviction de gauche. Il avait beaucoup lutté pour que le RCD soit réellement un mouvement de Libération des Congolais pour les Congolais. Avec ses compagnons de lutte comme Jacques Depelchin, Kalala Shambuyi et autres Jean Munyampenda, il était resté fidèle à ses principes et à ses convictions. C’est l’un des rares dirigeants du RCD qui, au moment de notre lutte de libération, ne s’était jamais compromis. Il mérite toute ma reconnaissance.

Chassé de Kisangani, son nouveau fief, lors de la guerre dite de six jours entre les troupes rwandaises et ougandaises, le Prof Ernest Wamba dia Wamba retourna d’où il était venu. Il commença à faire des navettes entre la Tanzanie, l’Ouganda et les USA.

Wamba dia Wamba était un homme austère, vivait comme un moine, fidèle à ses convictions qu’il n’a jamais trahi. Avec lui, pas de frasques et orgies. Je respecte un grand combattant internationaliste, doublé de nationaliste intransigeant quand il s’agissait du Congo et de son peuple. L’histoire de notre pays en général et de la gauche congolaise en particulier parlera un jour de lui. Grand militant de la cause nationale, repose en paix !

« UN CONGOLAIS DEÇU ET PERDU »

En cette matinée du 18 septembre 1998, quatre jours après avoir rejoint Goma via Kigali, au Rwanda, j’ai rendez-vous avec le Professeur Ernest Wamba dia Wamba, Président du Rassemblement Congolais pour la Démocratie (RCD), une nouvelle rébellion congolaise lancée le 02 Août 1998 à partir de Goma, par les dissidents de l’Alliance des Forces Démocratiques de Libération du Congo (AFDL).

Introduit par son ami, Camarade Jacques Depelchin, je suis entré pour la première fois dans le bureau du Président du RCD situé à Himbi, résidence du Maréchal Mobutu Sese Seko transformée en siège du RCD.

Après quelques formalités d’usage, la conversation s’engagea. Nous parlions de la gauche en général et de la gauche congolaise en particulier. Nous avions évoqué l’assassinat du Premier Ministre Patrice-Emery Lumumba, les trahisons et le retournement des vestes de certains camarades qui s’étaient mis au service de l’impérialisme international. J’avais découvert un révolutionnaire congolais déçu et perdu dans cette nouvelle aventure guerrière.

Tirant les leçons de l’échec de l’AFDL au pouvoir à Kinshasa, le Professeur Ernest Wamba dia Wamba s’était montré soucieux de l’avenir du RCD qu’il trouvait inféodé au Rwanda et, qu’à cette allure, "notre mouvement insurrectionnel n’avait aucune perspective d’avenir pour les Congolais et se souciait de son avenir qui se présentait sous des auspices sombres".

L’HISTOIRE A FINI PAR LUI DONNER RAISON.

Soutenu par la Tanzanie et s’étant rapproché de l’Ouganda plus tard, donc du Président Museveni, le Prof Wamba dia Wamba prit ses distances avec Kigali pour s’installer à Kisangani, avant de disparaitre.

Retranché dans son nouveau fief de Kisangani, le Président Wamba dia Wamba fit une dernière apparition à Goma au lendemain du bombardement de la «capitale» du RCD. Je fus à ses côtés lors de la visite des endroits touchés par l’aviation militaire de M’Zee Laurent-Désiré Kabila. Réparti sur Kisangani, je ne le retrouverai qu’au Dialogue Inter-Congolais de Sun City (Afrique du Sud), avant de siéger avec lui au Sénat de transition, époque de 1+4.

Crispin Kabasele Tshimanga B. K.

Président National de l’UDS

Porte-parole du LCM
COMMUNIQUE OFFICIEL N°01/0027/DGI/DG/DESCOM/MT/CK/2020
mardi 21 juillet 2020

LA DIRECTION GENERALE DES IMPOTS DEMANDE AUX CONTRIBUABLES, DONT LISTE EN ANNEXE, QUI ONT SUIVI LA FORMATION SUR LA TÉLÉDÉCLARATION, DE BIEN VOULOIR (...)
lire la suite
MESSAGE DE REMERCIEMENTS DE LA SODEMA A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, FELIX TSHISEKEDI, POUR LA NOMINATION DU GENERAL DIASUKA RENE AU POSTE DE CHEF D’ETAT-MAJOR DE LA FORCE AERIENNE DES FARDC.
mardi 21 juillet 2020

Excellence Monsieur le Président de la République, Réunie au sein de la Solidarité pour le développement du Manianga, SODEMA ASBL, la communauté (...)
lire la suite
La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi dote le ministère de l’EPST de 100.000 cache-nez lavables
mardi 21 juillet 2020

Le ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et technique a reçu 100.000 masques lavables, le jeudi 16 juillet, don de la Fondation Denise (...)
lire la suite
Kinshasa : reprise timide des messes dans les paroisses
mardi 21 juillet 2020

A Kinshasa, les messes ouvertes au grand public ont repris timidement dans certaines paroisses. Quoique la reprise de cultes en public ne soit (...)
lire la suite
Crispin Kabasele : Ernest Wamba dia Wamba était un nationaliste de Gauche convaincu »
mardi 21 juillet 2020

Ancien membre et Secrétaire du Comité Exécutif du RCD à l’époque, Crispin Kabasele Thimanga, reconnait en Ernest Wamba dia Wamba les qualités d’un « (...)
lire la suite
La Défense russe annonce la fin des essais cliniques d’un vaccin contre la Covid-19
mardi 21 juillet 2020

Le ministère russe de la Défense, en collaboration avec le Centre d'épidémiologie et de microbiologie russe Gamaleïa, a achevé avec succès les essais (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting