Dernière minute :
ENTERINEMENT DE MALONDA
L’UDPS et Lamuka promettent de soutenir la prochaine marche CLC
mercredi 15 juillet 2020

Les marches succèdent aux marches pour protester contre l'entérinement par l'Assemblée nationale de Ronsard Malonda comme Président de la CENI, mais également la réforme judiciaire du FCC.

L'avant-dernière était organisée par l'UDPS, le parti présidentiel, de Félix Tshisekedi. Puis la dernière, lundi dernier par LAMUKA de Martin Fayulu Madidi pour ce qui est des partis politiques de l'Opposition, où on a vu à l'œuvre les combattants de l'UDPS avec à l'avant-plan les motocyclistes appelés "wewas", blanchis sur le harnais des manifestations de contestation.

La prochaine marche, c'est celle du Comité laïc de coordination (CLC), une structure proche de l'Eglise catholique. Sous Kabila, le CLC s'était illustré par des appels à des marches pacifiques les dimanches, en partant des paroisses de l'Eglise Catholique et dont l'objectif était d'empêcher un troisième mandat de Joseph Kabila.

Pour sa prochaine marche pacifique actuelle, le CLC peut compter sur le soutien assuré de l'UDPS et de LAMUKA. Augustin Kabuya, le Secrétaire général de l'UDPS avait déjà fait savoir que ses combattants iraient massivement prendre part aux marches pacifiques organisées par LAMUKA, le CLC et toute autre organisation qui le ferait pour la même cause. D'où, le CLC qui, autrefois, limitait sa mobilisation uniquement au niveau des fidèles de l'Eglise Catholique pour ses marches anti-Kabila a, cette fois-ci, des appuis de poids côté partis politiques avec l'UDPS. LAMUKA qui a des leaders très populaires comme le MLC Jean-Pierre Bemba Gombo qui était à la tête de la marche de LAMUKA de lundi dernier et qui a assuré qu'ils assisteraient à la marche du CLC avec la même détermination.

Tous ces manifestants contre la réforme judiciaire du FCC et l'entérinement par l'Assemblée nationale de Ronsard Malonda comme président de la CENI ont une motivation sans bornes. Ils vont jusqu'à faire la sourde oreille aux menaces -pourtant légitimes- du Gouvernement, avec ses interdictions des manifestations publiques en raison de l'état d'urgence pour le Covid-19.

Il y a, par ailleurs, un hiatus entre eux et le gouvernement sur la lecture des dispositions de la Constitution. Que ce soient les mouvements pdits citoyens qui sont les premiers à avoir marché ou l'UDPS ou encore LAMUKA, tous font valoir le fait que la Constitution actuelle a instauré, en ce qui concerne les manifestations publiques, le régime d'information et non d'autorisation.

Dès lors qu'ils ont informé l'autorité, il revient à celle-ci de prendre des dispositions pour l'encadrement de la manifestation par la Police.

Le gouvernement rejette cet argumentaire en faisant valoir l'état d'urgence qui, dans la même Constitution, et qui restreint les libertés publiques dont celle de manifester. KANDOLO M.
Néron Mbungu exhorte les Kinois à porter le masque dans les lieux publics
mardi 28 juillet 2020

Le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Néron Mbungu, a pris part à la réunion du comité multisectoriel de riposte contre la Covid-19. A l'issue (...)
lire la suite
La police rappelle aux Poids lourds l’interdiction de circuler avant 21 heures
mardi 28 juillet 2020

Le Commissariat provincial de la police de Kinshasa, a, dans un communiqué publié hier lundi 27 juillet, rappelé aux conducteurs de poids lourds et (...)
lire la suite
Vivement un forum réunissant le FCC, le CACH, l’AFDC-A, Lamuka,... et la Société civile
mardi 28 juillet 2020

Le regroupement politique Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) de Modeste Bahati Lukwebo reste plus que "préoccupé par la (...)
lire la suite
Les juges d’appel rejettent la demande de mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe
mardi 28 juillet 2020

Les juges de la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe ont statué, le samedi 25 juillet, sur la demande de liberté provisoire de Vital Kamerhe pour des (...)
lire la suite
MESSAGE DE FELICITATIONS DE LA SODEMA AU HAUT MAGISTRAT ADLER KISULA BETIKA
mardi 28 juillet 2020

Me ADLER KISULA BETIKA, Pour votre double nomination aux postes d'Avocat Général près la Cour de cassation et de Secrétaire Exécutif de la Cellule (...)
lire la suite
Covid-19 : Jeanine Mabunda échange avec le caucus des parlementaires du Kasaï autour de cette crise
mardi 28 juillet 2020

Le caucus des parlementaires du Kasaï ont échangé ce lundi 27 juillet 2020 avec la présidente de l'Assemblée nationale. Au centre de leurs (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Gestes barrières : FCC-CACH, un exemple à suivre

Tour de vis, dès ce mardi 28 juillet 2020, sur le front de l'observance stricte des mesures-barrières. Port obligatoire et correct des masques, distanciation physico-sociale dans les lieux (...)

lire la suite

Annonces
Autres infos
Toutes les rubriques
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting