Dernière minute :

Kongo central : les députés provinciaux désavouent Pierre-Anatole Matusila
vendredi 3 juillet 2020

Les députés provinciaux du Kongo central ont retiré leur confiance au président de cette institution, Pierre Anatole Matusila. A travers un communiqué lu le mercredi 1er juillet, devant le siège de l'organe délibérant, les élus de cette province ont invité leur speaker à démissionner pour sauver le décollage de cette province.

La colère de ces députés provinciaux est montée lors qu'ils se sont vu refuser l'accès aux installations de l'Assemblée provinciale par les éléments de la Police commis à la garde de cette institution. Ils étaient au total 25 députés sur les 38 que compte l'Assemblée provinciale du Kongo Central, dont trois membres du Bureau. L'ordre serait venu de Matusila.

Ces députés voulaient tout simplement faire la lecture du mémorandum de la position de la majorité parlementaire du Kongo central, en rapport au communiqué de la clôture de la session de mars 2020, mais également du retrait de leur confiance à Pierre Anatole Matusila.

Une façon d'agir que n'a pas pu digérer, Jean Claude Mvuemba, élu de Kasangulu. Pour lui, Anatole Matusila ne doit pas prendre en otage toute une province. "Vous voyez comment il refuse même aux députés de venir travailler. Matusila croit qu'ici c'est sa polyclinique. C'est le siège de l'Assemblée provinciale, dont nous sommes députés. Si lui ça fait 7 mois qu'il travaille à Kinshasa, c'est son problème. Nous n'allons pas accepter cela", a-t-il décrié d'un ton ferme.

Ce groupe de députés provinciaux s'est résolu de lire ce discours devant l'enclos du siège de l'Assemblée provinciale. Ce message lu par Billy Ntunga, rapporteur adjoint de l'Assemblée provinciale du Kongo central, a épinglé de multiples griefs déjà à charge du président Matusila. Il cite, notamment le détournement des salaires de certains députés provinciaux ; les violations à répétition du Règlement intérieur; du dysfonctionnement de l'Assemblée provinciale par son absence prolongée et injustifiée dans la province; du leadership conflictuel et à l'éthique douteuse aux vues des preuves irréfutables de malhonnêteté aussi bien dans ses écrits que ses déclarations...

Voilà pourquoi ces députés majoritaires disent rejeter le communiqué de clôture de session de mars de l'Assemblée provinciale signée par le député Papy Mambo.

Par ailleurs, ils retirent leur confiance en l'endroit du président Pierre Anatole Matusila, à qui ils lancent un appel à démissionner dans l'immédiat. A défaut de quoi, ils utiliseront toutes les voies légales pour acter sa déchéance.

Le président de l'Assemblée provinciale du Kongo Central est accusé d'être à la base du blocage de plusieurs travaux à intérêt économico-social au niveau de la province, dont le financement attend l'aval de l'organe délibérant. MOLINA
La Commission C26 et le Premier ministre abordent la sécurité et les finances du pays
vendredi 24 juillet 2020

La Commission C26 a été reçue en audience hier le jeudi 23 juillet à l'Hôtel du Gouvernement par le Premier ministre Sylvestre Ilunga. Au menu de (...)
lire la suite
Sylvestre Ilunga Ilunkamba s’est-il adressé au chef de l’Etat ou à l’opinion nationale ?
vendredi 24 juillet 2020

* Le Premier ministre se devait de rendre compte des irrégularités que constitue le contreseing du VPM Gilbert Kankonde, sur une matière qui (...)
lire la suite
CENAREF : Vivement des moyens à Adler Kisula
vendredi 24 juillet 2020

Nommé le 18 juillet courant Secrétaire Exécutif de la Cellule nationale des renseignements financiers (CENAREF) par le Président Félix Tshisekedi, (...)
lire la suite
Procès en appel de Kamerhe : la CENCO s’invite !
vendredi 24 juillet 2020

* Les évêques catholiques veulent voir clair dans le dossier judiciaire du directeur de cabinet du Chef de l'Etat Le porte-parole de la (...)
lire la suite
L’ECT a déversé près de 5.000 militants dans la rue hier
vendredi 24 juillet 2020

*A la manœuvre, Félix Momat Kitenge, le Secrétaire général du parti et vice-ministre au Budget. Présents au rendez-vous des partisans du Front Commun (...)
lire la suite
Marche du FCC : L’ABG de Bialosuka réussit le pari de la mobilisation
vendredi 24 juillet 2020

L'Alliance pour la Bonne Gouvernance (ABG), formation chère à Jonathan Bialosuka Wata, a réussi une grande mobilisation de ses militants à la marche (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

A chacun son "peuple" et sa "rue"

La rue ? Personne n'en a le monopole. Le "peuple" ? Nul n'en est l'incarnation exclusive. Dans une société démocratique, l'expression populaire est par définition plurielle. La démonstration -si (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting