Dernière minute :

Covid-19 : Gentiny Ngobila déplore le relâchement des mesures barrières
vendredi 3 juillet 2020

Les mesures barrières de lutte contre la pandémie du coronavirus ne sont plus scrupuleusement respectées par la population, notamment celle de la ville de Kinshasa. Constat fait à l'issue de la réunion hier jeudi 2 juillet des membres du Comité multisectoriel de la lutte contre la pandémie de Covid-19 présidée par le Premier ministre Ilunga Ilunkamba.

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa qui a fait le compte rendu de ladite réunion rappelle que la RDC a déjà franchi la barre de 7000 (7.179) cas dus à la Covid-19, avec 176 morts à travers le pays. C'est ce qui ressort de l'examen de la situation épidémiologique présentée par le Pr Muyembe et le vice-ministre de la Santé.

Passant en revue la situation du déconfinement de la Gombe, les membres du Comité multisectoriel de la lutte contre la Covid-19 notent que les mesures barrières édictées par les autorités du pays ne sont pas respectées à 100%. "Nous avons constaté que la plupart des Kinois ne portent pas leurs masques. Ils doivent savoir que la maladie circule ici dans la ville de Kinshasa et tout le monde le sait", déclare Gentiny Ngobila.

Ce n'est pas tout. "Nous avons aussi constaté l'irresponsabilité de certains médias qui font l'intoxication disant que la maladie n'existe pas dans la ville de Kinshasa. Les congolais et Kinois en particulier doivent savoir que la maladie sévit à Kinshasa. Il y a des gens qui souffrent de cette maladie, il y en a d'autres qui en meurent. Il y a des gens qui guérissent également", fait savoir le patron de la ville de Kinshasa.

LA POLICE VA ARRETER LES CONTREVENANTS

Ce dernier insiste : "La seule façon pour ne pas attraper cette pandémie c'est porter de façon obligatoire les masques et de garder aussi la distanciation sociale".

Parmi les gens qui qui ne respectent pas les gestes barrières édictés par les autorités sanitaires pour contrer la propagation de cette pandémie, le Gouverneur Ngobila cite " les responsables des structures qui n'organisent pas la distanciation sociale dans leurs établissements (magasins, bureaux, commerces) ni ne posent de dispositifs de lavage de main à l'entrée de leurs business."

Ngobila annonce que "dans les jours qui viennent, les contrevenants seront appréhendés par la police."

Le tout dernier point de la réunion, selon Ngobila, c'est la réflexion que le Premier ministre a lancée sur la levée de l'état d'urgence mais sous certaines conditions. C'est au Chef de l'Etat d'en décider.

En attendant, les églises, écoles et d'autres espaces publics restent fermés pour lutter contre la propagation de la pandémie. Didier KEBONGO
Une résolution du Parlement européen pour dénoncer le détournement de l’aide humanitaire par l’Algérie et le polisario
vendredi 10 juillet 2020

Bruxelles-Des députés européens viennent de déclencher le mécanisme de saisine officielle du Parlement européen au sujet du détournement de l'aide (...)
lire la suite
Le Maroc, un modèle dans la consécration des valeurs de l’Islam modéré dans le monde et en Afrique
vendredi 10 juillet 2020

Rabat - Le président de la branche rwandaise de la Fondation Mohammed VI des Oulémas africains, Sheikh Musa Sindayiga, a mis en avant le modèle (...)
lire la suite
necrologie
vendredi 10 juillet 2020

La famille KITEBI, Patrice Kitebi, Directeur Général du Fonds de Promotion de l'industrie, Romain Kitebi, Jeanine Kitebi, Agathe Kitebi, Jean-Paul (...)
lire la suite
"Congo na biso" demande à Ronsard Malonda de respecter l’appel de la conscience nationale en renonçant à ce poste
vendredi 10 juillet 2020

Parti de Freddy Matungulu, " Congo na biso" salue la mobilisation d'hier, jeudi 9 juillet, des congolais contre l'entérinement de Ronsard Malonda (...)
lire la suite
" C’est à Sylvestre Ilunga, si faute il y a, de rappeler à l’ordre le VPM Tunda" (Tribune)
vendredi 10 juillet 2020

Le président de la République Félix-Antoine n'est pas membre du Gouvernement. A ce titre, il n'a pas qualité de sanctionner un membre du (...)
lire la suite
Matadi : manif empêchée, 4 blessés, les activités au ralenti
vendredi 10 juillet 2020

Les activités ont tourné au ralenti jeudi 9 juillet 2020 au centre-ville de Matadi, capitale provinciale du Kongo-Central, à la suite de la marche (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting